• Partager
  • Facebook
  • Twitter

Georges Mougin

Né à St Malo, Georges Mougin a grandi dans l'environnement des Terre-Neuves et de la grande pêche à la morue, son père dirigeant les ateliers locaux d'entretien de ces navires.

En 1947, quelques années après sa sortie des Arts et Métiers, il coordonne avec le concours d'un architecte naval danois les travaux de transformation d'un navire des surplus US en bateau polaire devenu « Commandant Charcot ». C'est l'occasion de sa rencontre avec Paul- Emile Victor et le début d'une amitié perpétuée pendant 50 ans, et l’origine de sa fascination pour l'Antarctique.

Il fonde avec le prince saoudien Mohamed al-Fayçal la Société ITI (Iceberg Transport International) qui établit de 1975 à 1981 les conditions de faisabilité du transfert et de l'exploitation des icebergs tabulaires de l'Antarctique, mais face à de nombreux obstacles, doit renoncer à son projet.

Depuis 2003, compte-tenu de la création de services de prévisions océaniques, et de la disponibilité des moyens maritimes développés pour l'offshore pétrolier, Georges Mougin s'efforce de réactiver ce projet d’exploitation d'icebergs.

Voir le documentaire scientifique

Watch the scientific TV documentary and have a chance to win the blu-ray edition

Repères

Son bras droit, François Mauviel

C'est à Granville, dans la Manche que François Mauviel a passé toute sa jeunesse et s'est passionné pour la navigation et le domaine maritime.