nov 22 2007

Toyota Motorsport en pôle position grâce aux solutions PLM de Dassault Systèmes

Les deux sociétés étendent leur partenariat à la simulation réaliste et à la collaboration 3D

Cologne (Allemagne), le 22 novembre 2007 — Dassault Systèmes (NASDAQ : DASTY, Euronext Paris : #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (Product Lifecycle Management-PLM), annonce l’extension de son partenariat avec Toyota Motorsport GmbH. En complément des solutions Dassault Systèmes déjà déployées, l’écurie de Formule 1 bénéficie maintenant de solutions de simulation réaliste des essais virtuels des voitures et d’une plate-forme de développement 3D temps réel. L’équipe Formule 1 de Toyota Motorsport applique la philosophie Kaizen d’amélioration continue chère à Toyota, en repoussant en permanence les limites de l’innovation technique. C’est à ce niveau qu’interviennent les solutions de Dassault Systèmes.

La mission de Toyota Motorsport consiste à fournir à son écurie de F1 « Panasonic Toyota Racing » la voiture la plus rapide possible en respectant un calendrier particulièrement serré avec des compétitions tous les quinze jours. L’un des principaux défis consiste à adapter rapidement la conception des voitures aux conditions de course à venir — configuration du circuit, type de conduite des pilotes et conditions météo — tout en respectant les réglementations de la FIA (Fédération internationale de l’Automobile).

« Nous considérons que tous les partenariats, et notamment celui que nous avons établi avec Dassault Systèmes, sont bénéfiques pour les différentes parties concernées. Les solutions de développement fournies par Dassault Systèmes nous permettent d’atteindre les très hautes performances que requiert la Formule 1 », déclare John Howett, président de Toyota Motorsport. « J’aime à penser qu’en raison des défis inhérents à un environnement aussi exigeant que la F1, nous aidons Dassault Systèmes à repousser les limites de sa technologie ».

Ce partenariat a débuté en 2004 avec le déploiement par Toyota Motorsport du logiciel CATIA pour les activités de conception virtuelle et d’ENOVIA pour la collaboration et la gestion des données produits, dans le but de créer une plate-forme de développement pour véhicules de Formule 1. Aujourd’hui, cette plate-forme utilise la 3D comme langage commun, permettant ainsi à tout intervenant d’accéder rapidement aux informations relatives à la conception et aux produits, mais aussi de les comprendre de façon intuitive. À titre d’exemple, toute personne travaillant en atelier ou sur les lignes d’assemblage utilise cette plate-forme de développement pour visualiser les pièces qu’elle doit réaliser. Les mécaniciens de piste utilisent les maquettes numériques de Dassault Systèmes pour comprendre les exigences d’assemblage des composants des voitures, tandis que le service marketing de Toyota Motorsport s’appuie sur des rendus photo-réalistes pour montrer à chaque annonceur comment son logo sera mis en valeur et vu par des millions de téléspectateurs. Toutes ces activités permettent à l’équipe Toyota d’améliorer en permanence la rapidité et la précision de ses interventions.

Afin de réduire davantage les délais de développement de ses voitures, Toyota Motorsport a adopté les solutions de simulation réaliste de SIMULIA pour procéder aux essais virtuels. Le département « Châssis » de Toyota Motorsport utilise le logiciel d’analyse par éléments finis Abaqus de SIMULIA pour effectuer des calculs structuraux importants au cours des premières étapes du développement de ses véhicules.

« La rapidité et la précision de ce logiciel d’analyse non linéaire nous permettent d’affiner le châssis et d’optimiser très rapidement les performances des véhicules, ce qui est très important dans la mesure où tous les quinze jours, nos voitures découvrent un circuit différent dont les caractéristiques spécifiques influencent les performances », souligne Markus Schwarze, responsable Applications Informatiques, Toyota Motorsport. « Ces outils sont également utilisés par le département Moteur pour tester et perfectionner les modèles avant d’en lancer la production et pour produire des voitures toujours plus rapides ».

Dassault Systèmes collabore depuis plus de 20 ans avec les plus grandes entreprises du secteur automobile et propose une gamme complète de solutions PLM conçues pour optimiser leur compétitivité. Pour tout complément d’information concernant les solutions automobiles de Dassault Systèmes : www.3ds.com/products-solutions/plm-solutions.

###