Corporate Report > 2021 > designers are playing a key role > Dassault Systèmes®

Design durable

Pour sortir de la logique de consommation jetable, Anne Asensio, Directrice « Design Experience » de Dassault Systèmes, a fait équipe avec Arthur Mamou-Mani, architecte français établi à Londres et ardent défenseur de l’architecture durable. Leur objectif : prouver que la première interrogation en matière de design durable ne devrait pas être « que voulons-nous faire? », mais « quels matériaux renouvelables devons-nous utiliser? ».

JUSQU’ICI

Le recyclage des matériaux n’était pensé qu’en fin de cycle

 

DÉSORMAIS

Les designers sont aux avant-postes de l’économie circulaire

« Les designers pensent toujours aux matériaux, témoigne Anne Asensio. Malheureusement, ils sont rarement invités à participer à un projet avant que la question du “quoi” n’ait été tranchée, ce qui limite leur liberté de choix des matériaux, et donc la durabilité du projet. La sélection des matériaux doit être le point de départ de tout. »

Le résultat ? C’est AURORA, une installation 100% renouvelable de modules dorés et cristallins réalisés à partir de résine végétale, exposée dans l’atrium du Design Museum de Londres dans le cadre de l’exposition « Waste Age » en 2021.

AURORA incarne la pensée design régénérative prônée par Anne Asensio pour créer des produits vraiment circulaires.Des quatre coins du monde, les équipes du Design Studio et du cabinet MamouMani se sont retrouvées sur la plateforme 3DEXPERIENCE pour créer les éléments de l’installation à partir de leur jumeau virtuel, un modèle 3D numérique fidèle aux lois scientifiques. Pour ce faire, elles ont numérisé l’atrium, converti en jumeau, et ont assemblé un à un les composants virtuellement. Cette expérience a permis de tester différents agencements des modules et des structures suspendues, pour un résultat optimum, une installation sécurisée, simple à monter et démonter.

Grâce aux fonctionnalités immersives de la plateforme, les équipes ont pu visualiser le jumeau de leur installation sous tous les angles et avec différents éclairages, en faisant varier les textures et les associations de matériaux opaques et transparents. En quelques clics, les designers pouvaient modifier et remodifier jusqu’à obtenir le résultat souhaité.

Ils ont ensuite exporté les modules vers des imprimantes 3D alimentées en PLA, une résine d’origine végétale qui peut être broyée, refondue et réutilisée pour créer de nouveaux objets, ou recyclée grâce au compostage industriel. L’identification du PLA comme principal matériau du projet a été la première préoccupation de l’équipe. Grâce aux fonctionnalités avancées en innovation durable et à une approche intégrée de l’évaluation du cycle de vie dans la plateforme, les designers ont mesuré les impacts environnementaux du matériau et des processus choisis avant de commencer leur travail. C’est le secret de cette installation visuellement étonnante, véritable manifeste de la circularité.

AURORA a été conçue comme un ensemble de modules facilement démontables et transformables en nouveaux produits. Aujourd’hui, une partie de ses composants a été recyclée en socles de tables basses, en treillis et autres éléments mobiliers, et le reste a été broyé en granulés prêts à être refondus pour de nouvelles applications.

Corporate Report > 2021 > designers are playing a key role > Dassault Systèmes®

Le design, la science et l’industrie convergent pour imaginer ensemble de nouvelles pratiques respectueuses de notre planète.

Anne Asension > Dassault Systèmes
Anne Asensio
Directrice « Design Experience », Dassault Systèmes

Articles similaires

Soutenir les objectifs de développement durable grâce à l'analyse du cycle de vie pour atteindre la neutralité carbone > Dassault Systèmes