oct. 25 2004

DASSAULT SYSTEMES ANNONCE UN BON TROISIEME TRIMESTRE ET CONFIRME SES OBJECTIFS FINANCIERS POUR 2004

Chiffres clés du troisième trimestre et faits marquants

  • Le chiffre d’affaires s’élève à 188,0 millions d’euros en hausse de 7% et de 10% à taux de change constants
  • Le résultat net par action en normes U.S. GAAP est en hausse de 17% à 0,28 euro
  • Le résultat net par action hors coûts d’acquisition augmente de 12% à 0,28 euro
  • Le chiffre d’affaires logiciel s’élève à 156,7 millions d’euros, en hausse de 3% et de 6% à taux de change constants
  • Le chiffre d’affaires PDM est en croissance de 11% et de 14% à taux de change constants
  • Le chiffre d’affaires SolidWorks est en croissance de 16% (en hausse de 26% en dollars)
  • Dassault Systèmes confirme ses objectifs 2004 et annonce ses estimations préliminaires pour 2005
  • Dassault Systèmes et RAND Worldwide annoncent des initiatives pour se renforcer sur le marché des PME  en Europe



Paris, France, le 26 octobre 2004 - Dassault Systèmes (DS) (Nasdaq: DASTY; Euronext Paris: #13065, DSY.PA), l'un des leaders mondiaux du développement de solutions gérant le cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management - PLM), annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre et les neuf premiers mois 2004 clos le 30 septembre 2004.

Chiffres clés du troisième trimestre et faits marquants

  • Le chiffre d’affaires s’élève à 188,0 millions d’euros en hausse de 7% et de 10% à taux de change constants
  • Le résultat net par action en normes U.S. GAAP est en hausse de 17% à 0,28 euro
  • Le résultat net par action hors coûts d’acquisition augmente de 12% à 0,28 euro
  • Le chiffre d’affaires logiciel s’élève à 156,7 millions d’euros, en hausse de 3% et de 6% à taux de change constants
  • Le chiffre d’affaires PDM est en croissance de 11% et de 14% à taux de change constants
  • Le chiffre d’affaires SolidWorks est en croissance de 16% (en hausse de 26% en dollars)
  • Dassault Systèmes confirme ses objectifs 2004 et annonce ses estimations préliminaires pour 2005
  • Dassault Systèmes et RAND Worldwide annoncent des initiatives pour se renforcer sur le marché des PME  en Europe

<p/>

"Nous avons enregistré, au cours du troisième trimestre, des succès significatifs sur l'ensemble de nos activités avec le gain de nouveaux contrats commerciaux importants dans nos secteurs industriels cibles, la mise sur le marché d’une nouvelle version PLM V5 et la réalisation de résultats financiers solides. Sur la base de ces performances et de nos prévisions pour le quatrième trimestre, Dassault Systèmes est bien positionnée pour réaliser une bonne année 2004 " a commenté Bernard Charlès, Directeur Général de Dassault Systèmes.

Chiffre d’affaires

Au troisième trimestre 2004, le chiffre d’affaires total s’est élevé à 188,0 millions, en augmentation de 7% en euros et de 10% à taux de change constants par rapport au 176,3 millions d’euros du troisième trimestre 2003. L’augmentation du chiffre d’affaires total reflète à la fois une augmentation du chiffre d’affaires logiciel et du chiffre d’affaires service.

Au troisième trimestre 2004 le chiffre d’affaires logiciel de 156,7 millions a augmenté de 3% en euros et de 6% à taux de change constants et représente 83% du chiffre d’affaires total du trimestre. Le chiffre d’affaires logiciel récurrent a représenté 55% du chiffre d’affaires logiciel total au troisième trimestre 2004. Les nouvelles ventes de licences CATIA et SolidWorks sur le trimestre ont augmenté de 4% pour atteindre 14 002 licences, contre 13 478 licences au troisième trimestre 2003. Comme anticipé, les ventes de licences CATIA ont diminué de 4%. Les ventes de licences SolidWorks ont augmenté de 14% par rapport au troisième trimestre 2003. Au troisième trimestre 2004, le chiffre d’affaires service est en forte augmentation de 30% à 31,3 millions d’euros et de 34% à taux de change constants. Comme au second trimestre 2004, la nette augmentation du chiffre d’affaires service est liée à une augmentation des projets PLM actuellement en cours.

 Au troisième trimestre 2004, le chiffre d’affaires de l’activité orientée processus, comprenant le chiffre d’affaires PDM (gestion des données produits), s’est élevé à 153,0 millions d’euros, en hausse de 5% et de 8% à taux de change constants comparé aux 146,0 millions d’euros réalisés au troisième trimestre 2003. Le chiffre d’affaires PDM s’est élevé à 23,7 millions d’euros, soit 13% du chiffre d’affaires total, en hausse de 11% comparé au troisième trimestre 2003 et de 14% à taux de change constants.

 

Le chiffre d’affaires SolidWorks a augmenté de 16% (26% en dollars) à 35,0 millions d’euros au troisième trimestre 2004, comparé aux 30,3 millions d’euros réalisés l’année dernière à la même époque. SolidWorks a gagné un nombre important de nouveaux clients sur le trimestre, dont deux tiers sont liés à la migration du 2D vers le 3D. Parmi ces nouveaux clients figure F.L. Smidth au Danemark, qui utilisera 200 licences SolidWorks.

Résultat d’exploitation, marge d’exploitation, résultat net par action et situation financière

Thibault de Tersant, Directeur Général Adjoint, Affaires Financières, a commenté: "Le chiffre d'affaires, la marge d'exploitation et le résultat net réalisés sont en ligne avec nos objectifs. Nous sommes satisfaits de la croissance de notre résultat net, qui confirme ainsi la dynamique des quatre trimestres précédents".

Au troisième trimestre 2004, le résultat d’exploitation a augmenté de 8% à 46,1 millions d’euros (marge d’exploitation : 24,5%), comparé aux 42,6 millions d’euros réalisés au troisième trimestre 2003 (marge d’exploitation : 24,2%). Le résultat d’exploitation avant coûts d’acquisition a augmenté de 5% à 46,3 millions d’euros au troisième trimestre 2004, contre 44,0 millions d’euros réalisés au troisième trimestre 2003. La marge d’exploitation avant coûts d’acquisition a légèrement baissé atteignant 24,6% au troisième trimestre 2004, comparée aux 25,0% avant coûts d’acquisition du troisième trimestre 2003.

Le résultat net par action a augmenté de 17% à 0,28 euro par action diluée au troisième trimestre 2004 par rapport au 0,24 euro par action diluée du troisième trimestre 2003. Le résultat net par action avant coûts d’acquisition a augmenté de 12% à 0,28 euro par action diluée par rapport au 0,25 euro par action diluée du troisième trimestre 2003. La forte augmentation du résultat par action en normes US GAAP et avant coûts d’acquisitions reflète principalement l’augmentation du chiffre d’affaires, du résultat d’exploitation et des produits financiers. Au troisième trimestre 2004, le résultat net a augmenté de 19% à 32,3 millions d’euros, comparé aux 27,1 millions d’euros réalisés au troisième trimestre 2003. Le résultat net avant coûts d’acquisition a augmenté de 15% à 32,3 millions d’euros au troisième trimestre 2004, comparé aux 28,2 millions d’euros réalisés au troisième trimestre 2003.

Dassault Systèmes continue de maintenir une situation financière très solide, avec des disponibilités et des placements à court terme atteignant 551,4 millions d’euros au 30 septembre 2004. Les flux de trésorerie générés par les opérations d’exploitation se sont élevés à 29,7 millions d’euros au troisième trimestre 2004.

Chiffres clés des 9 premiers mois 2004

  • Le chiffre d’affaires s’élève à 556,7 millions d’euros en hausse de 6% et de 9% à taux de change constants
  • Le résultat net par action en normes U.S. GAAP est en croissance de 22% à 0,83 euro
  • Le résultat net par action hors coûts d’acquisition est en augmentation de 18% à 0,84 euro
  • Le chiffre d’affaires logiciel est en hausse de 3% à 464,5 millions d’euros et en hausse de 7% à taux de change constants
  • Le chiffre d’affaires de l’activité orientée processus s’élève à 452,1 millions d’euros, en hausse de 4% et de 7% à taux de change constants
  • Le chiffre d’affaires PDM s’élève à 66,1 millions d’euros, en croissance de 12% et de 16% à taux de change constants
  • Le chiffre d’affaires SolidWorks s’élève à 104,6 millions d’euros, en hausse de 14% (25% en dollars)

<p/>

Stratégie, Technologie et Partenariats

"Au cours de ce trimestre, nous avons enregistré plusieurs succès commerciaux stratégiques, dont Siemens ICM dans l'électronique grand public, Northrop Grumman dans la construction navale et Hydro-Québec dans l'industrie hydroélectrique. Ces succès confirme la supériorité de nos logiciels PLM alors que nous poursuivons notre stratégie de diversification vers de nouvelles industries. Nous avons introduit la 14ème mise à jour de la version 5 de notre portefeuille de solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM), qui apporte des fonctionnalités avancées de collaboration et renforcent notre offre applicative. Concernant la distribution, nous avons beaucoup travaillé avec nos partenaires tout au long de l'année afin de mieux saisir les opportunités offertes par le marché des petites et moyennes entreprises (le marché des PME), en particulier aux Etats-Unis. Nous sommes donc satisfaits de la hausse de 32% à taux de change constants de nos ventes aux Etats-Unis sur le trimestre. Nous voulons maintenant déployer la même approche en Europe pour encore améliorer le réseau de distribution existant et avons, dans ce sens, signé une lettre d'intention avec Rand Worldwide. De son côté, SolidWorks, a renforcé son leadership dans le marché orienté conception en affichant une croissance de 26% en dollars au troisième trimestre 2004, qui témoigne de notre réussite à migrer les utilisateurs 2D vers nos solutions logicielles 3D" a commenté Bernard Charlès.

Dans un communiqué diffusé aujourd’hui, Dassault Systèmes et Rand A Technology Corporation, opérant sous le nom de Rand Worldwide, ont annoncé leurs intentions de réorganiser leur partenariat européen stratégique pour la vente de solutions PLM. Conformément à cette décision, DS va acquérir les filiales de RAND Worldwide au Royaume Uni, en Suède, en Allemagne et en Suisse, ainsi que la filiale Rand Technologies C.I.S. Inc. opérant en Russie et enfin, accroître sa participation au sein de RAND North America Inc., (Rand Americas) de 60% à 70% pour un prix d’achat global d’environ 32 millions d’euros. Par cette opération, la dette de RAND Worldwide envers Dassault Systèmes sera remboursée.

Northrop Grumman, l’une des principales sociétés mondiales dans les domaines de la défense et de l’aéronautique, a choisi les solutions PLM de DS, dont CATIA V5 et ENOVIA Lifecycle Applications, pour concevoir, fabriquer et gérer le programme DD(X) de navire de combat de surface du 21ème siècle de la marine américaine.

Hydro-Québec, premier distributeur, transporteur et producteur d'électricité au Québec, a choisi les solutions PLM de Dassault Systèmes, dont CATIA V5 et SMARTEAM, pour concevoir ses projets hydroélectriques. Hydro-Québec est le premier producteur dans l’industrie hydroélectrique à utiliser une technologie numérique pour concevoir et développer des projets tels que des barrages, des usines et des infrastructures de distribution d’énergie.

Siemens ICM, l'un des plus grands fabricants mondiaux de téléphones sans fil et mobiles GSM, a opté pour les solutions PLM de Dassault Systèmes comme plate-forme de conception mécanique pour la fabrication de ses téléphones. Siemens va mettre en œuvre CATIA V5 pour la conception collaborative des produits et SMARTEAM pour la gestion collaborative des données produits.

AREVA, au travers de sa filiale commune avec Siemens, Framatome ANP, a choisi les solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM) CATIA V5 et SMARTEAM pour l'ensemble de ses unités, en France et à l'étranger.

La société danoise F.L. Smidth, premier fournisseur de technologie de production de ciment, a opté pour le logiciel SolidWorks comme standard de conception mécanique 3D pour accroître son efficacité et sa productivité dans la conception d’usines et d’équipements de fabrication de ciment. F.L. Smidth, utilisateur de longue date de logiciels 2D, va installer 200 licences du logiciel SolidWorks.

Dassault Systèmes a annoncé la disponibilité de la 14ème mise à jour de la Version 5 (V5R14) de son portefeuille de solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM - Product Lifecycle Management). Ce portefeuille se compose de CATIA pour le développement collaboratif de produits, ENOVIA et SMARTEAM pour l’aide à la décision, la collaboration et la gestion des données produit, et DELMIA pour le développement des processus de production et de l’usine numérique.

  • Cette nouvelle version, baptisée « Imaginer et travailler en équipe mondiale » introduit des avancées technologiques capitales pour la conception industrielle et des fonctionnalités renforcées de développement de produits en collaboration. À titre d’exemple, le nouveau produit Workpackage Exchange permet aux entreprises de la chaîne de valeur d’échanger des définitions de produits détaillées, de promouvoir la conception relationnelle et de protéger la propriété intellectuelle.
  • Le nouveau produit révolutionnaire « CATIA - Imagine and Shape » met le PLM V5 à la portée des designers industriels. Ce produit leur permet d’explorer plus rapidement les idées relatives à leurs produits tout en permettant d’apporter des modifications stylistiques de dernière minute afin d’assurer le succès de leurs produits.
  • Le nouveau navigateur ENOVIA LCA Navigator fonctionnant en environnement Web assure un accès aux informations PLM à chaque individu en fonction de son rôle au sein de l’entreprise. Les ingénieurs et autres utilisateurs peuvent consulter toutes les informations concernant les produits, processus et ressources dont ils ont besoin pour leurs activités.
  • DELMIA V5R14 propose un espace de travail collaboratif au sein de la communauté de fabrication.

<p/>

Dassault Systèmes annonce l’introduction du langage 3D XML pour la gestion du cycle de vie des produits (3D XML for PLM) — un format léger et universel basé sur un langage XML (eXtensible Markup Language) qui permet aux utilisateurs de capturer et de partager des données 3D exactes, en temps réel, rapidement et simplement. Le langage 3D XML comprime les données complexes pour obtenir des tailles de fichiers jusqu’à 99% plus compactes que celles des formats actuels. Ce nouveau format simplifie considérablement la collaboration autour des informations 3D. Dassault Systèmes a intégré le format 3D XML dans toute sa gamme de produits — CATIA, DELMIA, ENOVIA, SMARTEAM, SolidWorks et Spatial — et l’incorporera dans les prochaines versions de ses solutions. Le langage 3D XML utilise et étend les solutions et le savoir-faire XVL de Lattice Technology, conformément à l’accord annoncé en juillet.

Business Outlook

"Nous confirmons nos objectifs 2004 de croissance du chiffre d'affaires d'environ 9% et du résultat net par action d’environ 16% à taux de change constants et avant coûts d'acquisition. Sur la base de nos perspectives de chiffre d'affaires au quatrième trimestre et de nos hypothèses de taux de change, notre marge d'exploitation avant coûts d'acquisition devrait être équivalente ou légèrement supérieure aux 29,0% réalisés en 2003. Nous maintenons nos hypothèses de taux de change de 1,25 dollar pour 1,00 euro pour le calcul des prévisions de chiffre d'affaires, de marge d'exploitation et de résultat net par action. Notre objectif de chiffre d'affaires pour 2004 est d’environ 795 millions d'euros et notre objectif de résultat net par action est d’environ 1,35 euro avant coûts d'acquisition".

"Nous annonçons aujourd'hui nos estimations préliminaires pour l'année 2005. Nous pensons que la Société devrait accélérer sa croissance à taux de change constants. Ces objectifs initiaux sont fondés sur les hypothèses d'un environnement macro-économique stable, de la poursuite de l'intérêt que nous observons pour nos solutions et de la finalisation de notre nouvel accord avec RAND Worldwide. Précisément, nous prévoyons une croissance du chiffre d'affaires d'environ 11% à 12% à taux de change constants et une marge d'exploitation stable en comparaison à 2004. En conséquence, l’objectif de chiffre d'affaires est compris entre 875 millions d’euros et 885 millions d'euros sur la base d’hypothèses de taux de change inchangées par rapport le quatrième trimestre 2004." a conclu Thibault de Tersant.

Principaux communiqués de presse du trimestre

13 octobre 2004. Dassault Systèmes annonce le langage 3D XML pour la gestion du cycle de vie des produits (PLM)   13 octobre 2004. Siemens ICM opte pour les solutions PLM (Product Lifecycle Management) d'IBM et de Dassault Systèmes

13 octobre 2004. AREVA choisit les solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes pour le développement de ses équipements nucléaires

12 octobre 2004 Dassault Systèmes et Alma établissent un partenariat logiciel CAA V5

12 octobre 2004 Dassault Systèmes et CIMPA annoncent la signature d’un accord de partenariat logiciel CAA V5.

12 octobre 2004. Magestic Systems rejoint la communauté des partenaires CAA V5 de Dassault Systèmes

11 octobre 2004 Dassault Systèmes s’associe à Volvo IT pour déployer sa solution ENOVIA V5 chez Volvo Penta

11 octobre 2004. Dassault Systèmes et Fakespace établissent un partenariat CAA V5   28 septembre 2004 Dassault Systèmes et IBM annoncent la 14ème mise à jour de la Version 5 (V5R14) de leur portefeuille de solutions de gestion du cycle de vie des produits

28 septembre 2004 Delmia Corp. annonce la 14ème mise à jour de la Version 5 de ses solutions de fabrication numérique  . 7 septembre 2004. SolidWorks inaugure un nouveau bureau au Brésil pour servir le marché en plein essor des logiciels de conception mécanique 3D.

2 août 2004. Delmia Corp. leader dans le domaine de la gestion des processus de fabrication numérique selon une étude de Daratech.

Notes

1- Toutes les données comparatives sont mentionnées d'une année sur l'autre sauf indication contraire.

2- Toutes les données financières sont non-auditées et établies en conformité avec les principes comptables généralement admis aux Etats-Unis (U.S. GAAP). Des informations financières complémentaires, spécifiquement identifiées, sont également présentées avant coûts d'acquisition (principalement l'amortissement technologique et d'autres coûts associés) et ne sont donc pas en conformité avec les normes U.S. GAAP. Il s’agit notamment de la présentation du résultat d'exploitation, de la marge d'exploitation et du résultat par action ainsi que des analyses à taux de change constants. Nous publions  sur notre site web www.3ds.com/corporate/investors/ et dans les tableaux de ce communiqué, une réconciliation entre les données U.S. GAAP et Non U.S. GAAP.

3- La Société utilise la croissance du chiffre d'affaires à taux de change constants pour évaluer sa performance financière par rapport aux périodes précédentes et pour mesurer sa croissance estimée afin de planifier et fixer des objectifs pour l'avenir. La Société considère que cette mesure est un indicateur important des progrès de la Société et de ses perspectives car elle offre une meilleure évaluation des évolutions de l'activité en éliminant les variations dues aux fluctuations de change. La Société considère que la présentation de cet indicateur est pertinente et utile pour les investisseurs car il leur permet d'évaluer la croissance du chiffre d'affaires de la même façon que le management de DS le fait, de mieux comprendre la croissance du chiffre d'affaires de la Société et rend plus simple la comparaison de la performance de DS avec d'autres sociétés, en particulier des concurrents, dont la monnaie de publication peut être différente de celle de DS. La croissance du chiffre d'affaires à taux de change constants, telle que la Société la calcule, peut ne pas être comparable à des indicateurs du même nom utilisés par d'autres sociétés.

Conférence Téléphonique

Dassault Systèmes organise une conférence téléphonique aujourd'hui, mardi 26 octobre 2004 à 15h00 (heure de Paris). Cette conférence téléphonique est accessible par Internet sur le site www.3ds.com/corporate/investors/. Vous devez vous rendre sur le site au moins quinze  minutes avant le début de la conférence pour vous enregistrer, télécharger et installer tous les logiciels nécessaires. La conférence sera disponible pendant 30 jours. Les données financières abordées lors de la conférence téléphonique seront disponibles sur le site Internet de la Société avant le début de la conférence www.3ds.com/corporate/investors/. Les informations complémentaires destinées aux investisseurs sont accessibles sur le site  http://www.3ds.com/corporate/investors/ ou en téléphonant au service Relations Investisseurs de Dassault Systèmes au (33) 1.40.99.69.24.

Les informations indiquées ci-dessus qui ne sont pas de nature historique mais qui expriment des attentes ou des objectifs pour le futur, notamment, de façon non limitative, les déclarations concernant les objectifs de croissance, sur une base publiée et à taux de change constants, du chiffre d'affaires, du résultat net par action avant coûts d’acquisition et de marge d'exploitation pour l'année 2004 sont des déclarations relatives aux perspectives d’avenir de la Société (« forward looking statements » telles que définies par la Section amendée 21E du Securities Act of 1934 des Etats Unis) ; ces déclarations sont fondées sur les avis et hypothèses actuellement retenus par la direction ; elles prennent en compte un certain nombre de risques anticipés et d’incertitudes mais elles peuvent ne pas avoir intégré d’autres risques ou hypothèses non connus ; en conséquence, les résultats ou les performances qui seront réalisés sont susceptibles d’être différents de façon substantielle des résultats et des performances prévues, du fait notamment des facteurs suivants: (i) les fluctuations des devises, (ii) la réduction des dépenses d’investissement dans les infrastructures technologiques résultant  d’un changement de l’environnement économique ou des conditions de marché et pouvant impacter négativement la demande envers nos solutions, (iii) les difficultés ou changements défavorables affectant nos partenaires ou nos rapports avec nos partenaires, y compris notre partenaire stratégique, IBM, (iv) le développement de nouveaux produits et les évolutions technologiques, et (v) les erreurs ou défauts de nos produits. Des évolutions défavorables de ces facteurs ainsi que d’autres événements tels que décrits dans les rapports de la Société enregistrés auprès de la Securities and Exchange Commission, dont le document 20F de l'exercice clos le 31 décembre 2003, enregistré auprès de la SEC le 30 juin 2004, pourraient sensiblement affecter la situation financière de la Société ou ses résultats.