Impression 3D en ligne 3DEXPERIENCE Make

Impression 3D en ligne

3DEXPERIENCE Make un service d'impression 3D en ligne | Comparer des devis provenant de dizaines de services d'impression 3D.

Icone paiment

PAIEMENTS SÉCURISÉS

Avec des cartes bancaires ou des bons de commandes

Visa iconmastercard iconAmerican express iconchina union iconwire transfer icon

Icone sécurité

IP PROTEGE

Avec nous, vos données sont confidentielles et sécurisées. Utilisez votre propre accord de confidentialité.

record time icon

DEVIS INSTANTANE

Pour l'impression 3D et l'usinage CNC

Impression 3D en ligne avec 3DEXPERIENCE Make

3DEXPERIENCE Make est une plateforme de fabrication à la demande, qui met en relation des designers ou des ingénieurs avec des prestataires de services d'impression 3D industrielle en ligne. Nos fournisseurs de services sont principalement basés en Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada) et en Europe (Royaume-Uni, France, Pays-Bas, Allemagne, etc.). Le service d'impression 3D est aujourd'hui surtout utilisé pour la maquette ou le prototypage (technique ou de présentation), mais certains de nos partenaires peuvent vous aider sur des petites séries, voire des grandes séries. 

Grâce à notre puissant algorithme, vous pouvez obtenir en quelques secondes un devis pour votre projet d'impression 3D auprès de dizaines de prestataires de services d'impression 3D.

 

Notre service d'impression 3D gère des projets dans des secteurs variés tels que l'aérospatiale et la défense, les services aux entreprises, la construction, les biens de consommation et la vente au détail, l'énergie et les matériaux, la haute technologie, la maison et le style de vie, les équipements industriels, les sciences de la vie et la santé, la marine et l'offshore, ou le transport et la mobilité.

 

Notre réseau de prestataires d'impression 3D en ligne propose des centaines de matériaux pour votre projet, qu'il s'agisse de plastique (PA12, ABS, PLA, PET, etc.), de métal (acier inoxydable, 316, aluminium, titane, etc.), de céramique, de cire, de sable ou de composite (verre PA, aluminium PA, fibre de carbone ABS, etc.).

Nos services d'impression 3D en ligne

le Frittage de poudre - SLS Service - 3DEXPERIENCE Make
SLA - Stéréolithographie SERVICE - 3DEXPERIENCE Make
FDM - Fabrication par dépôt de filament fondu service - 3DEXPERIENCE Make
MJF - Multi Jet Fusion service - 3DEXPERIENCE Make

Découvrez comment la 3DEXPERIENCE Marketplace dynamise votre processus, de la conception à la fabrication

Vous êtes entre de bonnes mains. Des milliers de grandes entreprises de tous les secteurs utilisent nos solutions.

3DEXPERIENCE Make

Notre réseau de services d'impression 3D

Un vaste réseau de services d'impression 3D industrielle en Europe et en Amérique du Nord.
130+
Fournisseurs de services d'impression 3D industrielle
Carte fabricant plastique

Service d'impression 3D en ligne : comment ça marche ?

Matériaux disponibles pour l'impression 3D en ligne

Plastique Impression 3D en ligne 3DEXPERIENCE Make

Plastique

ABS, PLA, PET, TPU, ASA, PEI, PC, UV Curvable, PA, PP, etc.

Métal impression 3D en ligne 3DEXPERIENCE Make

Métal

Aluminium, 316/316L, acier, acier inoxydable, acier à outils, nickel, titane...

Cire impression 3D en ligne 3DEXPERIENCE Make

Cire

Support de cire, UV Curvable, etc...

Composite Impression 3D en ligne 3DEXPERIENCE Make

Composite

Verre PA, Aluminium PA, Kevlar plastique, Fibre de carbone ABS, etc...

Des fonctionnalités pour vous aider

Check & repair ou Geometry check est une fonction qui vous aide à comprendre les problèmes de géométrie de votre pièce et à les réparer directement et en ligne.

check & repair geometry 3DEXPERIENCE Make

Check & Repair

Check & repair ou Geometry check est une fonction qui vous aide à comprendre les problèmes de géométrie de votre pièce et à les réparer directement et en ligne.

Contrôle de la fabricabilité

Contrôle de la fabricabilité

Cette fonctionnalité est disponible uniquement pour le service d'impression 3D. Elle vous aide à vérifier la fabricabilité de votre pièce, en fonction des matériaux et du processus.

Moteur de devis instantanés 3DEXPERIENCE Make

Moteur de devis instantanés

Recevez en quelques secondes plusieurs devis grâce à notre moteur de devis instantané.

L'impression 3D, c'est quoi ?

La technologie d’impression 3D, également appelée fabrication additive, désigne les procédés utilisés pour produire un objet en trois dimensions. Plusieurs couches de matériau sont formées à la suite au moyen d’un programme informatique afin de créer l’objet physique. Le fichier 3D source est généralement découpé en plusieurs couches, chacune générant un ensemble d’instructions contrôlé par ordinateur. L’impression 3D, ou la fabrication additive, fonctionne par ajout de matériau en plusieurs couches séquentielles ou assemblage de matériau par le biais d’un travail en 3D. Les technologies d’impression 3D peuvent être divisées en deux catégories : l’impression 3D directe et indirecte. Si la conception est directement créée à partir de l’impression 3D, on parle d’impression directe. Si l’impression 3D est utilisée dans le processus de création du modèle, il s’agit alors d’impression indirecte.

Les objets fabriqués via les procédés d’impression 3D peuvent avoir pratiquement n’importe quelle forme ou géométrie. Ils sont généralement produits à l’aide de données de modèle numériques issues d’un modèle 3D ou de toute autre source de données électroniques comme un fichier STL (stéréolithographie). Le fichier STL est l’un des types de fichiers les plus courants que les imprimantes 3D peuvent lire.

Le terme « Impression 3D » désignait à l’origine un processus qui dépose un liant sur un lit de poudre avec des têtes d’impression par jet d’encre, une couche après l’autre. Aujourd’hui, on utilise désormais dans le language courant le terme « Impression 3D » pour décrire l’ensemble des techniques de fabrication additive. Le terme « Fabrication additive » est plus largement répandu auprès des professionnels, car sa signification est plus générale et il existe depuis plus longtemps. On parle également de fabrication de bureau, de fabrication rapide, de fabrication numérique directe et de prototypage rapide.

Impression 3D : son invention et son utilisation pour les services d'impression 3D en ligne

L’invention de la fabrication additive remonte aux années 1980. C’est le fruit du travail de chercheurs japonais, français et américains. Chuck Hull de 3D Systems Corporation a déposé le tout premier brevet relatif à l’impression 3D en 1984. Chuck Hull a défini l’impression 3D comme étant un système permettant de générer des objets en trois dimensions par la création d’une répétition transversale de l’objet à former. Son invention est un système de fabrication de stéréolithographie dans lequel les couches sont ajoutées par durcissement des photopolymères avec des rayons laser ultraviolets. La stéréolithographie, ou SLA, est aujourd’hui encore une technique d’impression 3D très courante.

Toutefois, dans les années 2010, la technologie utilisée par la plupart des imprimantes 3D, en particulier pour les produits grand public et amateurs, est le dépôt de fil fondu (FFF). Ce procédé se nomme également extrusion de matériau ou « Fused Deposition Modeling » (FDM) selon la dénomination exclusive de Stratasys. En 1989, S. Scott Crump a fait breveter le procédé FDM juste avant de créer la société Stratasys avec sa femme, Lisa Crump.

L’impression 3D de métal a vu le jour dans les années 1990 avec l’invention de la fusion sélective par laser et des techniques de frittage. Le frittage sélectif par laser (SLS) et la fusion sélective par laser (SLM) sont souvent regroupés sous l’appellation frittage laser direct de métal (DMLS).

La norme ISO/ASTM52900-15 définit sept catégories de procédés de fabrication additive : extrusion de matière, photopolymérisation en cuve, fusion sur lit de poudre, projection de matière, projection de liant, laminage de feuille et dépôt sous énergie concentrée.

Notre service de fabrication d'impression 3D utilise cette classification, avec des termes simplifiés, pour éviter la complexité et la confusion :

Extrusion de matière

Photopolymérisation

Fusion sur lit de poudre

Projection de matière

Projection de liant

Laminage de feuille

Dépôt sous énergie concentrée


Les possibilités offertes par l’impression 3D sont illimitées et englobent de nombreuses industries allant des matières plastiques aux métaux en passant par les matières organiques et les aliments biologiques. L’impression 3D utilise une grande diversité de matériaux. Chacun d’entre eux correspond exactement aux exigences techniques du produit final et est adapté à un ensemble limité de technologies de fabrication additive.

Les sous procédés de l'impression 3D

Impression 3D Procédé Photopolymérization VAT, SLA, DLP, CDLP 3DEXPERIENCE Make
Impression 3D Fusion sur lit de poudre DMLS, SLS, SLM, MJF, EBM 3DEXPERIENCE Make
Impression 3D Procédé Extrusion de matériau FDM 3DEXPERIENCE Make
Procédé Projection de liant BJ
le Laminage de feuille 3DEXPERIENCE Make
Dépôt sous énergie concentrée DED, LENS, EBAM Impression 3D 3DEXPERIENCE Make

Impression 3D et matériaux, que peut faire un service d'impression 3D en ligne ?

Pour illustrer le vaste potentiel de l’impression 3D, il est nécessaire d’avoir des notions de base sur les matériaux les plus courants. Commençons avec le métal en poudre fritté, utilisé pour l’impression des moules à injection employés dans la fabrication classique comme le coulage, ainsi que pour le moulage par injection et la superposition de fibres de carbone. L’acier inoxydable, le bronze, l’acier, l’or, l’acier au nickel, l’aluminium et le titane sont quelques exemples de métaux adaptés à l’impression 3D. Ces métaux conviennent particulièrement au prototypage, à la bijouterie et à la fabrication d’objets sur mesure. De plus, le nitonol, un alliage de nickel et de titane, offre des perspectives prometteuses pour l’industrie des implants médicaux. Sa superélasticité et sa capacité à changer de forme sont deux caractéristiques qui intéressent la communauté scientifique.

Une vaste gamme de matériaux plastiques offre un champ étendu de possibilités pour l’impression 3D. Citons entre autres, les plastiques acryliques, les polyamides, l’ABS, les polyuréthanes, les résines époxydiques, le nylon et le PEBA 2301. Ces plastiques permettent de concevoir une pléthore d’objets comme des prototypes, des systèmes d’engrenage, des ornements ou des modèles d’objets éducatifs. En outre, il est possible d’utiliser la cire pour vérifier la conception, exécuter des tests fonctionnels et affiner les détails. Elle est aussi utile pour obtenir une finition de surface lisse ainsi que pour les moules destinés à l’outillage.

La fibre de carbone et les composites sont des matériaux de pointe qui permettent de produire rapidement des objets aussi résistants que le métal, voire plus résistants. Ils sont couramment employés dans les secteurs de l’aéronautique et des cycles. Le graphène, un allotrope du carbone, est le matériau le plus résistant jamais testé. Il possède le potentiel pour créer des technologies totalement nouvelles, grâce en partie à sa conductivité thermique et électrique efficace et à son aspect quasi transparent.

Parmi les matériaux les plus insolites, citons les cellules souches, le papier, le béton, la nourriture et le fil. Bien que cela soit difficile à imaginer, l’impression 3D de cellules souches est la « pièce maîtresse » de la technologie d’impression en 3D. Cela permettrait d’imprimer des tissus, des organes ou des os et de les implanter dans le corps des patients.

L’impression 3D de papier offre un spectre chromatique complet pour les concepteurs qui souhaitent produire un modèle réaliste en 3D avant que le produit ne passe à la phase d’ingénierie finale. La construction d’habitations partielle, ou même totale dans le cas de la Chine peut employer aussi l’impression 3D béton. Le chocolat, les pizzas et les décorations pour gâteaux font actuellement l’objet de tests et sont utilisés pour l’impression 3D dans le secteur de l’alimentation. De même, la vaste gamme de matériaux permet de produire du fil par impression 3D.

Optimiser des fichiers STL pour l'impression 3D 3DEXPERIENCE Make
Problèmes d'impression 3D - 3DEXPERIENCE Make
Impression 3D transparente 3DEXPERIENCE Make

Questions fréquentes sur le service d'impression 3D

Un service d'impression 3D en ligne, c'est quoi ?

La fabrication additive — communément appelée impression 3D — est une solution idéale pour créer des modèles conceptuels, des outils de fabrication, des prototypes fonctionnels et même des produits finis dans de nombreux cas. Les services d’impression 3D en ligne sont utilisés par les sociétés de conception et les fabricants de pièces pour la réalisation de prototypes et de moules. Les imprimantes 3D sont des machines sophistiquées qui utilisent une technologie avancée respectant des normes de très haute qualité. Les imprimantes 3D doivent également être capables d’imprimer efficacement des objets de grande taille, ce qui peut avoir un impact sur le coût du service d’impression 3D en ligne. En termes de matériel, une imprimante 3D professionnelle standard peut coûter plus de 100 000 dollars.

Les imprimantes 3D commerciales existent dans une grande variété de tailles. De nombreuses imprimantes 3D commerciales ont une taille similaire à celle des grandes photocopieuses de bureau. Ces imprimantes pèsent généralement entre 30 et 150 kilogrammes. En règle générale, plus la résolution, la précision et la vitesse de l’imprimante sont élevées, plus l’imprimante est grande. Par conséquent, les imprimantes 3D qui impriment des pièces de qualité production sont plus grandes. Certaines de ces imprimantes 3D peuvent peser plus de 1 000 kilogrammes.

Les services d’impression 3D en ligne utilisent des technologies telles que FDM, SLS, SLA et PolyJet. La technologie spécifique utilisée dépend de l’historique et de l’expérience du fabricant. Les concepteurs de pièces et les ingénieurs doivent garder à l’esprit le volume de construction lorsqu’il s’agit de services d’impression 3D en ligne. Le volume de fabrication limite la plus grande taille à laquelle une pièce donnée peut être imprimée en une seule fois. La taille de fabrication dépend également du modèle spécifique d’imprimante 3D ainsi que du niveau d’expérience du fabricant.  

Du point de vue des matériaux d’impression 3D, chaque fabricant propose sa propre variété de matériaux d’impression 3D propriétaires. Les matériaux sont une considération essentielle, et les concepteurs doivent s’assurer qu’un fabricant donné peut imprimer le matériau qu’ils souhaitent. Parmi les matériaux courants, citons les thermoplastiques (ABS, PC, ULTEM), les photopolymères, le SLA et le SLS.

Les logiciels d’impression 3D sont souvent complexes et privilégient la flexibilité et la personnalisation. Chaque fabricant se spécialise généralement dans quelques plateformes logicielles différentes. La résolution est un concept important dans l’impression 3D, car elle décrit l’épaisseur minimale de la couche de construction. Les exigences en matière de résolution sont spécifiées pour toutes les applications professionnelles d’impression 3D. Les imprimantes 3D commerciales peuvent atteindre des résolutions aussi basses que 16 microns. Certaines imprimantes 3D commerciales peuvent imprimer des couches de seulement trois microns d’épaisseur à l’extrémité supérieure.

Il existe de nombreuses applications différentes pour l’impression 3D professionnelle, comme la modélisation de concepts, qui consiste à donner vie à des idées et des concepts à un stade précoce. La modélisation conceptuelle est souvent utilisée par les cabinets de conception, d’ingénierie et d’architecture pour tester, vérifier et optimiser les conceptions. L’un des principaux avantages des imprimantes 3D est leur capacité à fabriquer des pièces mobiles dans différents matériaux. Cette capacité ouvre une porte qui permet aux concepteurs et aux ingénieurs d’imprimer des prototypes entièrement fonctionnels pour les tester. Le prototypage rapide permet d’accroître la productivité et d’identifier les erreurs dès le début du processus de conception.

Le processus de service d’impression 3D en ligne permet aux fabricants de réaliser des moulages et des moules pour les outils, les fixations et les gabarits en quelques heures. Ces capacités réduisent considérablement les délais de production. La réduction des coûts et l’accélération de la production signifient que les fabricants peuvent utiliser les imprimantes 3D pour créer des pièces d’utilisation finale directement sans outillage. Les services professionnels d’impression 3D sont souvent utilisés dans les secteurs de la défense, de la médecine, de l’aérospatiale, des biens de consommation, de l’automobile et de l’architecture.

Comment choisir le bon procédé d'impression 3D pour mes projets ?

Chaque procédé d’impression 3D présente ses propres avantages et inconvénients. Certains procédés d’impression 3D conviennent mieux à des applications particulières que d’autres. D’après notre expérience, il peut être utile d’aborder la sélection du processus d’impression 3D en fonction du matériau, du cas d’utilisation ou des capacités de fabrication.

Sélection basée sur le matériau

Les matériaux utilisés dans l’impression 3D comprennent généralement la poudre, le filament ou la résine. En tant que tels, les plastiques et les métaux sont les deux catégories de matériaux d’impression 3D les plus courantes. Toutefois, il convient de noter que des matériaux tels que les composites ou les céramiques peuvent également être utilisés.

Supposons que les concepteurs et les ingénieurs aient déjà décidé du matériau à utiliser pour l’impression de leur prototype ou de leur pièce. Dans ce cas, le processus d’impression 3D correspondant sera souvent choisi par défaut, car certaines technologies sont mieux adaptées à des matériaux spécifiques.

Sélection basée sur le cas d’utilisation

Dans la mesure du possible, les ingénieurs et les concepteurs devraient essayer de décider dès le début de l’importance de l’esthétique visuelle dans leur conception par rapport à la fonctionnalité. Connaître la réponse à cette question vous aidera à décider quel processus de service d’impression 3D est le plus approprié pour votre prototype ou votre pièce. D’une manière générale, le matériau thermoplastique est optimal pour les pièces à vocation fonctionnelle, tandis que les thermodurcissables sont meilleurs à des fins esthétiques.

Lorsque vous concevez un prototype qui interagira avec d’autres composants, il est essentiel que vous définissiez vos niveaux de tolérance. Plus les exigences de précision dimensionnelle de votre pièce sont élevées, plus le coût du service d’impression 3D sera important.

Sélection basée sur les capacités de fabrication

Si vous avez déjà réalisé les impressions de votre pièce, les capacités particulières de chaque technologie de fabrication additive joueront un rôle primordial dans le choix du processus de service d’impression 3D en ligne. La précision dimensionnelle est essentielle pour déterminer les tolérances que chaque procédé peut satisfaire, ainsi que la qualité globale de la pièce. Si votre impression nécessite des tolérances très étroites, vous devez choisir un procédé d’impression 3D capable de respecter ces tolérances et de réaliser des caractéristiques complexes.

Pourquoi choisir l'impression 3D en ligne ?

Vous pouvez utiliser l’impression 3D en ligne pour de nombreuses raisons. Les applications sont désormais très diverses et toutes les industries utilisent cette technologie.

Un coût réduit pour les maquettes, les prototypes, les produits personnalisés et les petites séries.

L’impression 3D est une technologie dite additive, elle fonctionne par ajout de matière, contrairement à l’usinage ou à la découpe. Elle est donc moins consommatrice de matière et plus rentable.

Ceci est d’autant plus vrai que l’impression 3D est souvent un procédé qui, même pour des pièces complexes, a une chaîne d’approvisionnement plus simple, comme c’est le cas avec la prolifération des fablabs.

Toutefois, il faut garder à l’esprit que l’impression 3D n’offre pratiquement aucune économie d’échelle.

Ainsi, sur la base de ces avantages, l’impression 3D reste le procédé rentable parfait pour produire de petites quantités de pièces même complexes.

La rapidité de l'impression 3D en ligne

Même si le temps de fabrication d’une pièce reste de plusieurs heures, l’impression 3D offre des avantages inégalés en termes de temps de production, grâce à son agilité et à la légèreté de la chaîne d’approvisionnement.

Ces gains de temps permettent d’accélérer la gestion de la vie du produit en améliorant :

— Les phases de maquette et de prototypage. En offrant rapidité et agilité, les départements R&D peuvent tester des prototypes plus rapidement et en plus grande quantité dans les premières phases de la vie du produit.

— La préproduction. L’impression 3D peut être plus économique pour certains types de produits ou pour un nombre relativement faible de petites séries.

— Série de production. Comme nous l’avons vu plus haut, l’impression 3D n’est pas (encore) optimale pour la production de masse. Cependant, le procédé est extrêmement efficace pour créer des moules pour le moulage par injection plastique, ce qui permet là encore de gagner un temps précieux.

— La durée de vie du produit. Si l’entreprise souhaite créer des produits personnalisés ou des petites séries, l’impression 3D prendra toute sa place. La création d’outils publicitaires est également plus facile avec les services d’impression 3D.

— Les pièces de rechange. Les services d’impression 3D peuvent, dans certains cas, être très utiles pour produire des pièces de rechange. Celles-ci peuvent ainsi être fabriquées à la demande, ce qui évite de stocker/produire des pièces qui ne seront peut-être jamais utilisées.

En bref, à chaque étape du cycle de vie d’un produit, l’impression 3D peut jouer un rôle majeur en accélérant, facilitant ou économisant de l’argent, et avec un meilleur Go to Market.

Une plus grande liberté de conception avec l'impression 3D en ligne

La technologie d’impression 3D offre aux concepteurs une plus grande liberté que les techniques d’usinage CNC ou de découpe CNC plus traditionnelles. Le spectre des formes géométriques possibles est infiniment plus large et plus facile à réaliser.

Dassault Systèmes propose des solutions de Générative design qui vous permettent de modifier vos conceptions pour les libérer des contraintes traditionnelles de l’usinage ou de l’injection, et de réaliser des pièces optimisées en termes de coût et de résistance, à imprimer.

Une autre forme fréquemment utilisée est le tissage, qui offre la possibilité de renforcer des pièces tout en économisant du poids et de la matière.

Quel est le coût de votre service d'impression 3D en ligne ?

Notre service est une place de marché de fabrication à la demande. Les concepteurs et les ingénieurs peuvent se connecter via une plateforme avec un réseau de fabricants industriels spécialisés dans l’impression 3D. Certains de ces services d’impression 3D travaillent avec nous pour vous fournir des devis instantanés basés sur votre fichier 3D. Ces moteurs de tarification sont réalisés avec des algorithmes qui se basent sur les commandes passées et leurs coûts exacts. Vous pouvez donc obtenir plusieurs devis de notre réseau aux États-Unis ou en Europe en quelques secondes.

Ainsi, il n’y a pas de surprise lorsque vous faites votre demande, vous connaissez immédiatement le prix exact de notre service. Cependant, dans de rares cas, votre pièce peut être difficile à estimer (selon la forme, la taille ou le volume), et le service d’impression 3D peut réviser le prix affiché. Sachez que jusqu’à ce qu’il confirme le prix d’achat, ce dernier peut être sujet à des modifications. Pendant ce temps, votre carte de crédit ne sera pas débitée.

L’utilisation du site est gratuite. Il suffit de créer un compte sur notre site 3DEXPERIENCE Make, puis de télécharger votre fichier CAO, et vous pouvez profiter de notre devis instantané ou demander un devis manuellement à notre partenaire de service d’impression 3D. Ce processus peut être accompli dans SOLIDWORKS et CATIA, et vous pouvez trouver des passerelles vers 3DEXPERIENCE Make dans Draftsight et eDrawings.

Lors de la conception d’un nouveau projet ou d’une nouvelle pièce, notre plateforme peut s’avérer utile pour optimiser votre pièce. Il vous suffit de recharger votre projet à chaque fois que vous apportez une modification. Dans SOLIDWORKS et CATIA, vous pouvez voir le prix de votre pièce à mesure que vous modifiez votre conception.

Nos partenaires de services d’impression 3D ont travaillé avec nous sur les moteurs de tarification instantanée pour obtenir le prix le plus juste en fonction de leurs contraintes actuelles.

Si vous souhaitez découvrir comment évaluer vous-même le prix d’une pièce imprimée en 3D, je vous suggère de lire cet article, comment évaluer le prix d’une pièce imprimée en 3D.

Comment évaluer le coût de l'impression 3D ?

La question est assez large, généralement, plusieurs critères entrent en jeu pour estimer le coût d’une pièce en 3D.

Le procédé d'impression 3D exact utilisé

L’impression 3D est le terme générique (le nom utilisé dans l’industrie est additif). Il est ensuite divisé en plusieurs sous-catégories : photopolymérisation, fusion sur lit de poudre, extrusion de matière (FDM), jet de liant, jet de matière....

Chaque procédé présente des avantages et des inconvénients en fonction des caractéristiques de votre pièce.

Le matériau utilisé

Il existe de nombreux matériaux possibles, différents types de plastique, de métal, de cire, etc. Chacun de ces matériaux va également influencer le coût, car ils ont un prix au kilo différent.

Les matériaux ont des propriétés différentes, il est donc nécessaire de faire le bon compromis entre le prix et vos besoins techniques.

Le nombre de pièces produites par l'impression 3D

L’impression 3D est souvent perçue comme une technologie à prix unitaire fixe, c’est-à-dire que le prix varie peu en fonction du nombre de pièces produites. Si cela est vrai pour la phase de production, il peut y avoir des économies d’échelle importantes si vos pièces nécessitent un temps de post-production important. Néanmoins, gardez à l’esprit que l’impression 3D n’est pas (encore) la solution la plus adaptée à la production de masse.

Le type d’imprimante de votre service d’impression 3D

Il existe toutes sortes d’imprimantes sur le marché, plus ou moins précises, plus ou moins fiables. Dans le secteur de l’impression 3D, même dans le secteur professionnel, il est rare de réussir l’impression du premier coup, et plus la qualité de l’imprimante est élevée, moins il y a de risques d’échec.

Frais d’expédition et taxes

Si vous utilisez un service d’impression 3D à la demande comme 3DEXPERIENCE Make, vous aurez le choix entre plusieurs fabricants situés dans différentes régions. Évidemment, vous devrez ajouter les frais d’expédition au prix final et éventuellement les taxes douanières.

Les finitions de l'impression 3D

En fonction de votre demande, l’impression 3D peut nécessiter plus ou moins de travail en post-production. Je vous conseille de discuter de ces coûts avec votre prestataire d’impression 3D et de voir comment les réduire.

La taille de la pièce

L’impression 3D ne semble pas être adaptée aux pièces de très grande taille. La plupart des imprimantes ne mesurent que quelques dizaines de cm3. Ainsi, plus votre objet est grand, moins les services d’impression 3D seront disponibles, et plus le prix sera élevé.

Complexité de l’objet

L’impression 3D peut offrir des coûts très bas pour des objets très complexes par rapport à l’usinage ou la découpe. Cependant, certains designs ou fichiers CAO peuvent nécessiter des imprimantes plus avancées ou/et un travail de post-production plus important.

Service d’impression 3D

3DEXPERIENCE Make vous propose de demander plusieurs devis en même temps, ce qui vous permet de faire un choix éclairé facilement et ainsi de réduire vos risques et vos budgets.

Comment puis-je réduire le coût de ma pièce imprimée en 3D ?

Il y a 9 coûts associés à l’impression 3D, la technologie d’impression 3D utilisée, le matériau utilisé, le nombre de pièces produites, le type d’imprimante, les frais d’expédition, les finitions, la taille et la complexité de la pièce et le fabricant. Chacun de ces points peut être optimisé pour faire baisser votre devis.

Vous pouvez lire un article complet sur : comment réduire le coût de fabrication de votre pièce ou assemblage.

Je vous propose les 3 conseils les plus importants :

Choisissez des pièces standard

L’une des façons les plus simples de réduire le coût de votre pièce ou de votre assemblage est simplement de commencer avec une pièce standard existante ou de réduire drastiquement le nombre de pièces personnalisées dans votre assemblage.

Nous avons développé un outil qui vous permet de vérifier si votre pièce est similaire ou non à une pièce standard existante de notre bibliothèque de 60 millions de pièces : PartSupply Similarity. Vous pouvez en savoir plus sur cette application en regardant cette vidéo.

Calculez souvent le coût de votre pièce en phase de conception

En vérifiant régulièrement le prix de votre pièce sur notre plateforme 3DEXPERIENCE Make ou via notre add in, SOLIDWORKS ou CATIA, vous vous assurerez que vos modifications de conception n’impactent pas le prix global de votre projet.

Optimiser la pièce

Il existe différentes façons d’optimiser votre pièce, il peut s’agir de choisir le bon matériau, de réduire le volume de la pièce ou d’ajouter des treillis dans votre structure.

Comment choisissez-vous vos fournisseurs de services d'impression 3D en ligne ?

Dassault Systèmes, à travers ses marques comme CATIA, SOLIDWORKS, DELMIA… et ses revendeurs, a déjà de nombreuses années d’expérience dans le secteur de la fabrication. C’est auprès d’eux que nous avons sélectionné nos services d’impression 3D en ligne.

Lorsque des services d’impression 3D externes nous contactent, nous vérifions leurs informations avec une équipe dédiée et expérimentée.

Nos fournisseurs sont uniquement basés en Europe ou en Amérique du Nord et sont des fabricants industriels vérifiés. Nous n’acceptons pas les particuliers comme fournisseurs de services, même s’ils possèdent une solide expertise.

Comment garantissez-vous la qualité de la pièce ?

Notre réseau de fabricants est uniquement composé de professionnels du secteur. La plupart d’entre eux sont clients de nos marques comme SOLIDWORKS ou CATIA depuis des années.

Lorsque vous passez par notre plateforme, lors du processus de paiement, nous sécurisons votre argent jusqu’à ce que vous validiez la livraison de votre commande (ou deux semaines après que le fournisseur ait mis le statut SHIPPED). Ainsi, nous vous aidons à gérer le litige avec le service d’impression 3D en ligne. Le fournisseur ne sera payé qu’une fois le litige résolu.

Où puis-je en savoir plus sur l'impression 3D en ligne ?

Chez Dassault Systèmes, notre service 3DEXPERIENCE Make vous fournit une plateforme de fabrication à la demande qui met en relation des concepteurs et des ingénieurs avec des prestataires de services d'impression 3D industriels. Nos fournisseurs de services d'impression 3D sont basés aux États-Unis, au Canada et en Europe occidentale. Nous nous appuyons sur notre algorithme propriétaire pour vous obtenir un devis d'impression 3D en ligne auprès de dizaines de prestataires de services d'impression 3D en quelques secondes.

Découvrer nos autres procédés de fabrication

Place de marché Usinage CNC en ligne
Découpe laser en ligne 3DEXPERIENCE Make
Tôlerie en ligne 3DEXPERIENCE Make
Injection molding service marketplace
3DEXPERIENCE Make

Obtenez plusieurs devis pour vos projets en quelques secondes