Corporate Report > 2018 > We will be there tomorrow > Banner > Dassault Systèmes®

NOUS SERONS LÀ DEMAIN

Les entreprises et les sociétés humaines les plus durables et les plus innovantes seront celles qui auront su faire émerger les talents assurant l’avenir.

Consumer electronics show: un monde d'opportunités

L’urbanisation accélérée, les évolutions démographiques, les impératifs environnementaux et les technologies cognitives et connectées modifient notre façon de vivre, de travailler, de nous déplacer et de consommer. Ces évolutions ouvrent de nouveaux marchés et de nouvelles opportunités pour les entreprises, les consommateurs et les citoyens.

Faire émerger les talents de demain

Rassembler recherche, enseignement, entreprises et pouvoirs publics pour constituer un patrimoine de savoirs et de savoir-faire est indispensable pour former les forces vives de l’avenir. C’est à cette condition qu’elles pourront relever les défis d’une planète en manque de solutions durables.

Repousser les limites du savoir au profit de tous en Inde

La Fondation Dassault Systèmes, initiée en 2015 en Europe puis étendue en 2016 aux États-Unis, a créé son antenne indienne en novembre 2017, en centrant son action sur la formation et la recherche dans les domaines de l’agriculture, la santé, les énergies renouvelables et la ville. La Fondation valorise ainsi toujours la transformation de nos façons d’apprendre et de découvrir.

La machine, un animal soumis aux lois de l'evolution?

Pascal Picq est paléoanthropologue, spécialiste de l’évolution de l’homme, des grands singes, notamment en relation avec leurs innovations techniques, ce qui concerne aussi les entreprises et les sociétés. Son dernier ouvrage L’intelligence artificielle et les chimpanzés du futur est sorti début 2019. Il nous livre quelques-unes de ses réflexions sur le développement de l’intelligence artificielle.

L'industrie comme vision du monde

Philosophe de formation, Pierre Musso, docteur en sciences politiques et professeur en sciences de l’information, s’est toujours intéressé aux imaginaires, à la modélisation et aux réseaux. Dans son dernier ouvrage, La religion industrielle (2017), il soutient que l’industrie est une vision du monde.

Design for life

Les créations collectives deviennent centrales pour relier les défis du millénaire qui s’ouvre et les ambitions portées par les peuples du monde entier. La réflexion et le geste devront s’incarner dans le numérique pour aller au-delà de l’enfermement technologique. Le design for life et les designers nous invitent à considérer le système et la complexité pour relire nos habitudes à l’aune d’un nouveau contrat social engageant les questions décisives dont dépend la qualité de nos existences.