mars 18 2004

Meyer Werft, constructeur des paquebots de croisière les plus innovants et les plus luxueux au monde, signe un contrat sur trois ans portant sur les solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes

Meyer Werft compte sur les solutions CATIA et ENOVIA V5 assorties de services PLM spécifiques à la construction navale pour gagner en productivité, remporter des parts de marché et proposer de superbes navires



Papenburg (Allemagne) et Paris (France) – Le 18 mars 2004 – IBM et Dassault Systèmes (Nasdaq: DASTY; Euronext Paris: #13065, DSY.PA) annoncent que les chantiers navals Meyer Werft viennent de signer un contrat de plusieurs millions de dollars pour l’achat de leurs solutions de gestion du cycle de vie des produits (Product Lifecycle Management ou PLM) et de services connexes.

Les tests pilotes effectués dans les chantiers navals démontrent que la solution IBM PLM intégrée, développée par Dassault Systèmes, peut permettre de réduire les délais de conception de 30 %, les délais de production de 20 % et l’inventaire des pièces de 50 %, tout en optimisant les opérations de la chaîne logistique. La solution proposée se compose de CATIA V5 pour le développement collaboratif de produits et d’ENOVIA V5 pour la gestion du cycle de vie et des données produit.

Les chantiers navals comptent sur la solution PLM pour développer leurs navires et assurer le suivi de toutes les relations d’interdépendances lors de la conception, au sein d’un environnement virtuel en 3D. Un grand paquebot de croisière comporte jusqu’à trois millions de pièces. Les puissantes fonctions de maquette numérique et d’analyse de CATIA V5 permettront à Meyer Werft de produire des prototypes virtuels, éliminant ainsi la phase coûteuse des prototypes à échelle réduite, utilisés traditionnellement pour vérifier le bon ajustement d’assemblages complexes.

IBM PLM Business Consulting Services (BCS) se chargera du déploiement de la solution PLM et notamment de la coordination technique et des sessions de formation. Le projet bénéficiera du soutien du centre de compétences en construction navale d'IBM basé à Hambourg (Allemagne) ainsi que des équipes de Dassault Systèmes spécialisées dans la construction navale, en France et aux Etats-Unis.

Pour justifier cet investissement, moteur d’innovation et gage d’une plus grande efficacité de conception et de production, les chantiers navals Meyer Werft, entreprise familiale depuis six générations, évoquent la nature très concurrentielle du marché et la forte fluctuation de la demande.

« Hormis la supériorité de leurs solutions en termes de performances, ce sont les excellentes relations que nous entretenons avec IBM et Dassault Systèmes depuis 1989 qui nous ont incités à faire ce choix. Leur engagement de longue date envers nos programmes de construction navale et la fiabilité de leurs solutions ont fini de nous convaincre », déclare Joerg Ackermann, directeur informatique de Meyer Werft. « En déployant la solution de construction navale d’IBM et de Dassault Systèmes, nous sommes certains de remporter un avantage stratégique sur la concurrence et de renforcer notre position sur le marché. »

Meyer Werft utilisera sa plate-forme PLM pour développer et bâtir des paquebots de croisière ainsi que des ferries. La plate-forme PLM reliera les données des produits, processus et ressources du groupe, ainsi que ses équipes de développement, dans un environnement de développement collaboratif 3D. Meyer Werft travaillera en étroite collaboration avec IBM et Dassault Systèmes et vise le déploiement total pour fin 2006.

« L’industrie de la construction navale est très complexe, non seulement du point de vue des technologies employées, mais également parce que le marché fait les frais d’un certain nombre d’événements imprévisibles à l’échelle internationale », indique Klaus Schaefer, vice-président, PLM, IBM EMEA. « Nos solutions spécifiques à chaque industrie fournissent aux chantiers navals, comme Meyer Werft, les applications et méthodologies qui leur permettent d’analyser les implications métier du développement, de la livraison et des services de support de leurs produits. Elles leur permettent également de rationaliser leurs fonctions de conception et de production pour faire face à la fluctuation de la demande. »

« Grâce aux relations étroites que nous entretenons avec les leaders mondiaux de la construction navale, Dassault Systèmes a pu développer une solution V5 de pointe, qui allie nos middleware V5 et nos applications génériques avec des modules spécifiques, intégrant les meilleures pratiques de construction navale », précise Francis Bernard, conseiller de la direction de Dassault Systèmes. « Avec cette solution, les constructeurs de bateaux bénéficient de méthodes et processus éprouvés, ainsi que d’outils de nouvelle génération, pour accélérer leurs développements, soutenir l’innovation et réduire leurs coûts. »

###