avril 08 2009

KUKA Systems choisit la solution DELMIA Automation de Dassault Systèmes pour gérer l’ingénierie d’équipements de production

La validation virtuelle contribue au lancement plus rapide des chaînes de production en évitant les erreurs

Paris, le 8 avril 2009 — Dassault Systèmes (Euronext Paris : #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), annonce que KUKA Systems GmbH, société allemande basée à Augsbourg et spécialisée dans le développement de solutions d’automatisation et de robotique, a choisi sa solution DELMIA Automation pour la mise en service virtuelle des installations de production que la société planifie et construit pour ses clients.

Leader dans les technologies d’ingénierie des installations industrielles et des systèmes, KUKA est convaincu qu’il est essentiel d’investir dans des nouvelles technologies pour rester à la pointe du développement de concepts innovants dans le domaine des équipements de production et des processus de fabrication. Outre la validation de la géométrie des structures, il est de plus en plus important de définir, contrôler et surveiller numériquement des systèmes automatisés, au sein d’un environnement virtuel entièrement en 3D. Cette approche raccourcit les délais de développement, réduit les coûts de main d’œuvre et d’investissements, et augmente la qualité du programme d’automatisation initial, ainsi que la productivité globale de l’usine.

La solution DELMIA Virtual Commissioning permet aux ingénieurs de lier le modèle de fabrication virtuel au contrôleur d’automates et au système robotique réels. La société peut ainsi exécuter et évaluer des scénarios « what if » pour optimiser la production et en assurer le succès immédiat.

Lorsque des modifications seront effectuées sur des installations existantes, l’utilisation de DELMIA Automation aura un impact sensible sur la planification des lignes de fabrication de KUKA. Toute proposition de modification devra être préalablement étudiée dans le cadre du modèle virtuel des installations. Pour ce faire, il est important d’associer l’automatisation et la robotisation avec l’installation virtuelle. Ainsi, ce sont les programmes qui piloteront le modèle virtuel.

« Utiliser DELMIA Automation est la seule façon pour nous de valider les performances du système de fabrication avant de le concevoir », souligne Günther Mikuta, Product Manager, Control Technologies de KUKA Systems.

« Avec cette solution, nous prévoyons une amélioration sensible de la productivité de nos clients. Lors de la reconfiguration des installations, nous appliquerons cette approche au lancement virtuel », ajoute Christian Fedrowitz, responsable Technical Data Processing, KUKA Systems. « KUKA va ainsi enregistrer une amélioration de la qualité tout en réduisant les interruptions de production, dans la mesure où cette solution permet d’éliminer nombre d’erreurs se produisant fréquemment au cours de la construction du système ».

Le fait que KUKA choisisse DELMIA Automation confirme l’intérêt des industriels pour la problématique « automatisation-simulation ». Cette solution est une extension naturelle de l’offre PLM de Dassault Systèmes. Alors que les solutions PLM simplifient et améliorent la gestion des produits de bout en bout, les solutions d’automatisation valident et améliorent le comportement interne des systèmes de contrôle.