Simulation de systèmes avec Modelica

Il est aujourd'hui monnaie courante d'utiliser des modèles différents pour simuler le comportement de systèmes et de produits complexes. Ces modèles sont rarement interopérables entre eux, et n'évoluent pas dans un environnement "agrégé" qui permettrait une simulation multiphysique du système entier. La solution de Dassault Systèmes propose un environnement de modélisation de système totalement intégré qui exploite le langage ouvert Modelica pour la simulation de comportement, ainsi que des fonctionnalités de simulation basées sur un automate logique.

Optimiser les nouveaux produits via la simulation basée sur des modèles

Modelica Systems Engineering

A mesure que le nombre et la complexité des systèmes embarqués augmente, la modélisation et la simulation efficaces de ces systèmes individuels, et de leurs interactions avec d'autres systèmes, gagnent également en importance. L'ingénierie système est essentielle pour éviter de détecter des interactions imprévues pendant les phases de validation et de vérification du processus de développement.

Les solutions de Dassault Systèmes Dymola et CATIA V6 Dynamic Behavior Modeling sont dédiées à la modélisation de systèmes dynamiques multiphysique. Ces solutions reposent sur Modelica, un langage orienté objet non propriétaire, et résolvent les problèmes de modélisations de systèmes pluridisciplinaires (par ex. des systèmes pouvant contenir une combinaison de composants mécaniques, électroniques, hydrauliques, thermiques, ou encore de commande, orientés processus...).

 

Ces solutions permettent aux utilisateurs de combiner graphiquement des composants issus de domaines d'ingénierie divers au sein d'un seul et même modèle de système. Ce modèle est créé en reliant ensemble des éléments individuels des bibliothèques sur un "canevas" afin de produire une représentation réaliste de l'installation réelle. Des bibliothèques de composants open source sont fournis en tant que partie de la bibliothèque standard Modelica, incluant plus de 1000 composants issus de différents domaines. Une fois finalisé, du code C peut être exporté pour être utilisé avec d'autres environnements de simulation comme Simulink, ou dans des environnements d'essais HIL. La nouvelle interface de maquette fonctionnelle (définie par le récent projet Modelisar d'ITEA2) peut également être utilisée pour accueillir des modèles provenant de différents environnements de simulation, y compris des outils basés ou non sur Modelica, pour réaliser des intégrations et co-simulations.