avril 28 2004

DASSAULT SYSTEMES ANNONCE DES RESULTATS SOLIDES AU PREMIER TRIMESTRE, AVEC UN CHIFFRE D'AFFAIRES, UNE MARGE D'EXPLOITATION ET UN RESULTAT NET PAR ACTION SUPERIEURS AUX OBJECTIFS

  • Le chiffre d'affaires s'élève à 176,2 millions d'Euros, en hausse de 4% et de 10% à taux de change constants.
  • Le chiffre d'affaires logiciels s'élève à 148,9 millions d'Euros en hausse de 3% et de 9% à taux de change constants.
  • Le chiffre d'affaires de l'activité PDM est en hausse de 15% et de 22% à taux de change constants.
  • Le chiffre d'affaires de l'activité orientée conception est en hausse de 7% (en augmentation de 25% en dollars).
  • En normes US GAAP, la marge d'exploitation s'élève à 24,3% et le résultat net par action à 0,24 Euro.
  • Le résultat net par action dilué, hors coûts d'acquisition, a augmenté de 19% à 0,25 Euro au premier trimestre 2004 grâce à une amélioration de 3 points de la marge d'exploitation à 24,7% avant coûts d'acquisition.



Paris, France, le 29 avril 2004 - Dassault Systèmes (DS) (Nasdaq: DASTY; Euronext Paris: #13065, DSY.PA), l'un des leaders mondiaux du développement de solutions gérant le cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management - PLM), annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre 2004 clos le 31 mars.

Chiffres clés du premier trimestre

  • Le chiffre d’affaires s’élève à 176,2 millions d’Euros, en hausse de 4% et de 10% à taux de change constants.
  • Le chiffre d’affaires logiciels s’élève à 148,9 millions d’Euros en hausse de 3% et de 9% à taux de change constants.
  • Le chiffre d’affaires de l’activité PDM est en hausse de 15% et de 22% à taux de change constants.
  • Le chiffre d’affaires de l’activité orientée conception est en hausse de 7% (en augmentation de 25% en dollars).
  • En normes US GAAP, la marge d’exploitation s’élève à 24,3% et le résultat net par action à 0,24 Euro.
  • Le résultat net par action dilué, hors coûts d’acquisition, a augmenté de 19% à 0,25 Euro au premier trimestre 2004 grâce à une amélioration de 3 points de la marge d’exploitation à 24,7% avant coûts d’acquisition.

<p/>

"La performance de Dassault Systèmes au premier trimestre a été très satisfaisante. Le chiffre d'affaires, la marge d'exploitation et le résultat net par action sont supérieurs à nos attentes, principalement en raison d'une activité meilleure que prévue en Europe. Notre stratégie de diversification continue de porter ses fruits avec notamment une bonne croissance de notre activité PDM. SolidWorks a également réalisé un bon début d'année, avec une croissance de ses ventes en dollars de 25%. Nous revoyons à la hausse nos estimations de croissance du chiffre d'affaires et des résultats 2004 pour tenir compte de la performance du premier trimestre meilleure qu’attendue." a commenté Bernard Charlès, Directeur Général.

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2004 a augmenté de 4% à 176,2 millions d’Euros et de 10% à taux de change constants par rapport au premier trimestre 2003. Les activités logiciels et services sont en hausse par rapport à l’année dernière en Euros et à taux de change constants.

Au premier trimestre 2004, le chiffre d’affaires logiciels a augmenté de 3% et de 9% à taux de change constants par rapport au premier trimestre 2003. Le chiffre d’affaires logiciels, qui représente 85% du chiffre d’affaires total, s’est élevé à 148,9 millions d’Euros au premier trimestre 2004 contre 145,1 millions d’Euros au premier trimestre 2003. Le chiffre d’affaires logiciels récurrent a représenté 56% du chiffre d’affaires logiciels total au premier trimestre 2004. Les nouvelles ventes de licences CATIA et SolidWorks au premier trimestre 2004 se sont élevées à 14 082 licences, en hausse de 9% par rapport aux 12 917 licences vendues au premier trimestre 2003. Le chiffre d’affaires services, qui représente 15% du chiffre d’affaires total, a augmenté de 12% à 27,3 millions d’Euros au premier trimestre 2004, à comparer aux 24,3 millions d’Euros réalisés à la même période l’année dernière.

Thibault de Tersant, Directeur Général Adjoint, Affaires Financières, a commenté : "La tendance positive du second semestre 2003 s'est poursuivie, avec un chiffre d'affaires logiciels en croissance pour le troisième trimestre consécutif. D'un point de vue géographique, nous avons enregistré un peu plus tôt que prévu des signes d'amélioration en Europe, avec une croissance du chiffre d'affaires Europe de 4% par rapport à l'année dernière. Aux Etats-Unis, l'activité a continué de refléter les tendances plus favorables de 2003 et a permis une croissance du chiffre d'affaires de 13% à taux de change constants. Après une performance déjà très forte au trimestre précédent, l'Asie a réalisé un premier trimestre record, avec des ventes totales en hausse de 12% et de 19% à taux de change constants. Dans cette région, le Japon a realisé la meilleure performance, avec un bon niveau d'activité de notre offre PLM et de SolidWorks."

Au premier trimestre, les performances de l’activité PLM sont en hausse par rapport à la même période l’année dernière, tirées par l’activité sur le marché de l’Aéronautique. Le chiffre d’affaires de l’activité orientée processus, comprenant le chiffre d’affaires PDM, s’élève à 143,6 millions d’Euros au premier trimestre 2004, en hausse de 3% et en hausse de 9% à taux de change constants. Le chiffre d’affaires de l’activité PDM a augmenté de 15% et de 22% à taux de change constants comparé au premier trimestre 2003. Le chiffre d’affaires de l’activité PDM s’est élevé à 19,9 millions d’Euros au premier trimestre 2004 et représente 11% du chiffre d’affaires total. Le chiffre d’affaire logiciels PDM provenant de l’utilisateur final s’établit à 33,5 millions de dollars au premier trimestre 2004. Les commandes PLM au premier trimestre incluent des clients tels que Boeing, le Groupe Bénéteau, Meyer Werft Shipyard et Sunten Electric Co. Ltd.

Au premier trimestre 2004 le chiffre d’affaires de SolidWorks s’est élevé à 32,6 millions d’Euros en hausse de 7% par rapport au premier trimestre 2003. Publié en dollars, la devise de publication de la plupart de ses concurrents, son chiffre d’affaires a augmenté de 25%. SolidWorks a gagné plus de 2 400 nouveaux clients pendant le trimestre.

Résultat d’exploitation, marge d’exploitation, résultat net par action et situation financière

Le résultat d’exploitation a augmenté de 24% à 42,9 millions d’Euros au premier trimestre 2004 (marge d’exploitation : 24,3%), à comparer aux 34,7 millions d’Euros réalisés au premier trimestre 2003 (marge d’exploitation : 20,5%). Le résultat d’exploitation avant coûts d’acquisition a augmenté de 18% à 43,5 millions d’Euros au premier trimestre 2004, en nette hausse par rapport aux 36,8 millions d’Euros réalisés au premier trimestre 2003. La marge d’exploitation avant coûts d’acquisition a augmenté de 3 points à 24,7% au premier trimestre 2004, comparée aux 21,7% avant coûts d’acquisition du premier trimestre 2003.

Le résultat net par action a augmenté de 20% à 0,24 Euro par action diluée au premier trimestre 2004 par rapport au 0,20 Euro par action diluée du premier trimestre de l’année 2003. Le résultat net par action avant coûts d’acquisition a augmenté de 19% à 0,25 Euro par action diluée au premier trimestre 2004 par rapport au 0,21 Euro par action diluée au premier trimestre 2003. La forte augmentation du résultat net par action, en monnaie courante et avant coûts d’acquisition, reflète la hausse du chiffre d’affaires et la hausse significative de la marge d’exploitation par rapport  au premier trimestre de l’année dernière. Au premier trimestre 2004, le bénéfice net s’est élevé à 28,2 millions d’Euros, en hausse de 26% par rapport aux 22,3 millions d’Euros du premier trimestre 2003. Le bénéfice net avant coûts d’acquisition s’est élevé à 28,6 millions d’Euros au premier trimestre 2004, en hausse de 18% par rapport aux 24,2 millions d’Euros réalisés l’année dernière à la même époque.

Dassault Systèmes continue de maintenir une situation financière solide, avec une trésorerie et  des placements à court terme atteignant 560,5 millions d’Euros au 31 mars 2004, en hausse par rapport aux 439,7 millions d’Euros disponibles au 31 décembre 2003. Les flux nets de trésorerie générés par les opérations d’exploitation se sont élevés à 106,5 millions d’Euros au premier trimestre 2004.

Stratégie, technologie et partenariats

M. Charlès a poursuivi : "Au cours du premier trimestre, nous avons progressé de façon significative vers l’atteinte de nos objectifs stratégiques. Nous avons été heureux d'annoncer la décision de Boeing de développer le 7E7 à partir de nos solutions logicielles PLM Version 5. Cette décision va permettre de déployer toutes nos marques PLM chez Boeing afin de réaliser des économies significatives en temps de développement et en coûts de fabrication et de réellement transformer la façon dont les avions seront produits. D'un point de vue technologique, nous avons introduit la 13eme mise à jour de la Version 5 (V5R13) sur le marché du PLM. La V5R13 comprend un certain nombre de percées technologiques, avec, en particulier, ENOVIA VPM Navigator qui propose des fonctions de gestion de données sans équivalent, directement accessibles à partir de l'environnement CATIA. Nous avons poursuivi notre stratégie de diversification et sommes enthousiastes à l'idée d'entrer, à travers notre partenariat annoncé récemment avec Schneider Electric, dans le marché de l'automatisation, dont les opportunités à long terme sont significatives pour Dassault Systèmes."

La société Boeing (NYSE: BA) a adopté la dernière génération de la gamme complète de solutions  PLM de gestion du cycle de vie des produits (CATIA, ENOVIA, SMARTEAM et DELMIA) comme plate-forme de développement de produits dans l’ensemble du groupe pour le 7E7 et les projets futurs. Ensemble, Boeing et Dassault Systèmes vont créer l’Environnement Collaboratif Global (7E7 Global Collaboration Environment ou GCE), un espace de développement virtuel pour le 7E7 dans lequel, avec la suite complète de logiciels PLM de Dassault Systèmes, Boeing et ses partenaires concevront, construiront et testeront numériquement chaque aspect du 7E7 et de ses processus de fabrication avant de lancer la mise en production.

Au mois de mars, Dassault Systèmes a annoncé la disponibilité de la 13ème mise à jour de la Version 5 (V5R13) baptisée « Espace de Travail PLM pour l’Innovation Collective ». Le portefeuille de produits V5R13 (CATIA, ENOVIA, SMARTEAM et DELMIA) apporte de la valeur ajoutée aux entreprises manufacturières et à leurs sous-traitants en leur permettant de déployer des méthodologies de travail PLM éprouvées afin de réduire de manière significative les cycles de développement. Innovation majeure de la V5R13, le produit ENOVIA VPM Navigator permet aux entreprises industrielles de bénéficier au maximum de la conception relationnelle en intégrant les fonctionnalités de définition virtuelle de produits d’ENOVIA dans l’environnement de conception convivial de CATIA.

Schneider Electric, leader mondial de la distribution électrique et des automatismes & contrôle, a signé un accord de partenariat commercial avec Dassault Systèmes portant sur la commercialisation des solutions DELMIA et le développement des services et des activités de conseil pour les marchés de l’automatisation et de l’ingénierie de production. Cette commercialisation se fera au travers d’une société nouvellement créée appelée Dextus, filiale à 100% de Schneider Electric. Les solutions DELMIA qui seront distribuées dans le cadre de cet accord incluront une nouvelle ligne de produits appelée DELMIA Automation, dédiée à la définition, au contrôle et à la surveillance des systèmes automatisés.

Dassault Systèmes et Rand A Technology Corporation, opérant sous le nom de RAND Worldwide, ont annoncé leur intention de créer la société RAND North America, Inc. (Rand Americas), dont l’objectif principal sera d’accroître les ventes de logiciels de gestion du cycle de vie des produits (PLM) de Dassault Systèmes en Amérique du Nord. Sous réserve de conclusion de l’accord, RAND Worldwide deviendra une filiale de Dassault Systèmes détenue à 60% par DS et à 40% par RAND Worldwide.

Charles Edelstenne, Président du Conseil d'Administration, a conclu : "Toutes nos principales lignes de produits et l'ensemble des régions du monde ont contribué à la croissance du chiffre d'affaires au premier trimestre, permettant une forte croissance de notre marge d'exploitation et de notre résultat par action."

Perspectives

"Nous relevons à 8% notre objectif de croissance du chiffre d'affaires 2004 à taux de change constants, afin de refléter le niveau d'activité supérieur au premier trimestre ainsi que l'impact de notre "joint venture" avec RAND dans le PLM" a commenté Thibault de Tersant. "En raison de la hausse du dollar U.S. au premier trimestre, nous retenons une hypothèse de taux de change de 1,25 Dollar pour 1,00 Euro pour le calcul du chiffre d'affaires, de la marge d'exploitation et du résultat net par action. Ainsi, nous prévoyons un chiffre d'affaires 2004 d'environ 785 millions d'Euros et un résultat net par action avant coûts d'acquisitions compris entre 1,30 Euro et 1,32 Euro. Notre objectif est de réaliser une marge d'exploitation avant coûts d'acquisition stable ou légèrement supérieure aux 29,0% réalisés en 2003. Notre objectif de chiffre d'affaires pour le deuxième trimestre est compris entre 180 millions d'Euros et 185 millions d'Euros, sur une base de taux de change de 1,25 Dollar pour 1,00 Euro."

Communiqués principaux du trimestre

16 avril 2004 Schneider

Electric et Dassault Systèmes s'associent pour fournir des solutions numériques et des services de nouvelle génération aux marchés de l'ingénierie de production et de l'automatisation.

15 avril 2004

Dassault Systèmes et RAND Worldwide annoncent la création d’une « Joint Venture » pour les ventes de solutions PLM en Amérique du Nord.

7 avril 2004

Le Groupe Bénéteau choisit les solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes pour la construction navale.

30 mars 2004

Aesculap SA perce sur de nouveaux marchés médicaux avec les solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes.

29 mars 2004

Jackel accélère la conception de produit pour ses clients globaux tels que E. Arden, Bath & Body Works grâce à SolidWorks.

22 mars 2004

Zyvex utilise SolidWorks pour la conception d'outils nanométriques permettant de fabriquer et tester des systèmes micro-électroniques.

18 mars 2004

Meyer Werft, constructeur des paquebots de croisière les plus innovants et les plus luxueux au monde signe un contrat sur trois ans portant sur les solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes.

9 mars 2004

Lancement du portefeuille V5R13

19 février 2004

Sunten (premier fournisseur chinois d'équipement s pour réseaux électriques) fait confiance aux solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes.

12 février 2004

Boeing signe un contrat à long terme avec IBM et Dassault Systèmes visant à standardiser ses opérations sur la plate-forme PLM Version 5.

12 février 2004

Boeing et Dassault Systèmes – Partenaires en innovation pour le "7E7 Dreamliner"

Assemblée Générale des actionnaires et recommandation sur le dividende

L’Assemblée Générale des actionnaires se déroulera le 2 juin 2004. Le Conseil d’Administration de Dassault Systèmes a recommandé une augmentation du dividende par action pour l’exercice fiscal clos le 31 décembre 2003 à hauteur de 0,34 Euro par action (hors avoir fiscal). L’acceptation et le paiement du dividende sont sujets à l’approbation des actionnaires lors de cette Assemblée Générale.

Notes

1- Toutes les données comparatives sont mentionnées d'une année sur l'autre sauf indication contraire.

2- Toutes les données financières sont non-auditées et établies en conformité avec les principes comptables généralement admis aux Etats-Unis (US GAAP). Des informations financières complémentaires, spécifiquement identifiées, sont également présentées avant coûts d'acquisition (principalement l'amortissement technologique et d'autres coûts associés) et ne sont donc pas en conformité avec les normes U.S. GAAP. Il s’agit notamment de la présentation du résultat d'exploitation, de la marge d'exploitation et du résultat par action ainsi que des analyses à taux de change constants. Nous publions dans les tableaux de ce communiqué et sur notre site web

www.3ds.com/fr/investors/presentation.asp

une réconciliation entre les données U.S. GAAP et Non U.S. GAAP.

3- La Société utilise la croissance du chiffre d'affaires à taux de change constants pour évaluer sa performance financière par rapport aux périodes précédentes et pour mesurer sa croissance estimée afin de planifier et fixer des objectifs pour l'avenir. La Société considère que cette mesure est un indicateur important des progrès de la Société et de ses perspectives car elle offre une meilleure évaluation des évolutions de l'activité en éliminant les variations dues aux fluctuations de change. La Société considère que la présentation de cet indicateur est pertinente et utile pour les investisseurs car il leur permet d'évaluer la croissance du chiffre d'affaires de la même façon que le management de DS le fait, de mieux comprendre la croissance du chiffre d'affaires de la Société et rend plus simple la comparaison de la performance de DS avec d'autres sociétés, en particulier des concurrents, dont la monnaie de publication peut être différente de celle de DS. La croissance du chiffre d'affaires à taux de change constants, telle que la Société la calcule, peut ne pas être comparable à des indicateurs du même nom utilisés par d'autres sociétés.

Conférence Téléphonique

Dassault Systèmes organise une conférence téléphonique aujourd'hui, jeudi 29 avril 2004 à 16h00 (heure de Paris). Cette conférence téléphonique est accessible par Internet sur le site www.3ds.com/en/investors/index.asp. Vous devez vous rendre sur le site au moins une quinzaine de minutes avant le début de la conférence pour vous enregistrer, télécharger et installer tous les logiciels nécessaires. La conférence sera disponible pendant 30 jours. Les données financières abordées lors de la conférence téléphonique seront disponibles sur le site Internet de la Société avant le début de la conférence www.3ds.com/en/investors/earnings.asp. Les informations complémentaires destinées aux investisseurs sont accessibles sur le site  http://www.3ds.com/en/investors/index.asp ou en téléphonant au service Relations Investisseurs de Dassault Systèmes au (33) 1.40.99.69.24.

Les déclarations indiquées ci-dessus qui ne sont pas de nature historique mais qui expriment des attentes ou des objectifs pour le futur, notamment, de façon non limitative, les déclarations concernant les objectifs de croissance, sur une base publiée et à taux de change constants, du chiffre d'affaires, du résultat net par action avant coûts d’acquisition et de marge d'exploitation avant coûts d’acquisition pour l'année 2004 et du chiffre d'affaires pour le deuxième trimestre 2004 sont des déclarations relatives aux perspectives d’avenir de la Société (« forward looking statements » telles que définies par la Section amendée 21E du Securities Act of 1934 des Etats Unis). Ces déclarations sont fondées sur les avis et hypothèses actuelles de la direction. Elles prennent en compte un certain nombre de risques anticipés et d’incertitudes mais elles peuvent ne pas avoir intégré d’autres risques ou hypothèses non connus. En conséquence, les résultats ou les performances qui seront réalisés sont susceptibles d’être différents de façon substantielle des résultats et des performances prévus, du fait notamment des facteurs suivants: (i) les fluctuations des devises, (ii) les conditions économiques en général, (iii) la demande du marché pour nos produits et services, (iv) le développement de nouveaux produits et les évolutions technologiques, (v) notre capacité à recruter et à conserver un personnel compétent. Des évolutions défavorables de ces facteurs ainsi que d’autres événements tels que décrits dans les rapports de la Société enregistrés auprès de la Securities and Exchange Commission, dont le document 20F de l'exercice clos le 31 décembre 2002, enregistré auprès de la SEC le 15 mai 2003, pourraient sensiblement affecter la situation financière de la Société ou ses résultats.