jun 22 2010

Dassault Systèmes étend son portefeuille V6 à la conception de produits intelligents

L’acquisition de Geensoft va permettre à Dassault Systèmes de valider numériquement les logiciels embarqués qui équipent les véhicules intelligents  

Vélizy-Villacoublay (Conférence SwYm), le 22 juin 2010 — Dassault Systèmes (Euronext Paris : #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), franchit une nouvelle étape dans la poursuite de sa stratégie systèmes avec l’acquisition pour un montant de 5,5 millions d’euros de Geensoft, l’un des principaux fournisseurs de solutions innovantes pour la conception de systèmes embarqués. Le portefeuille V6 est enrichi avec la possibilité de modéliser et de générer le logiciel de commande de véhicule complet avec une boucle de validation, grâce à la connexion de l’équipement physique à la maquette numérique.

La plupart des entreprises, tous secteurs industriels confondus, doivent faire face à la complexité croissante de leurs systèmes et se conformer à des réglementations toujours plus strictes sur le plan de la qualité et de la sécurité, tout en maîtrisant leurs coûts et leurs délais de réalisation. Ces dernières années, Dassault Systèmes a procédé à d’importants investissements pour répondre aux demandes soutenues de ses clients en matière d’intégration et de collaboration pluridisciplinaires, et ainsi soutenir leurs stratégies de transformation.

« Je me réjouis de l’arrivée de l’équipe d’experts de Geensoft au sein de Dassault Systèmes », déclare Dominique Florack, Directeur Général Adjoint, Produits, R&D de Dassault Systèmes. « Ensemble, nous rendrons les produits virtuels encore plus proches du monde réel ».

« En tant que Chairman de l’association Modelica, je me félicite de cette acquisition qui va favoriser encore davantage l’intégration en douceur de Modelica et Autosar dans le cadre des projets de recherche européens EUROSYSLIB et MODELISAR », déclare Martin Otter, de l’institut de Robotique et Mécatronique au Centre de recherche DLR d’Oberpfaffenhofen (Allemagne). « Modelica est le langage incontournable pour la simulation et la modélisation pluridisciplinaire de systèmes : vous pourrez désormais générer un code embarqué directement à partir de Modelica et l’exécuter dans le contexte du modèle du produit virtuel ».

La plateforme PLM V6 de Dassault Systèmes offre un environnement collaboratif unique qui va permettre de fédérer les nombreuses disciplines d’ingénierie système qui travaillent aujourd’hui avec des centaines d’outils spécialisés déconnectés les uns des autres. En tirant profit de la technologie de Geensoft sur cette plateforme et en exploitant le pouvoir de la 3D et des technologies de recherche et d’accès à l’information, Dassault Systèmes sera en mesure de fournir une nouvelle classe de solutions PLM d’ingénierie système.

« Nous utilisons depuis longtemps les outils de Geensoft, y compris les solutions embarquées Autosar Builder, ControlBuild et Reqtify », déclare Patrick Sudan, responsable des Automatismes chez PSA Peugeot Citroën. « L’intégration de leurs capacités innovantes de modélisation aux solutions d’ingénierie système de Dassault Systèmes, ainsi que leur aptitude à tirer parti de ces modèles pour le développement, l’intégration et la validation de l’électronique embarqué et l’automatisation, est une très bonne nouvelle pour des clients tels que PSA Peugeot Citroën. En fournissant une intégration à un environnement de conception PLM, nous sommes convaincus que cette acquisition a le potentiel pour améliorer l’efficacité globale de notre processus de conception des véhicules de manière significative dans le futur ».

« Pour étendre le déploiement de nos solutions aux marchés des systèmes embarqués à travers le monde, nous ne pouvions rêver d’un meilleur partenaire que DS. Les clients de Geensoft tels que PSA Peugeot Citroën, Alstom ou Airbus ont déjà commencé à transformer leur approche de conception de systèmes embarqués à l’aide de nos outils, mais l’intégration au PLM va permettre d’ouvrir de nouveaux horizons pour de nombreuses sociétés et divers secteurs industriels désireux de fédérer leurs efforts en matière d’innovation », ajoute pour sa part Marc Frouin, Directeur Général, Geensoft. « La mise en place de solutions complètes de conception des fonctions et de l’architecture, y compris le code embarqué, pour le secteur de l’automobile, du transport ferroviaire et de l’aéronautique, va nous permettre de faciliter la mise sur le marché de produits innovants tout en réduisant le cycle et les coûts de conception. »