Gestion du fournisseur de composants

Gérer la réutilisation des pièces et les variantes afin de réduire les délais de mise sur le marché et les coûts de fabrication

Gestion du fournisseur de composants de Smarter, Faster, Lighter renforce la capacité à réutiliser les spécifications des pièces et à améliorer les procédés de modification des pièces. Les règles métier associées à la qualification et au développement des pièces peuvent être définies de façon à assurer une capture d'informations et une exécution des tâches cohérentes entre les équipes et les projets. Les équipes chargées de la conception, des tests, de la fabrication, des achats et du contrôle de la qualité peuvent collaborer plus efficacement sans dépendre de flux de travail complexes et figés.

En mettant en œuvre des processus de développement des pièces intégrés reliant l'ensemble des principaux acteurs, les entreprises de produits de haute technologie/électroniques peuvent veiller à la conformité des produits et composants tout en s'assurant de pouvoir « concevoir et fabriquer en tout lieu » et de réaliser des économies. L'accent passe de la gestion des coûts internes ou des prix externes à une compréhension et une gestion complètes de tous les facteurs de coût dans l'ensemble de la chaîne de valeur. La réutilisation des pièces est optimisée et le flux de travail lié à la modification des pièces est rationalisé pour contribuer à réduire les délais de mise sur le marché et les coûts de fabrication.

Points forts et avantages clés :

  • Maîtriser la complexité des approvisionnements en composants tout en réalisant des économies d'échelle
  • Améliorer la qualification et la certification en matière de propriété intellectuelle, de bout en bout
  • Optimiser la réutilisation de la propriété intellectuelle
  • Améliorer la capacité à concevoir dans le respect des coûts
  • Renforcer la collaboration dans l'ensemble de l'entreprise

La bibliothèque est au cœur de notre développement. Toutes les informations dont nos développeurs ont besoin sont centralisées, ce qui leur permet de savoir s'ils peuvent utiliser un composant pour un nouveau développement ou si celui-ci a été abandonné.

Lutz Napiwotzky, responsable du service informatique d'entreprise chargé des applications d'ingénierie Bosch