fév 10 2011

Un constructeur automobile allemand de premier plan déploie les solutions PLM V6 de Dassault Systèmes. La V6 constitue dorénavant la nouvelle plateforme du constructeur pour gérer l’architecture, l’intégration et la conception des systèmes embarqués

VÉLIZY-VILLACOUBLAY, le 10 février 2011 — Dassault Systèmes (Euronext Paris : #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM – Product Lifecycle Management), annonce que BMW a choisi ses solutions PLM V6 pour développer la future architecture logicielle embarquée E/E (Electrics/Electronics/Embedded Software) de ses véhicules.

BMW a choisi la solution V6 de Dassault Systèmes pour plusieurs milliers d’ingénieurs, en raison de la flexibilité de son backbone PLM et de ses nombreuses fonctionnalités spécifiques d’ingénierie système immédiatement opérationnelles.

Avec son projet AIDA (Architecture, Integration & Design for Automotive), BMW va déployer un environnement de collaboration visant à connecter les différents acteurs et composants du processus E/E, en plaçant les valeurs de ses clients au cœur du processus d’innovation. BMW va pouvoir relier les exigences de ses clients à des fonctions pouvant être intégrées au véhicule, tout en définissant l’architecture logique des systèmes, et en publiant le contenu des solutions physiques, qu’elles soient matérielles et logicielles, grâce au référentiel de propriété intellectuelle unique de la V6.

BMW s’appuiera sur la solution V6 pour gérer la complexité future des systèmes embarqués de ses véhicules, en fournissant une architecture de référence pour tous les modèles dérivés, tout en permettant l’amélioration permanente de leurs fonctions. La réutilisation des fonctions et la séparation des composants matériels et logiciels dans le cadre du processus de développement permettront à BMW de réaliser des réductions de coûts significatives dans le domaine E/E.

La solution PLM V6 d’ingénierie systèmes sera connectée à l’actuel environnement d’entreprise de BMW, témoignant de l’ouverture de la plateforme V6. Ce déploiement réussi, et opérationnel dès aujourd’hui, constitue la première étape du partenariat de dix ans que BMW et Dassault Systèmes ont signé en vue de concevoir la meilleure infrastructure et les meilleures applications pour le domaine E/E.

« On ne peut pas construire la voiture du futur avec les processus et les outils du passé », commente Dominique Florack, Directeur Général Adjoint, Produits - R&D de Dassault Systèmes. « Avec la plateforme V6, Dassault Systèmes s’est doté d’une solution stratégique pour la création et la simulation numériques des systèmes embarqués les plus complexes. Je suis ravi de voir que BMW partage notre vision et ait pu déployer rapidement la V6, moins de huit mois après sa décision. »