oct 26 2004

L’US Navy et Northrop Grumman renouvellent leur flotte grâce aux solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes

La technologie PLM permettra de développer le programme de navire furtif de prochaine génération, de 2,9 milliards de dollars, sur quatre ans



Le Bourget (Salon Euronaval) (France) – Le 26 octobre 2004 – IBM et Dassault Systèmes (Nasdaq: DASTY, Euronext Paris: #13065, DSY.PA) annoncent aujourd’hui que Northrop Grumman (NYSE: NOC), l’une des plus importantes sociétés des secteurs de la Défense et de l’aérospatial, a choisi leurs solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM - Product Lifecycle Management) ainsi que leurs services afin de concevoir, fabriquer et gérer le très sophistiqué navire de combat de surface du 21ème siècle de la marine américaine, le DD(X).  

A la tête d’un consortium de six sociétés et de plus de cent sous-traitants, Northrop Grumman a choisi les solutions IBM PLM développées par Dassault Systèmes comme environnement collaboratif de développement de produits pour ce projet. Le groupe utilisera CATIA V5, leader mondial des solutions de développement de produits en 3D, et ENOVIA Life Cycle Applications (LCA), pour l’aide à la décision ainsi que la gestion des données produit et du cycle de vie. De plus, Northrop Grumman envisage d’utiliser DELMIA pour l’entreprise numérique, le développement des procédés de fabrication et le suivi des opérations de production.

Northrop Grumman et ses partenaires déploieront près de 600 licences CATIA V5 et ENOVIA. L’US Navy, Northrop Grumman, ses fournisseurs de premier niveau et d’autres participants au projet, pourront, grâce à CATIA V5 et ENOVIA, développer conjointement de nouvelles conceptions de navires dans un environnement collaboratif sécurisé. Avec la mise en œuvre des solutions DELMIA, les conceptions de pièces seront parfaitement exploitées pour intégrer et simuler les processus de fabrication des divers sous-traitants.

Le programme DD(X) est au centre de la transformation technologique de l’US Navy et est la pierre angulaire de la nouvelle famille de bateaux de combat de surface qui seront conçus et fabriqués dans les 25 prochaines années. Le programme DD(X) comprend dix technologies transformationnelles ainsi que la conception et la fabrication de nouveaux contre-torpilleurs. Ces technologies seront utilisées pour le développement de futurs bateaux de combat, mais seront également rétrocédées dans la flotte actuelle, notamment pour les croiseurs et contre-torpilleurs équipés de la technologie Aegis. L’US Navy prévoit de développer la flotte DD(X) pendant les quatre prochaines années, la planification détaillée étant prévue pour 2005 et la mise en service du premier navire pour 2011.

IBM Global Services sera en charge de la gestion de projet, des services de déploiement et d’intégration ainsi que de la mise en œuvre des « meilleures pratiques industrielles » fondées sur l’expertise et les outils d’IBM et de Dassault Systèmes dans le domaine de la construction navale. IBM Global Services, en partenariat étroit avec Northrop Grumman, a mené avec succès la phase pilote du projet tout au long de l’année, en assurant la gestion du projet, l’architecture et le support informatique et en validant les services de développement et de déploiement.

« Nous avons une vision et une stratégie uniques qui vont complètement transformer la manière dont on conçoit les navires » déclare le Dr. Philip A. Dur, Directeur général adjoint de Northrop Grumman et Directeur général de la division Ship Systems. « Tout comme nos homologues du secteur aéronautique, nous avions besoin d’outils qui nous permettent de mieux concevoir et construire nos navires. Cette technologie apportera une foule de nouvelles opportunités pour mieux en assurer la maintenance, tout au long du cycle de vie, améliorer la collaboration avec nos fournisseurs, et aller au-delà des attentes de nos clients. »

« La continuation du partenariat entre Northrop Grumman, IBM et Dassault Systèmes dans le cadre du programme DD(X) démontre à toutes les industries à quel point un travail d‘équipe peut véritablement mener les solutions PLM à des réalisations concrètes » déclare Scott Hopkins, Directeur général d’IBM Product Lifecycle Management. « Les meilleures et les plus brillantes de nos équipes, composées de techniciens et de décisionnaires provenant de chacune de nos compagnies, ont architecturé, développé et mis en oeuvre une solution gagnante répondant aux attentes spécifiques de nos clients. Nos objectifs sont ceux de Northrop Grumman et de la Marine américaine concernant leur nouvelle génération de contre-torpilleur, le DD(X). Nous avons travaillé ensemble pour nous assurer que chaque pièce de la solution PLM est intégrée au sein de notre stratégie PLM pour la construction navale. Ce modèle de partenariat est reproductible quelle que soit l’industrie concernée. »

« L’adoption par Northrop Grumman du PLM V5 est une étape clé pour l’industrie de la construction navale » déclare Bernard Charlès, Directeur Général de Dassault Systèmes. « Northrop Grumman comprend la valeur révolutionnaire que le PLM apporte aux projets de l’industrie navale. Ceux-ci sont uniques du fait de leur taille massive et de leur complexité. Le PLM permettra à NGSS de transformer ses activités et de gérer le long cycle opérationnel de ses navires. »

# # #