Performance environnementale

Comment nous évaluons la performance environnementale de nos activités

Méthodologie pour évaluer notre performance environnementale dans le monde entier

  • Pour analyser son empreinte carbone au niveau mondial, Dassault Systèmes utilise le GreenHouse Gas (GHG) Protocol. Cette méthode d'évaluation des incidences des gaz à effet de serre a été lancée en 2001 par le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) et le World Resource Institute (WRI). Elle a été développée à travers un partenariat entre des entreprises, des ONG et des gouvernements, afin de créer un cadre commun de comptabilisation et de reporting, des outils de mesure et des actions pour résister au changement climatique.
  • Le GHG Protocol découpe le périmètre opérationnel des émissions de gaz à effet de serre d'une organisation de la façon suivante :
    • Périmètre (Scope) 1 : émissions directes résultant de la combustion d'énergies fossiles de ressources détenues ou contrôlées par l'entreprise,
    • Périmètre 2 :  émissions indirectes résultant de l'achat ou de la production d'électricité,
    • Périmètre 3 : toutes les autres émissions indirectes, de la chaîne de sous-traitance étendue au transport de marchandises et de personnes.

Méthodologie pour évaluer notre impact environnemental en France

  • Pour déclarer ses émissions de GES en France, Dassault Systèmes utilise la méthodologie Bilan carbone

Définition d'une méthodologie globale pour évaluer les émissions de GES dans le secteur du logiciel

Dassault Systèmes s'engage fortement pour contribuer à faire progresser la méthodologie de calcul du carbone émis par le secteur du logiciel.
En 2012, Dassault Systèmes a ainsi participé au projet pilote ICT Footprint. Celui-ci vise à tester deux normes pour la mesure des émissions de GES produites par les entreprises de TIC. Conscient que le calcul du carbone évolue dans son secteur du logiciel, Dassault Systèmes participe activement au projet.