Développement de produit virtuel

L'ingénierie navale est une activité pluridisciplinaire et qui nécessite un haut degré de collaboration. Coordonner l'ingénierie d'un navire est une lourde tâche, d'autant plus quand le respect d'exigences de conception de plus en plus complexes entraîne des pressions croissantes. Lorsque des changements sont apportés à la conception en cours, en particulier dans le cas de configurations multiples, il est difficile de conserver la précision et la synchronisation des nomenclatures et autres données produit dans l'entreprise et durant le cycle de vie du produit.

Les chantiers navals, les consultants en ingénierie et les fournisseurs se tournent  vers Dassault Systèmes (3DS) pour traiter à la fois l'ingénierie et les tâches de coordination associées. Ces tâches commencent aux spécifications d'avant-projet et vont jusqu'à la planification initiale de la construction. Cette solution PLM fournit un référentiel unique pour toutes les données, des spécifications produit aux exigences de fabrication, de manière à assurer un accès sûr et en temps réel aux données, au sein de l'entreprise ou de la chaîne de sous-traitance. Les données projet issues de différentes disciplines (structure de la coque, hydraulique, électricité, machinerie...) sont capturées dans une définition produit unifiée pour favoriser l'ingénierie simultanée et une validation rapide de la conception.

La fonctionnalité avancée de gestion de la configuration PLM de Dassault Systèmes, fruit d'une activité intensive de recherche et développement dans diverses industries, permet aux entreprises de gérer les options de conception pour un seul navire ou de réutiliser une conception d'un projet à l'autre. Associés aux flux de travaux et aux catalogues partagés, les changements peuvent être communiqués instantanément aux parties intéressées. Contrairement aux pratiques courantes avec un système PDM classique, les planificateurs de construction et les clients peuvent accéder aux structures du produit en fonctionnement, aux maquettes numériques et aux nomenclatures d'ingénierie avant la publication de la conception. Cela offre ainsi une visibilité précieuse sur le projet de développement en cours et donne une longueur d'avance à la planification de la construction.

La solution de développement de produit virtuel (Virtual Product Development) de 3DS inclut également une fonctionnalité développée spécialement pour répondre aux besoins uniques de l'industrie de la construction navale. Par exemple, à partir d'un flux de travail bien défini, un processus identifie automatiquement les incompatibilités dans la structure de la coque, qui peuvent être résolues par des ouvertures destinées au passage des tuyauteries, des CVC ou des câbles électriques. Ce type avancé de gestion des incohérences permet d'automatiser l'ingénierie pluridisciplinaire en toute flexibilité et élimine les erreurs de dernière minute, fréquentes avec les systèmes sur papier ou hétérogènes.

Les projets fédérant des équipes issues de nombreuses structures, il est souvent nécessaire de conjuguer des systèmes de CAO multiples. Le support multi-CAO est incorporé à nos solutions afin que les équipes puissent facilement examiner et échanger des données tout en suivant les changements et les configurations entre des systèmes de CAO différents. Ces fonctions sont disponibles pour un large éventail de systèmes de CAO mécanique comprenant CATIA, PTC, UGS, AutoCAD et des logiciels spécialisés pour la construction navale tels qu'AVEVA Tribon.

La solution de développement produit virtuel comprend :

  • La gestion des changements de conception et de la configuration
  • La gestion des flux de travaux
  • Les nomenclatures d'ingénierie
  • La gestion des ouvertures et des incompatibilités
  • Les flux de données utilisateur, équipe et entreprise
  • L'organigramme technique du produit
  • La collaboration multi-site
  • La gestion multi-CAO
  • La gestion des catalogues

L'ingénierie simultanée a permis à nos ingénieurs de gagner du temps à la préparation, à la fabrication et à la construction de tous les systèmes d'ingénierie, tandis qu'en parallèle, la structure métallique du bateau était assemblée sur le chantier naval.

William Pegram Managing Director, Isonaval