Rotomoulage 3DEXPERIENCE Make

Rotomoulage

Découvrez comment le Rotomoulage, un procédé de moulage, fonctionne et les usages de ce procédé de fabrication. 

Introduction au Rotomoulage

Le rotomoulage, également appelé moulage par rotation, implique de remplir une charge ou une certaine dose de matériau dans un moule creux chauffé. Ensuite, le moule tourne lentement afin que le matériau adouci se répande et adhère aux parois du moule. Le moule continue à tourner constamment pendant la phase de chauffage afin d’obtenir et de conserver une épaisseur régulière dans la pièce. Cette rotation empêche un affaissement ou une déformation pendant la phase de refroidissement.

Le rotomoulage a pour avantage d’être un processus plus facile que d’autres lors de la production de grandes pièces creuses telles que des réservoirs de pétrole ou des fauteuils. En outre, les moules utilisés lors du rotomoulage s’avèrent beaucoup moins onéreux que d’autres types de moules. Lors du rotomoulage, la perte de matériau est infime et le surplus de matériau est souvent réutilisable : une solution économique et écologique.

Par ailleurs, les moules requièrent moins d’outils et peuvent donc être fabriqués et intégrés à la production plus rapidement qu’avec d’autres processus de moulage. Cela concerne particulièrement les pièces complexes. Le moulage par rotation est également le processus de prédilection pour des cycles courts et des livraisons urgentes. Les moules sont échangés rapidement et différentes couleurs sont réutilisables sans purger le moule. Pour d’autres processus, la purge est nécessaire pour changer de couleur.

Cependant, pour ce processus, certaines zones sont difficiles à atteindre dans le moule et la durée de refroidissement est longue. Ces inconvénients entraînent des temps d’arrêt importants lors du moulage.

L'histoire du Rotomoulage

La première application de rotation biaxiale et de chauffe apparaît en 1855 principalement pour produire des munitions d’artillerie en métal et d’autres réceptacles creux. Initialement, la rotation a pour but de créer une régularité au niveau de l’épaisseur et de la densité de la paroi. Le moulage par rotation est un process majeur pour la fabrication des objets en cire, puis pour créer des œufs en chocolat. Dans les années 1920, le rotomoulage s’applique pour l’utilisation de plâtre de Paris. Dans les années 1950, il est initialement appliqué à des plastiques, mais l’industrie ne l’adopte pas immédiatement en raison de son taux de productivité très faible et du nombre réduit de plastiques appropriés. Les têtes de poupées sont les premiers produits rotomoulés et amènent à la création d’autres jouets en plastique, puis de cônes de signalisation, de bouées de navigation et d’accoudoirs automobiles. La popularité qui en découle accélère le développement de plus grandes machines et entraîne la création d’un regroupement industriel international appelé association des rotomouleurs ARM (Association of Rotational Molders).

De nouveaux plastiques tels que le polycarbonate, le polyester et le nylon sont introduits dans les années 1980 et permettent de nouvelles applications du processus, notamment des réservoirs de pétrole et des moulages industriels. Plus récemment, le développement de poudres plastiques et l’amélioration du contrôle de processus ont permis la croissance considérable de son application.

Une large gamme de tailles d’équipement est disponible parmi les diverses machines de moulage par rotation. Une machine de moulage par rotation comprend généralement des moules, un four, une chambre de refroidissement et des broches de moulage. Les broches montées sur un axe rotatif permettent d’obtenir une couche uniforme de plastique à l’intérieur de chaque moule. La qualité des moules, principalement en aluminium, dépend directement de la qualité et de la finition du produit final.

Quels types de machines pour le Rotomoulage ?

Les différentes machines de rotomoulage sont les suivantes :

  • Machine rock and roll
  • Machine à clapet
  • Machine de rotation verticale ou en va-et-vient
  • Projection de matériau
  • Machine de rotation verticale ou en va-et-vient
  • Machine navette
  • Machine à bras pivotant
  • Machine carrousel


La machine rock and roll est principalement spécialisée dans la production de pièces longues et étroites. La machine à clapet est une machine de moulage par rotation avec un seul bras qui chauffe et refroidit dans les mêmes chambres et prend donc moins de place que les machines navette et à bras pivotant. Les machines à rotation verticale sont de taille petite à moyenne (comparées à d’autres machines de rotomoulage) et consomment peu d’énergie grâce à leurs chambres de chauffage et de refroidissement compactes.

Bien que la machine navette à bras unique existe, la plupart des machines navette comprennent deux bras qui alternent les moules entre la chambre de chauffe et la station de refroidissement. Les bras sont indépendants l’un de l’autre et tournent les moules suivant deux axes. La machine à bras pivotant est très avantageuse pour les sociétés effectuant des cycles de refroidissement prolongés ou prenant un temps de démoulage plus long. Elle peut comporter jusqu’à quatre bras suivant un mouvement sur deux axes. Chaque bras est indépendant l’un de l’autre étant donné qu’ils n’ont pas besoin de fonctionner simultanément. La machine carrousel est l’une des machines sur deux axes la plus courante. Elle peut comporter jusqu’à quatre bras et six stations et est disponible dans plusieurs tailles.

3DEXPERIENCE Make

Obtenez plusieurs devis pour vos projets en quelques secondes