oct. 23 2002

DASSAULT SYSTÈMES (3ds.com) ANNONCE UNE BAISSE DE 2% DE SON CHIFFRE D'AFFAIRES AU TROISIEME TRIMESTRE A 175,9 MILLIONS D'EUROS; SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE L'ANNEE LE CHIFFRE D'AFFAIRES PROGRESSE DE 6% A 549,7 MILLIONS D'EUROS

  • A taux de change constants, le chiffre d'affaires est en progression de 3% au troisième trimestre et de 8% pour les neuf premiers mois de l'année
  • La croissance du chiffre d'affaires PDM atteint 32%
  • Les objectifs de chiffre d'affaires et de marge d'exploitation au quatrième trimestre restent inchangés
  • Les objectifs de croissance de chiffre d'affaires de 4 % et de marge d'exploitation comprit entre 27 et 28% pour l'année 2002 sont maintenus
  • Pour l'année 2003 une marge d'exploitation stable est attendue sur la base d'un objectif prudent de croissance du chiffre d'affaires de 2 à 3%


Paris, France, le 23 octobre 2002--Dassault Systèmes (DS) (Nasdaq: DASTY; Euronext Paris: #13065, DSY.PA), l'un des leaders mondiaux du développement de solutions gérant le cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management - PLM), annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2002 ainsi que pour les neuf premiers mois de l'année, et réaffirme ses objectifs de chiffre d'affaires et de marge d'exploitation pour le quatrième trimestre  2002.

 

Les coûts d'acquisition comprennent l'amortissement de la survaleur, de la technologie et d'autres coûts associés. Toutes les données financières dans ce communiqué sont avant ces coûts d'acquisition sauf mention contraire. L'amortissement de la survaleur n'est plus en effet depuis le 31 décembre 2001. Toutes les données financières sont non-auditées et établies en conformité avec les principes comptables généralement admis aux Etats-Unis (US GAAP). De plus, toutes les données comparatives sont d'une année sur l'autre sauf si autrement mentionné.

 

FAITS FINANCIERS MARQUANTS

TROISIEME TRIMESTRE

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre s'est élevé à 175,9 millions d'Euros, en baisse de 2% par rapport aux 178,8 millions d'Euros réalisés au troisième trimestre 2001. A taux de change constants, le chiffre d'affaires aurait progressé de 3%.Le chiffre d'affaires logiciels, qui représente 85% du chiffre d'affaires total, s'établit à 149,5 millions d'Euros, en baisse de 4%, alors que les ventes de service, qui représentent 15% du chiffre d'affaires total, progressent de 12% à 26,4 millions d'Euros. Le chiffre d'affaires logiciel récurrent représente 52% du chiffre d'affaires total. 12 606 licences ont été vendues au troisième trimestre 2002 dont 7 132 licences CATIA et 5 474 licences SolidWorks.

Le chiffre d’affaires de l’activité orientée Processus, qui inclut les solutions de gestion des données produit et collaboration (PDM), représente 83% du chiffre d'affaires total et s'établit à 145,5 millions d’Euros, globalement proche du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2001 (2001: 146,0 millions d'Euros). Pris séparément, le chiffre d'affaires PDM, tiré par une forte croissance tant des ventes de logiciels que des ventes de service, progresse de 32%. Il s’élève à 19,6 millions d'Euros contre 14,9 millions d'Euros au troisième trimestre 2001 et représente 11% du chiffre d'affaires total réalisé au troisième trimestre 2002. Le chiffre d'affaires généré par les utilisateurs finaux de logiciels PDM s'établit à environ 27,6 millions d'Euros. Le chiffre d’affaires de l'activité orientée Conception, qui représente environ 17% du chiffre d'affaires total, a décliné de 7% à 30,4 millions d'Euros contre 32,8 millions d'Euros au troisième trimestre de l'année précédente.

Au troisième trimestre 2002, le résultat net avant coûts d'acquisition s'élève à 24,3 millions d'Euros, ou 0,21 Euro par action, soit une baisse de 16% par action par rapport aux 28,3 millions d'Euros, ou 0,25 Euro par action, du troisième trimestre de l'année 2001. En normes US GAAP, qui incluent les coûts d'acquisition, le résultat net progresse de 46% à 22,0 millions d'Euros ou 0,19 Euro par action au troisième trimestre 2002, à comparer aux 15,1 millions d'Euros ou 0,13 Euro par action du troisième trimestre 2001. La Société possède un bilan solide sans endettement à long terme. Les disponibilités et placements à court terme s'élèvent à 397,3 millions d'Euros au 30 septembre 2002.

 

NEUF PREMIERS MOIS DE L'ANNEE

Le chiffre d'affaires des neufs premiers mois de l'année 2002 s'est élevé à 549,7 millions d'Euros, en augmentation de 6% par rapport aux 520,8 millions d'Euros réalisés en 2001. A taux de change constants, le chiffre d'affaires est en progression de 8% sur les neuf premiers mois de l'année. Le résultat net avant coûts d'acquisition s'élève à 82,8 millions d'Euros, ou 0,71 Euro par action, soit une baisse de 7% par rapport aux 89,2 millions d'Euros, ou 0,77 Euro par action, réalisés au cours des neufs premiers mois de l'année 2001. En normes US GAAP, qui incluent les coûts d'acquisition, le résultat net s'élève à 75,0 millions d'Euros ou 0,64 Euro par action pour les neuf premiers mois de l'année, en augmentation de 60% par rapport aux 46,6 millions d'Euros ou 0,40 Euro par action réalisés au cours des neufs premiers mois de l'année 2001. 41 718 licences ont été vendues depuis le début de l'année dont 24 112 licences CATIA et 17 606 licences SolidWorks.

Le chiffre d’affaires de l’activité orientée Processus, qui inclut le PDM, s'élève à 454,2 millions d'Euros en progression de 7% sur les neuf premiers mois de l'année 2002 (2001: 426,6 millions d'Euros). Pris séparément, le chiffre d'affaires PDM progresse de 22% à 51,8 millions d'Euros (2001: 42,6 millions d'Euros) alors que le chiffre d'affaires orienté Conception progresse de 1% à 95,5 millions d'Euros (2001: 94,2 millions d'Euros).

Charles Edelstenne, Président du Conseil d'Administration de Dassault Systèmes, a déclaré: "La situation économique continue d'être difficile à travers le monde. Bien que Dassault Systèmes y soit sensible, notre position de leader, le succès de nos marques, notre forte part de chiffre d'affaires récurrent et notre solide position financière nous ont permis de présenter des résultats meilleurs que la plupart de nos pairs."

Bernard Charlès, Directeur Général, a commenté: "Nous poursuivons nos initiatives stratégiques sur le PLM. Notre activité PDM a été performante tout au long de l'année et ce trimestre ne fait pas exception. Tirée par ENOVIA, la croissance du chiffre d'affaires PDM a dépassé nos attentes et a atteint 32%. Les nouveaux réseaux de vente de SmarTeam chez IBM et SolidWorks commencent à monter en puissance. L'offre de fabrication de fabrication digitale a réalisé un bon trimestre, nos clients prenant toujours plus conscience des bénéfices importants liés à la mise en place de  notre logiciel DELMIA. Les ventes de CATIA V5 continuent de se renforcer et représentent les deux-tiers des licences CATIA vendues au cours de ce trimestre. La mise à jour 10 de la V5 va enrichir les solutions PLM destinées aux PME, tout en offrant aux grands comptes de meilleures performances et des fonctionnalités étendues. Dans le même temps, IBM continue d'augmenter ses ressources en accord avec notre plan commun de croissance afin de pouvoir saisir toutes les opportunités du marché PLM. En résumé, en dépit du ralentissement soudain dû à l'environnement économique que nous avons rencontré ce trimestre, je crois que nous sommes bien positionnés pour renforcer notre position de numéro un en parts du marché PLM au cours de l'année 2002."

"Le marché orienté Conception étant plus centré sur les petites et moyennes entreprises, a été plus affecté par la faiblesse des dépenses des entreprises que nos activités 3D PLM. Quand l'économie mondiale s'améliorera, nous pensons que ces mêmes entreprises recommenceront à investir dès le début de la reprise. Compte tenu de sa position de leader et de la compétitivité de son logiciel déjà largement utilisé en production chez ses clients, nous pensons que SolidWorks est bien positionné pour être un des premiers bénéficiaires d'une reprise économique."

Thibault de Tersant, Directeur Financier, a déclaré: "Le chiffre d'affaires est légèrement inférieur à celui du même trimestre de l'année passée, reflétant un environnement économique plus perturbé ainsi que l'impact significatif des fluctuations de change et de notre nouveau plan de croissance avec IBM annoncé en juillet. La combinaison de l’évolution des taux de change et du nouvel accord de royalties avec IBM au cours du troisième trimestre a impacté le chiffre d'affaires d'environ 13 millions d'Euros, qui aurait progressé de 6% sans l'impact de ces deux éléments."

"Concernant le quatrième trimestre, nous confirmons l'objectif que nous avons communiqué au marché fin septembre, avec un chiffre d'affaires total qui devrait égaler ou légèrement dépasser le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2001 qui s’élevait à 225 millions d'Euros. Concernant les dépenses nous gérons et contrôlons nos coûts afin de maintenir le niveau de notre marge d'exploitation. Nous sommes satisfaits de nos progrès dans ce domaine et estimons que nos efforts nous positionnent favorablement pour atteindre une marge d'exploitation d'environ 36% au quatrième trimestre, en ligne avec celle du quatrième trimestre 2001. En résumé, nous pensons atteindre notre objectif de croissance annuelle du chiffre d'affaires de 4% avec une marge d'exploitation d'environ 27 à 28%."

"Concernant 2003, nous souhaitons adopter une attitude très prudente. Nous anticipons que les conditions de marché actuelles vont persister au cours de l'année prochaine. En conséquence, notre principal objectif financier est de conserver une marge d'exploitation stable dans un environnement de croissance modeste du chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 2 à 3%."

 

LANCEMENT DE NOUVEAUX PRODUITS

 

SolidWorks, premier éditeur de logiciels de CAO dans le marché orienté conception, a annoncé SolidWorks 2003, un programme qui permet aux entreprises de réduire sensiblement leurs délais de conception, d’améliorer la précision et de diminuer les délais de mise sur le marché de leurs produits Grâce aux améliorations apportées à SolidWorks 2003, les utilisateurs pourront analyser l'intégrité des données de leurs projets, partager des informations de conception avec d'autres ingénieurs, localiser les éléments téléchargeables à partir de catalogues fournisseurs accessibles en-ligne et accélérer le processus de conception avec de nouvelles fonctions de modélisation.

 

 

SmarTeam, une composante clé de la stratégie PDM de Dassault Systèmes, a annoncé la version 2.0 de SmartBom, une solution complète de gestion collaborative de la nomenclature. SmartBom 2 permet de créer, de modifier, de comparer et d’échanger des nomenclatures (bills of materials) au sein de l’entreprise et de la chaîne logistique. Cette nouvelle version permettra aux fabricants de manipuler sans difficulté la structure des produits et d’incorporer leurs fournisseurs et autres partenaires OEM dans les processus de modification d’ingénierie grâce à un format simple, ce qui assurera une meilleure réactivité face au marché et une rentabilité accrue.

 

Au cours de ce trimestre, SmarTeam a lancé SmarTeam for Electronics, une solution collaborative d’information sur les produits conçue pour coordonner le développement de produits entre ingénieurs, sous-traitants, fournisseurs et clients des secteurs de l’électronique.

Smarteam a part ailleurs introduit SmartGateway 2.0, un logiciel conçu pour faciliter l’échange bi-directionnel de processus et de données critiques. Cette nouvelle version étend la connectivité de SMARTEAM EAI à un large éventail de systèmes d’entreprises s’appuyant sur des standards universels.

 

Spatial, fournisseur de composants logiciels 3D, a annoncé la disponibilité de plusieurs nouveaux produits au cours du troisième trimestre 2002. Dans le domaine de l’interopérabilité, Spatial a lancé 3D InterOpExchange et 3D Viz Exchange, qui fournissent les outils conçus pour lire et/ou écrire des formats 3D clés et standard pour toutes sortes d’applications. La version 5 de 3D ACIS PHL (Precise Hidden Line) permet aux partenaires ACIS de Spatial de créer rapidement et avec précision des schémas 2D en lignes masquées pour des modèles 3D.

 

 

 

AUTRES FAITS MARQUANTS

En association avec Airbus, l’un des premiers constructeurs d’avions, Dassault Systèmes a achevé la première phase d’un plan visant à rationaliser le développement de produits au moyen de la plate-forme CATIA V5. En moins de 18 mois, plus de 50% de l’activité CAO d’Airbus a migré vers cet environnement. La seconde phase de ce projet est en cours et prévoit l’installation de plus de 2.000 postes CATIA V5, ainsi que l’intégration de tous les processus de conception, de développement et de fabrication d’Airbus.

Le groupe Electrolux, premier producteur mondial d’appareils électriques pour la cuisine et l’entretien intérieur et extérieur, a retenu la solution CATIA V5 pour concevoir, analyser et fabriquer ses produits. Dans cette optique, le groupe Electrolux va acquérir 700 licences de CATIA V5. Dassault Systèmes a par ailleurs annoncé que Electrolux a récemment procédé à la mise en œuvre de SmarTeam dans ses usines de fabrication aux États-Unis.

Dassault Systèmes et ImpactXoft ont annoncé la signature d’une alliance stratégique visant à développer des solutions avancées de conception collaborative ainsi que des solutions de modélisation fonctionnelle pour le marché de la gestion du cycle de vie des produits en 3D (Product Lifecycle Management, ou PLM). Les premiers produits développés seront des applications orientées processus pour les marchés des équipements électroniques, des biens de consommations et des machines industrielles. Cette alliance comprend la signature d’un accord d’intégration de logiciel fondé sur la plate-forme Component Application Architecture V5 (CAA V5 Original Software Development). ImpactXoft est une société privée qui développe des logiciels offrant des applications novatrices qui changent la façon dont les utilisateurs et les sociétés conçoivent leurs produits.

 

Informations concernant la conférence téléphonique

Dassault Systèmes organise une conférence téléphonique aujourd'hui à 16h00 (Paris). Cette conférence téléphonique est accessible par Internet sur le site de Dassault Systèmes, www.3ds.com ou par téléphone. Veuillez suivre les indications données sur la page d'accueil pour vous connecter à la partie audio. Veuillez vous rendre sur le site au moins une quinzaine de minutes avant le début de la conférence pour vous enregistrer, télécharger et installer tous les logiciels nécessaires.