Environment > Dassault Systèmes

Environnement

En tant qu'éditeur de logiciels, nous permettons à nos clients, tous secteurs confondus, d'innover de manière durable et nous engageons à gérer notre impact environnemental de bout en bout.

Pour découvrir comment Dassault Systèmes intègre les problématiques environnementales dans ses activités, téléchargez l'intégralité de notre déclaration environnementale.

Nous considérons que l'approche quadridimensionnelle du Groupe de travail sur l'information financière relative aux changements climatiques, piloté par l'industrie, fournit le cadre nécessaire à notre méthodologie afin de relever un défi de taille : la durabilité environnementale.

Découvrez ci-dessous notre approche de gestion des risques relatifs à notre impact environnemental ainsi que notre plan d'action en matière de climat.

En tant qu'entreprise engagée et fondée sur la science, il est naturel pour nous de respecter la norme la plus élevée qui soit en matière d'objectifs de réduction des émissions : l'initiative Science Based Targets (SBTi). Pour nous, le changement climatique représente à la fois l'un des plus grands défis auquel le monde doit faire face et l'une des plus belles opportunités de l'histoire de l'humanité pour innover de manière durable.

Florence Verzelen > Dassault Systèmes
Florence Verzelen
Directrice générale adjointe en charge des Industries, du Marketing et du Développement durable

Nos engagements en matière de climat

Chez Dassault Systèmes, nous avons mis au point une double stratégie pour remplir notre engagement : tout d'abord, en fixant un objectif de réduction des émissions couvrant l'ensemble de la chaîne de valeur et conforme aux données scientifiques en matière de climat (scopes 1 et 2 alignés sur une trajectoire de 1,5°C et scope 3 aligné sur les meilleures pratiques SBTi), puis dans un second temps, en neutralisant l'impact de toutes les émissions résiduelles grâce à des investissements ciblés dans des projets qui permettent d'éliminer définitivement le CO2 de l'atmosphère pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2040. Nous avons défini cette stratégie en fonction des données de référence des émissions enregistrées en 2019 afin de prioriser la réduction des émissions dans le cadre des biens et services achetés, des biens d'équipement, des déplacements professionnels et des déplacements domicile-travail des collaborateurs.

Outre nos engagements pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, nous nous sommes également engagés à travailler avec d'autres parties prenantes pour lutter contre le changement climatique. Nous avons rejoint des initiatives mondiales pour promouvoir le développement durable, telles que la Coalition pour une Europe verte et numérique, le Pacte mondial des Nations Unies, l'initiative Science Based Targets (SBTi), le Groupe de travail sur l'information financière relative aux changements climatiques (TCFD), la Global Enabling Sustainability Initiative (GeSI), l'organisation Business for Social Responsibility (BSR) ainsi que la Fondation Ellen MacArthur. En 2021, nous avons été référencés par Corporate Knights dans le « Top 100 des entreprises les plus durables au monde » ainsi que dans le classement « Carbon Clean200 », liste annuelle des sociétés cotées en bourse proposant des solutions de transition énergétique durables.

En savoir plus sur nos objectifs.

Gouvernance

Le développement durable et les risques inhérents au changement climatique sont au cœur de la stratégie de Dassault Systèmes et sont gérés au plus haut niveau de gouvernance de l'entreprise.

Stratégie

Notre approche du changement climatique prend en compte à la fois notre empreinte environnementale, mais également l'empreinte de nos produits et services.

  • Empreinte : notre approche de la gestion de notre empreinte directe repose sur différents leviers :
    • Immobilier et installations : Sélectionner des lieux de travail éco-efficaces, trier les déchets ordinaires et le cas échéant, déployer la certification ISO 50 001.
    • Approvisionnement : Acheter de l'énergie à faible émission de carbone, évaluer les performances des produits achetés en matière de durabilité et initier le dialogue avec les principaux fournisseurs. Pour en savoir plus sur nos politiques d'achat, cliquez ici.
    • Technologies de l'information : remettre en question l'efficacité énergétique des centres de données, prolonger la durée de vie du matériel et gérer les déchets électroniques.
      Pour en savoir plus sur nos actions environnementales et nos KPI, consultez le chapitre 2 de notre Rapport annuel.
  • Empreinte : nous avons conscience que le changement climatique et la pression exercée sur les ressources naturelles impliquent de gérer les risques induits, mais aussi de saisir les opportunités incroyables que la transition vers une économie durable a à nous offrir. Pour atténuer les risques en matière de climat et d'environnement, il est essentiel de développer des solutions qui permettent à nos clients de réduire leur propre empreinte environnementale. Cela signifie par exemple proposer des solutions de prototypage virtuel pour éviter le gaspillage de matériaux lors des phases de développement et de test des produits, ou encore créer des villes intelligentes pour optimiser l'utilisation des ressources dans les zones urbaines.

Gestion des risques

Identifier et cartographier les principales problématiques de Dassault Systèmes en matière de développement durable constitue le point de départ de notre stratégie de développement durable. Pour réaliser cette cartographie, nous nous appuyons sur une expertise interne, mais aussi externe, et notamment sur le cadre fourni par le Sustainability Accounting Standards Board (SASB).

La Materiality Map du SASB met en évidence les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) les plus importants pour le secteur. Pour en savoir plus, veuillez vous référer au tableau ci-contre.

Dimension Materiality Map du SASB (Services informatiques & logiciels)

Environnement

Énergie

Capital social

Vie privée des clients

Sécurité des données

Capital humain

Engagement, diversité et inclusion des collaborateurs

Leadership et gouvernance

Comportements concurrentiels

Gestion des risques systémiques

 

Après un examen détaillé avec nos parties prenantes internes, ces questions sont en effet importantes, que ce soit pour Dassault Systèmes ou le secteur de manière générale. À ce titre, les chapitres 1 et 2 de notre Rapport annuel abordent ces questions plus en détail.

La gestion de la consommation d'énergie et son impact sur le climat fait partie des principaux risques identifiés par le SASB et nos parties prenantes internes. Ce risque est évalué régulièrement dans le cadre des mises à jour en matière de développement durable, fournies au Comité de développement durable, au Comité exécutif et au Conseil d'administration par le responsable dédié.

Indicateurs et objectifs

Chez Dassault Systèmes, nous avons conscience que pour gérer les risques climatiques – il s'agit de l'un des risques les plus élevés comme mentionné précédemment – nous devons mesurer notre impact environnemental et définir des objectifs clairs. Pour en savoir plus sur nos objectifs environnementaux et nos KPI, consultez le chapitre 2 de notre Rapport annuel.

Indicateurs

Pour analyser l'intensité en carbone par collaborateur, nous nous appuyons sur le GHG Protocol. L'évaluation des émissions de gaz à effet de serre comprend :

  • l'objectif 1, relatif aux émissions directes provenant de sources détenues ou contrôlées telles que le gaz naturel, le carburant pour générateurs et les voitures de fonction ;
  • l'objectif 2, relatif aux émissions indirectes provenant de la production et de la consommation d'électricité, de vapeur, de chaud et de froid ;
  • l'objectif 3, relatif à d'autres émissions indirectes dans le cadre de notre chaîne de valeur, telles que l'achat de biens ou l'utilisation de biens vendus.

Note sur les émissions de l'objectif 3 provenant de l'utilisation de biens vendus :
Notre utilisation des biens vendus (objectif 3) est principalement indirecte et donc en dehors du champ d'application du GHG Protocol pour les rapports d'entreprise. Toutefois, 3DS estime son utilisation des biens vendus en 2020 (hors Medidata) à 483 625 tonnes d'équivalent CO2.

Cf. graphique ci-dessous pour comparer notre intensité en carbone par collaborateur en 2018, en 2019 et en 2020 :

Objectifs

En juin 2021, l'initiative Science Based Targets (SBTi) a annoncé que Dassault Systèmes s'engageait à définir des objectifs scientifiques afin de contribuer à la réalisation des objectifs fixés par l'Accord de Paris et à la mise en place de mesures pour maintenir le réchauffement climatique en dessous de 1,5 °C.

Nous nous engageons sur les points suivants :

  • Réduire de 34 % les émissions absolues de GES de scopes 1 et 2 et de 23 % les émissions de GES de scope 3 provenant des déplacements professionnels et des déplacements domicile-travail des collaborateurs d'ici 2027, par rapport à l'année de référence 2019.
  • Réduire de 55 % par km les émissions de GES de scope 3 provenant des déplacements professionnels et des déplacements domicile-travail des collaborateurs sur la même période.
  • Définir d'ici 2025, pour 52 % de nos fournisseurs, des objectifs de réduction des émissions couvrant les biens et services achetés et les biens d'équipement.
  • Neutraliser l'ensemble des émissions résiduelles restantes après avoir atteint ces objectifs scientifiques, en éliminant le carbone de l'atmosphère, avec une préférence pour les solutions technologiques innovantes soutenues par notre plate-forme 3DEXPERIENCE ; l'objectif étant d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2040.

La SBTi fait appel aux entreprises afin qu'elles se fixent des objectifs scientifiques et renforcent leur avantage concurrentiel dans cette transition en faveur d'une économie à faible émission de carbone. Il s'agit d'un partenariat entre le Carbon Disclosure Project (CDP), le Pacte mondial des Nations Unies, le World Resources Institute (WRI) et le Fonds mondial pour la nature (WWF). L'appel à l'action de la SBTi s'inscrit dans la lignée des engagements de la We Mean Business Coalition. La SBTi définit et promeut les meilleures pratiques en termes d'objectifs scientifiques, propose des ressources et conseils pour réduire les obstacles à la mise en place de ces pratiques, évalue et approuve de manière indépendante les objectifs des entreprises.

Plus d’informations

Impact social

Dans le cadre de notre vision de l'innovation durable, nous plaçons l'humain au cœur de toutes nos actions. En tant qu'entreprise, nous sommes convaincus que le progrès ne peut être qu'humain et nous nous engageons à générer un impact social positif.

Gouvernance

Pour nous, poursuivre une croissance éthique et durable est une valeur fondamentale qui fait partie intégrante de notre politique de responsabilité sociale d'entreprise et plus largement de notre stratégie de développement durable.

Investisseurs

Découvrez nos résultats, nos informations réglementées, notre gouvernance, notre politique RSE, notre Assemblée générale, nos événements, nos publications, nos financements et notre cotation en bourse.