Relations clients stratégiques

Requirements Manager

Requirements Manager

Le rôle Requirements Manager permet aux organisations d'améliorer leur processus global de gestion des exigences en transformant les attentes du client en exigences utilisateur qui aboutiront à la définition de nouveaux produits. Requirements Manager fournit aux entreprises un référentiel centralisé qui permet de recueillir les besoins des utilisateurs et les exigences liées au produit.

Télécharger la fiche technique

Description

Requirements Manager permet aux organisations de développement global de garantir la cohérence dans un environnement partagé lors de l'identification des exigences liées aux clients, aux normes réglementaires et au marché. Il est possible de définir et de décomposer les exigences sous forme hiérarchique et de les prendre en compte lors de la conception, la mise en œuvre et le test des produits finaux de façon à en assurer la traçabilité tout au long du processus de développement. Les avantages du rôle Requirements Manager sont encore plus évidents lorsqu'il est utilisé avec d'autres solutions ENOVIA® et CATIA® pour définir des produits complexes, et notamment leurs aspects fonctionnels et logiques. De plus, les exigences étant associées aux activités de gestion de programme et de projet, une traçabilité complète est établie sur l'ensemble du processus de développement, afin de garantir que les produits développés répondront aux objectifs du marché d'origine.

Requirements Manager permet aux entreprises d'améliorer l'efficacité du processus de gestion des exigences grâce aux éléments suivants :

  • Gestion complète du cycle de vie des exigences, de la création initiale à l'exécution par le lancement d'un produit.
  • Traçabilité complète des exigences à partir des documents client et marketing originaux (source).
  • Meilleure configuration des exigences pour limiter les coûts de développement et les retards dans le calendrier des projets en établissant des valeurs de référence approuvées par toutes les parties prenantes.
  • Amélioration de la communication et du partage des exigences avec les organisations interfonctionnelles, avec à la clé une diminution du nombre de reprises et des objectifs et délais non respectés.
  • Prise en charge d'une définition d'architecture de conception optimale grâce à l'analyse des compromis permettant d'atteindre le juste équilibre entre fonctionnalité, performance et coût.