oct. 25 2017

Dassault Systèmes renforce sa présence dans l’ingénierie systèmes afin de faciliter le développement de nouvelles expériences connectées

• Dassault Systèmes annonce l’acquisition de No Magic, leader reconnu de l’ingénierie des systèmes basée sur des modèles et fournisseur de solutions de modélisation des processus métier et des architectures logicielles
• Les industries de l’aéronautique et de la défense, du transport et de la mobilité ou des hautes technologies peuvent aborder les différents aspects de la conception de systèmes embarqués
• La combinaison des deux solutions généralise l’usage de l’ingénierie systèmes et étend la prise en charge de standards industriels pour l’« Internet des Expériences »

VÉLIZY-VILLACOUBLAY, le 25 octobre 2017Dassault Systèmes (Euronext Paris : #13065, DSY.PA) annonce la signature d’un accord définitif portant sur l’acquisition de son partenaire No Magic, spécialiste mondial de l’ingénierie systèmes basée sur des modèles et de la modélisation d’architectures pour logiciels et systèmes de systèmes. No Magic est basé à Allen, Texas, et dispose de bureaux en Lituanie et en Thaïlande.

L’acquisition de No Magic permet à Dassault Systèmes de renforcer ses industry solution experiences basées sur la plateforme 3DEXPERIENCE en généralisant l’usage de l’ingénierie des systèmes pour développer l’« Internet des Expériences », un ensemble d’expériences intelligentes et autonomes qui connectent numériquement les produits, la nature et la vie dans le monde physique. 

Les grandes entreprises, les petites entreprises et les professionnels des industries de l’aéronautique et de la défense (NASA/JPL, Boeing, Lockheed Martin), du transport et de la mobilité (Ford, Renault, Honda, BMW, Nissan), ainsi que d’autres industries (Sony, Panasonic, John Deere, GE Healthcare, Pfizer, J.P. Morgan, PayPal), font confiance aux solutions No Magic, notamment son produit-phare MagicDraw de la suite Cameo, pour les processus métier, la modélisation de l’architecture, des logiciels et des systèmes avec prise en charge de la collaboration en équipe. Ces solutions assurent une visibilité dynamique, minimisent les risques encourus par les entreprises, réduisent les coûts et éliminent les écueils opérationnels provoqués par les systèmes d’entreprise et informatiques complexes associant une multitude de technologies et de standards.

Tout en assurant la continuité de service auprès des clients de No Magic, Dassault Systèmes intégrera les solutions No Magic à sa plateforme 3DEXPERIENCE pour compléter et renforcer les applications CATIA. Cette combinaison créera une « source unique de vérité » qui permettra aux clients de mettre en œuvre des processus numériques 3D en continu, ainsi que d’aborder les différents aspects du cycle de vie d’une expérience, depuis le cahier des charges, les modèles architecturaux des systèmes de systèmes et l’architecture des systèmes et sous-systèmes jusqu’à la simulation de modèles 3D aux niveaux fonctionnel, conceptuel, logique et physique. 

La plateforme 3DEXPERIENCE est nativement « ouverte », en fournissant la plus large gamme de standards et langages ouverts pour l’ingénierie systèmes, tels que STEP, Modelica, FMI, ReqIF ou OSLC. L’acquisition de No Magic permettra de l’enrichir avec l’adoption de modèles et langages standards tels qu’UML-SysML, DoDAF, MODAF, UPDM, ou UAF.

De plus, cette acquisition permettra aux PME et aux utilisateurs professionnels d’accéder à des outils de développement plus dynamiques afin d’améliorer la modélisation de leurs processus métier.

« Nous nous félicitons de rejoindre Dassault Systèmes et son approche révolutionnaire de la conception et du développement produits », déclare Gary Duncanson, President et CEO, No Magic. La combinaison de notre expertise et du leadership de la marque CATIA ouvrira de nouvelles portes à la modélisation des systèmes de systèmes dans tous les secteurs d’activité et dans différents pays. Elle permettra de lancer des initiatives dans le domaine des systèmes autonomes avec modélisation de l’architecture logicielle, et créera de nouvelles opportunités associant la modélisation des systèmes et des processus métier aux architectures d’entreprise. Dassault Systèmes et No Magic partagent la même vision et la même approche de la satisfaction des clients, et ont pour objectif d’offrir des solutions qui simplifient le monde connecté dans lequel nous vivons et travaillons ».

« Avec l’acquisition de No Magic, Dassault Systèmes se positionne comme un fournisseur incontesté de solutions pour tous les systèmes embarquant des logiciels et propose un environnement où il sera possible de créer, de tester et de lancer des logiciels de façon à la fois rapide et plus fréquente avec une fiabilité accrue », déclare Philippe Laufer, directeur général de la marque CATIA, Dassault Systèmes. Les équipes hautement qualifiées et les ressources de pointe dont dispose No Magic nous permettront d’appliquer plus rapidement notre vision de cette approche unifiée et intégrée ».

La finalisation de cette transaction est subordonnée aux conditions suspensives d’usage, et notamment à l’approbation des investissements étrangers aux Etats Unis et en Lituanie.

Partager sur Twitter : Ingénierie des systèmes de systèmes pour l’Internet des Expériences : @Dassault3DS annonce l’acquisition de No Magic @MagicDraw #3DEXPERIENCE

Plus d’informations sur CATIA: https://www.3ds.com/products-services/catia/

Pour plus d’informations sur la plateforme 3DEXPERIENCE, les solutions de création 3D, de maquette numérique en 3D et de gestion du cycle de vie des produits de Dassault Systèmes : 3ds.com/fr

 

Dassault Systèmes sur les réseaux sociaux : Twitter Facebook LinkedIn Youtube