avril 12 2006

Dassault Systèmes annonce la nouvelle version d’ABAQUS 6.6, son application d’analyse avancée par éléments finis

Avec ses performances accrues, ses nouvelles capacités d’analyse et une plus grande facilité d’utilisation, ABAQUS 6.6 apporte une valeur ajoutée supérieure aux entreprises de tous horizons industriels

Paris (France) - Le 12 avril 2006 – Dassault Systèmes (Nasdaq : DASTY ; Euronext Paris #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs de logiciels 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM), annonce la version 6.6 d’ABAQUS®, sa suite logicielle pour l’analyse avancée par éléments finis (FEA) qui appartient au portefeuille de produits SIMULIA. ABAQUS/Standard et ABAQUS/Explicit, les deux prestigieuses solutions d’analyse de Dassault Systèmes, offrent de nouvelles capacités pour l’analyse vibratoire, la caractérisation de la défaillance des matériaux, la modélisation des pneumatiques et les performances de calcul. Les nouveaux outils sophistiqués d’ABAQUS/CAE, principal environnement de création de modèles et de visualisation des résultats pour l’analyse avec ABAQUS, permet d’obtenir des résultats plus précis et de créer des présentations plus captivantes de façon accélérée.

Avec cette nouvelle mise à jour majeure, Dassault Systèmes confirme son leadership grâce à un environnement d’analyse par éléments finis (FEA) davantage unifié et dont l’ouverture permet d’utiliser les modèles et les données issus d’un large éventail d’outils logiciels de CAO/IAO. ABAQUS Version 6.6 est une plate-forme de simulation robuste et puissante avec laquelle les entreprises manufacturières de tous horizons industriels peuvent développer des produits novateurs et fiables plus rapidement et à moindre coût.

« Avec ABAQUS Version 6.6, nous disposons de nouvelles fonctionnalités qui renforcent notre capacité à simuler avec précision et efficacité des structures de pneumatiques complexes », déclare David M. Dryden, Manager, Research & Technology, Cooper Tire & Rubber Company. « Nous sommes impatients d’étendre la théorie du transport en régime permanent à des pneumatiques à sculptures périodiques. Avec cette technologie, nous disposons d’une méthode extrêmement performante pour incorporer des géométries de sculpture détaillées dans des structures de pneumatiques complexes afin d’analyser les interactions pneu/route. Cette méthode permet en outre de faire progresser l’approximation des structures de pneus à sculptures dans l’analyse du roulement en régime permanent ».

« La maîtrise des défis que doivent relever les clients représente toujours le point de départ d’une amélioration du logiciel ABAQUS », déclare pour sa part Ken Short, vice président Stratégie et Marketing d’ABAQUS, Inc. « La version 6.6 s’enrichit de nombreuses innovations techniques qui aideront les utilisateurs à simuler le comportement de leurs produits avec un réalisme accru. Grâce à la simplicité d’utilisation accrue d’ABAQUS/CAE et aux liens ouverts avec les principaux logiciels de CAO et d’IAO du marché, ABAQUS 6.6 constitue un environnement de simulation évolutif qui permet de procéder plus facilement et plus rapidement à des analyses de haute fidélité ».

 

Principales nouveautés de la version 6.6

 

  • Sous-structuration multi-niveaux automatique (AMS) — ABAQUS/AMS, nouveau module additionnel pour l’analyse vibratoire entièrement intégré à ABAQUS/Standard, extrait des centaines, voire des milliers, de fréquences propres dans des systèmes linéaires de très grandes dimensions. Selon les tests de performances, les problèmes peuvent être traités 10 à 15 fois plus rapidement avec le module AMS de préférence à d’autres méthodes — une amélioration extrêmement bénéfique pour les entreprises de secteurs tels que la transmission automobile, l’aéronautique, le nucléaire et la défense, et tout particulièrement celles qui utilisent actuellement plusieurs outils logiciels pour la simulation dynamique.
  • Caractérisation de la défaillance de matériaux — ABAQUS 6.6. s’appuie sur les outils actuels d’ ABAQUS dans le domaine de la mécanique de la rupture en introduisant un nouveau modèle d’endommagement et de rupture pour les composites multicouches. Cette capacité permet aux constructeurs d’avions — et aux secteurs qui font de plus en plus appel aux composites — de simuler simultanément le délaminage et la défaillance des plis.
  • Simulation d’assemblages boulonnés avec filetage — Voici dix ans, ABAQUS a établi un nouveau standard avec une technologie permettant de simuler l’effet de serrage des liaisons boulonnées au sein d’assemblages multi-composants. ABAQUS 6.6 établit un nouveau standard pour la simulation de joints boulonnés en proposant la première solution du commerce grâce à laquelle les experts en analyse peuvent représenter avec précision les effets du filetage sans avoir à créer des modèles détaillés du filetage. Cette technologie sans équivalent est tout particulièrement destinée au secteur automobile et à l’industrie manufacturière lourde.
  • Modélisation des pneumatiques — ABAQUS version 6.6 permet aux spécialistes de l’analyse de l’industrie des pneumatiques d’inclure les effets de l’interaction entre la sculpture des pneus et la chaussée dans la simulation du comportement des pneumatiques en mouvement. Cette fonctionnalité, ainsi que les améliorations relatives à la simulation acoustique du système de pneumatiques gonflés, n’a pas d’équivalent quant à sa capacité à modéliser avec précision des structures de pneumatiques complexes et à simuler le comportement d’un pneumatique à sculptures dans différentes conditions d’accélération, de freinage et de virage.
  • Remaillage adaptatif — Cette version d’ABAQUS est la première à intégrer une fonction de remaillage adaptatif, ce qui représente une amélioration considérable quant à la facilité d’utilisation. Les responsables des analyses peuvent à présent améliorer la qualité des résultats obtenus avec ABAQUS/Standard en utilisant une interaction étroite et automatisée avec ABAQUS/CAE pour obtenir itérativement un maillage qui améliore la précision de la solution — un avantage indéniable pour toute solution industrielle.
  • Améliorations du post-traitement des analyses non-linéaires — Grâce à plusieurs nouvelles fonctionnalités, ABAQUS/CAE s’impose comme la solution de choix pour le pré- et le post-traitement des simulations effectuées avec ABAQUS. Des fonctions spéciales synchronisent les animations par rapport à des vidéos externes, animent les courbes X-Y parallèlement à d’autres animations et utilisent l’état des tracés pour afficher différentes options ou types de tracés sur une unique image.
  • Amélioration des performances parallèles — Dans ABAQUS/Explicit, il est désormais possible d’utiliser de 16 à 32 processeurs avec des performances maximales pour certaines catégories de grands modèles afin de réduire le délai de réalisation et augmenter le débit. ABAQUS./Standard comprend un nouveau solveur de type sparse solver compatible avec une architecture parallèle à mémoire distribuée, ce qui assure une bonne évolutivité pour de nombreux problèmes jusqu’à 8 processeurs. D’importantes catégories de simulations dans ABAQUS/Standard et ABAQUS/Explicit peuvent désormais être exécutées dans des grappes de mémoire distribuées (clusters).

 

Avec plus de 115 améliorations majeures, la version 6.6 d’ABAQUS établit un nouveau standard de performances, de simplicité d’emploi et de fidélité de la simulation tout en confirmant une réputation hors pair de souplesse et de fiabilité.

 

###