déc 04 2007

Volkswagen optimise l’intégrité ergonomique de ses véhicules avec DELMIA V5 Human de Dassault Systèmes

Cet outil de visualisation favorise l’efficacité de la production

Paris, le 4 décembre 2007  Dassault Systèmes (DS) (Nasdaq: DASTY; Euronext Paris: #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (Product Lifecycle Management-PLM), annonce que le constructeur automobile Volkswagen AG utilise son logiciel DELMIA Human pour assurer la conception ergonomique des fonctions humaines de ses lignes de production. En facilitant la communication entre designers, ingénieurs et opérateurs, la fonction de prototypage de ce logiciel maximise l’efficacité et la rapidité des mouvements humains en environnement de production.

Afin d’éliminer les risques de blessures encourus par les opérateurs travaillant sur des lignes d’assemblage, d’éventuelles interruptions d’activité ou des problèmes de qualité sur les véhicules, Volkswagen analyse avec précision tous les mouvements humains. Cette approche assure l’intégrité ergonomique et empêche des situations pouvant compromettre la productivité. La simulation peut permettre par exemple, de découvrir qu’un opérateur éprouvera des difficultés pour atteindre un boulon et le serrer à la vitesse requise par la chaîne d’assemblage. Il conviendra alors de reconfigurer le processus et la position du poste de travail avant sa mise en œuvre en atelier.

« Le logiciel DELMIA Human me donne la possibilité de simuler l’environnement de travail sur un ordinateur afin de vérifier qu’il respecte les exigences d’ergonomie applicables avant de le mettre en œuvre dans un environnement professionnel », explique Maileen Zander, conseillère en ergonomie automobile auprès de Volkswagen. « Dans la mesure où le système simule plusieurs positions standards et que l’on peut également enrichir la bibliothèque de positions du corps, il est inutile de modéliser manuellement chaque nouvelle position. DELMIA Human est un outil essentiel pour mon travail. Sans cette capacité de simulation fidèle à la réalité, nous ne serions pas en mesure de contrôler nos conclusions pendant la phase de planification avancée ». DELMIA Human permet de définir le plan de ressources et de processus. Maileen Zander utilise DELMIA Human pour créer des modèles CAO appelés mannequins, qui sont ensuite utilisés pour simuler de façon réaliste les procédures de tâches complexes à chaque poste.

Sur les 65 parties mobiles du corps humain, 49 peuvent être mises en valeur à l’aide de différentes couleurs. Certaines zones et parties du corps telles que la colonne vertébrale, le torse, la région lombaire ou le pelvis peuvent être bloquées ou activées pendant la simulation. Des objets peuvent être ajoutés au mannequin, tels qu’un casque qui bouge automatiquement au moindre mouvement. Le champ de vision s’adapte automatiquement selon les mouvements du mannequin.

Le mannequin bouge de façon autonome et peut également marcher sur des surfaces de référence. De plus, DELMIA Human contient des fonctions permettant de simuler un mannequin qui gravit des escaliers ou une échelle, le corps bougeant automatiquement de façon synchronisée par rapport aux membres utilisés. Les modèles humains peuvent saisir des objets à portée de main et il est possible de déterminer l’effort prévu pour une certaine activité lorsque le corps d’un individu se trouve dans une certaine position. Les résultats enregistrés à ce jour par Volkswagen sont extrêmement positifs et montrent que le pas a été franchi entre la simulation par ordinateur et une mise en œuvre concrète. Le pré-assemblage des portières du modèle qui succédera à la Golf a bénéficié d’une optimisation ergonomique.

###