Corporate Report > 2019 > We are where sustainability takes root > Less waste for the planet and its inhabitants > Banner > Dassault Systèmes®

Moins de déchets pour la planète et ses habitants

Pour ses clients, Dassault Systèmes a adopté trois piliers alignés sur les trois P du développement durable : les personnes, la planète et le profit.

Parmi les leaders en production d‘emballages, Amcor compte plus de 35000 collaborateurs sur 200 sites de fabrication dans le monde. Cette entreprise vieille de 150 ans conçoit et fabrique une grande variété d‘emballages pour l‘alimentaire et les boissons, la santé, la maison ou les soins de la personne. Amcor cherche continuellement à réduire la quantité de matière utilisée dans les bouteilles, tout en conservant leur solidité et leur coût maîtrisé.

La simulation, tout au long du processus de conception d’un récipient, aide les ingénieurs à identifier les zones de contraintes et les points de défaillance potentiels, conduisant à des conceptions légères et optimisées. Enlever un gramme, voire un demi-gramme de matériau de chacun des milliards de conteneurs qu‘Amcor produit chaque année, représente en effet une économie considérable de matière. Les clients de l’entreprise bénéficient ainsi de coûts de production inférieurs et d‘un risque de défaillance du produit moindre, la planète et ses habitants de moins de déchets. Pour concevoir ses produits, les équipes du département de recherche et développement de Amcor Rigid Plastic utilisent des techniques d‘ingénierie numérique avancées incluant CATIA, SIMULIA Abaqus et d‘autres solutions de Dassault Systèmes, leur permettant de passer ainsi du concept à la production en quelques mois seulement.

Réduction du poids en plastique  de 44 g à 36 g

Milliards de dollars : contribution potentielle de l‘IA d‘ici à 2030 selon PwC

Afin de permettre à ses clients d‘atteindre leurs objectifs de développement durable dans la transformation de leurs activités industrielles en s’appuyant sur l‘intelligence artificielle (IA), Dassault Systèmes a adopté trois piliers, alignés sur les trois P du développement durable : les personnes, la planète et le profit. Le premier pilier concerne les personnes. La formation des forces vives de l‘avenir nécessite une capacité à transférer les connaissances et le savoir-faire des employés d‘aujourd‘hui, et une technologie suscitant l‘innovation, afin de construire un futur plus durable.

Les entreprises doivent s‘adapter au numérique, et accroître l‘autonomie de leurs salariés. Cet objectif peut être atteint grâce à des approches multidisciplinaires de l‘apprentissage et de la formation tout au long de la vie, combinant la salle de classe et le laboratoire. Grâce à l‘IA, à la réalité augmentée ou virtuelle, les connaissances peuvent être délivrées plus rapidement et au bon moment, rendant la formation plus intuitive.

L’optimisation globale des opérations est bonne pour la planète, le deuxième pilier. En adoptant des pratiques Lean tout au long du cycle de vie du produit, les entreprises peuvent minimiser leur empreinte environnementale. Il s‘agit d‘évaluer et de rationaliser toutes les opérations : conception du produit, ingénierie de fabrication, optimisation de la production et de la chaîne d‘approvisionnement. L‘élimination des déchets, des déplacements inutiles d‘un produit, du sur-stockage, des erreurs ou de la non-qualité, nécessite une technologie d‘IA capable d’apprendre. Elle prouve aussi sa valeur dans la réduction de la consommation d‘énergie : par exemple, les réseaux intelligents connectant les producteurs et les consommateurs et prédisant les pics de consommation aident à l‘optimisation en temps réel des opérations.

Le troisième pilier, le profit, porte sur le remplacement des chaînes d’approvisionnement par des réseaux de valeur mondiaux : des partenaires industriels unissent leurs forces pour redéfinir leur contribution à la réalisation d’objectifs communs. Les plateformes numériques tirant parti de l‘IA permettent de délivrer une expérience collaborative simple et pérenne. L‘IA passe au crible les données à une vitesse fulgurante, évaluant des millions de scénarios possibles. Les entreprises peuvent coordonner toutes les parties prenantes de manière plus efficace et agile. Elles peuvent capter, standardiser et analyser les données pour évaluer les impacts environnementaux et sociaux d‘une activité commerciale, et définir les points d’attention pour une prise de décision éclairée.

Morgan Zimmermann, CEO de NETVIBES-EXALEAD, Dassault Systèmes

 

Articles similaires

Corporate Report > 2019 > We are where sustainability takes root > Sustainable manufacturing Hackathon > Banner > Dassault Systèmes®
Corporate Report > 2019 > We are where sustainability takes root > Protecting fauna and flora > Banner > Dassault Systèmes®
Corporate Report > 2019 > We are where sustainability takes root > Participants in the blue economy take action > Banner > Dassault Systèmes®
Corporate Report > 2019 > We are where sustainability takes root > Industrial groups innovating with the first 3D classification process > Banner > Dassault Systèmes®