3DEXPERIENCE version 2016x

 

Pour une flexibilité maximale et un coût total de possession optimal

Le 4 février 2016, Dassault Systèmes a annoncé la disponibilité de la version 2016x de la 3DEXPERIENCE.

Cette nouvelle version enrichit considérablement les offres 3DS sur le cloud. La plus vaste plate-forme d'innovation produit disponible sur le cloud inclut notamment un portefeuille dédié de 15 Industry Solution Experiences et des centaines de rôles. Les offres sur le cloud proposent désormais plus de 85 % du portefeuille de solutions de conception et d'ingénierie de 3DS, et offrent trois fois plus de rôles de simulation que la version précédente.

La mobilité a également été considérablement améliorée. L'analyse d'ensembles de données de simulation volumineux, ainsi que 38 applications dédiées à la gouvernance et au cycle de vie, sont désormais optimisées pour les appareils mobiles.

La version 2016x révolutionne la prise de décisions métier. Cette version fournit des analyses qui permettent de trouver, évaluer et analyser les données PLM où qu'elles se trouvent, par exemple pour des projets avancés, problèmes, modifications ou informations liées à la qualité. Un rôle Part Reuse Analyst dédié permet aux utilisateurs de trouver et de choisir rapidement la pièce adéquate, que l'information soit disponible à l'intérieur ou à l'extérieur de l'entreprise. Cette version sert également de point de départ à la simulation pour les décideurs ; elle offre des analyses de simulation et favorise l'intelligence des données à l'échelle de l'entreprise.

Elle fait la part belle au concept de jumeau virtuel dans différents secteurs. Elle offre, par exemple, des planogrammes spécifiques au magasin pour le secteur Produits de grande consommation et Distribution. Dans les secteurs Sciences de la vie et BioIntelligence, des améliorations ont été apportées aux modèles virtuels qui servent de base aux jumeaux virtuels. Le rôle Biologist permet, par exemple, aux biologistes en R&D de concevoir et de simuler des processus biologiques. De plus, des expériences virtuelles peuvent être réalisées pour reproduire des perturbations pathologiques ou effets médicamenteux.

En savoir plus sur les améliorations :