Corporate Report > 2019 > We are where cities become human > Interacting with city residents > Banner > Dassault Systèmes®

Interactions des citoyens

La fusion des mondes virtuel et physique offre de nouvelles opportunités aux concepteurs pour relever les défis sociétaux et de durabilité.

Pour harmoniser tous les éléments de la vie urbaine en expériences humaines saines, voire agréables, nous devons nous sentir responsables et nous exposer à toute la complexité du contexte urbain. La conception éthique exige la capacité de répondre immédiatement et intelligemment aux critères mondiaux d’une ville.

L'identification et la valorisation des données, caractéristiques des smart cities, stimulent la transformation de la ville. Plus de 90% des données mondiales ont été générées au cours des deux dernières années, et cette tendance se poursuivra : les données de l‘informatique mobile, de l‘intelligence artificielle et de la réalité augmentée créent des paysages artificiels qui font partie du tissu urbain. La fusion des mondes virtuel et physique offre de nouvelles opportunités aux concepteurs pour relever les défis sociétaux et de durabilité.

En avril 2019, cinq équipes internationales, réunissant les entreprises d‘architecture et de design les plus en pointe, se sont retrouvées lors du DATAVIRONMENT Hackathon Challenge à Milan. Le défi consistait, à utiliser en 48 heures, les données pour concevoir la ville du futur, en s’appuyant sur les solutions de conception CATIA et SOLIDWORKS intégrées à 3DEXPERIENCity.

Terrain d’expérimentation : la partie de la ville située entre une zone ancienne, le Parco Sempione, plus grand parc milanais, et le nouveau quartier d‘affaires CityLife, résidentiel et commercial. La première équipe a imaginé une promenade couverte, dont les auvents cinétiques réagissent à la chaleur, à la lumière et aux interactions des citoyens. La deuxième envisageait d’utiliser les espaces de stationnement de véhicules individuels pour les transformer en unités agricoles modulaires favorisant la production locale.

Une autre a choisi de travailler sur la conception d’un datacenter intégré de façon visible à la ville, signe manifeste de l’utilisation croissante des données dans la gestion urbaine, alors que ces centres sont généralement relégués dans des endroits déserts. Une autre a travaillé sur un générateur automatique d’extensions de restaurants milanais. Enfin, l’équipe lauréate a imaginé un outil global de planification urbaine et de construction automatisée, en fonction des données sur la distance avec les centres historiques et modernes ainsi que de l’activité de chaque bâtiment (commerce, habitation, culture...). L’outil simulait non seulement les bâtiments à construire, mais également l’évolution à venir du tissu urbain. Démontrant ainsi combien l’urbanisme est une discipline dynamique, jouant du passé et du futur.

personnes engagées dans le premier DATAVIRONMENT Hackathon, réparties en 5 équipes

des données mondiales ont été générées au cours des 2 dernières années

LES GAGNANTS HACKATHON 2019

L’équipe “Data-based” avec John Cerone, Geoff Bell, Amir Talachian, Eric Beatty et Rob Jost, a proposé sa vision de la ville générée automatiquement à partir de données qualifiées.

Articles similaires

Corporate Report > 2019 > We are where cities become human > Sustainable, resilient and inclusive city > Banner > Dassault Systèmes®
Corporate Report > 2019 > We are where cities become human > Sustainable cities: key issues > Banner > Dassault Systèmes®
Corporate Report > 2019 > We are where cities become human > Last-mile logistics > Banner > Dassault Systèmes®