jun 24 2004

SsangYong Motor Company présente le premier véhicule coréen développé à l’aide de la plate-forme PLM d’IBM et Dassault Systèmes : CATIA et ENOVIA

Les solutions PLM ont permis au constructeur de développer le « Rodius » en moins de deux ans : l’une des commercialisations les plus rapides de l’industrie automobile.

Séoul (Corée) et Paris (France) – Le 24 juin 2004 - IBM et Dassault Systèmes (Nasdaq: DASTY; Euronext Paris: #13065, DSY.PA) annoncent que le nouveau véhicule Rodius de SsangYong Motor Company, dévoilé au grand public le mois dernier, est le premier véhicule coréen conçu et fabriqué à l’aide d’une « plate-forme virtuelle » basée sur leurs solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM - Product Lifecycle Management).

Le Rodius, véhicule à usage multiple, a été conçu à l’aide des solutions PLM d’IBM développées par Dassault Systèmes, à savoir CATIA pour le développement collaboratif des produits, et ENOVIA pour la gestion des données et l’aide à la prise de décision. SsangYong est le premier constructeur automobile coréen à utiliser les solutions de conception et de gestion des données du portefeuille PLM d’IBM d’un bout à l’autre de sa chaîne de fabrication, depuis la planification et la conception jusqu’à la production. IBM Business Consulting Services (BCS) a géré le déploiement des solutions PLM dans les usines de SsangYong, en Corée et à l’étranger.

Pour concevoir le Rodius, SsangYong a utilisé le logiciel CATIA, la meilleure plate-forme de développement virtuel de produits au monde, standard de l’industrie pour la conception automobile. En effet, les plus grands constructeurs l’utilisent pour améliorer la qualité de leurs véhicules, accroître leur capacité à innover et réduire leurs délais de mise sur le marché. SsangYong utilise également les applications ENOVIAVPM pour la gestion des données et du cycle de vie des produits. Ces applications lui permettent de réaliser la maquette numérique, d’effectuer des tests virtuels de ses produits, et de gérer l’ensemble des données produit que requiert la production industrielle de sa gamme de véhicules.

Grâce à la solution PLM intégrée et à la gestion du déploiement par BCS, SsangYong a considérablement réduit les délais de production de ses véhicules. Il aura fallu moins de deux ans pour que le Rodius passe en phase de production industrielle. La transformation PLM de SsangYong se traduit notamment par : la création d’un système de conception en ligne avec partage en temps réel des données produit et des requêtes ; la production d’images numériques en 3D à échelle réelle ; la réduction significative des modifications en cours de conception et la réduction des délais et coûts de développement d’un nouveau produit.

Pour satisfaire davantage encore ses clients, SsangYong envisage maintenant d’étendre les avantages des solutions PLM d’IBM, développées par Dassault Systèmes, à ses services après-vente et ses opérations à l’étranger.

« Le Rodius incarne le renouveau de la technologie de SsangYong Motor », déclare Sungshin Kim, vice-président et responsable de SsangYong Motor Research. « C’est le fruit de la détermination des employés de SsangYong à fabriquer un produit d’excellence, en s’appuyant sur la technologie PLM évoluée. La puissance des solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes va permettre à SsangYong d’améliorer sa technologie pour produire des automobiles de meilleure qualité. »

Jaemann Park, Directeur PLM, IBM Corée, ajoute : « Le Rodius de SsangYong relève de l’exploit car c’est la première fois qu’un constructeur coréen adopte en même temps les aspects de conception et de gestion des données de la vision PLM telle que définie par IBM. SsangYong en retire un avantage compétitif considérable. SsangYong entend désormais partager les avantages du PLM avec ses partenaires pour intégrer efficacement les processus de conception, de production et des services après-vente. »

« Le Rodius est une grande réussite de l’industrie automobile coréenne. Il prouve que le PLM tient ses promesses d’un bout à l’autre de la chaîne de valeur, du bureau d’études à l’atelier », déclare Christian Nardin, Directeur PLM de Dassault Systèmes pour la zone Asie Pacifique. « Le déploiement réussi de nos solutions PLM par SsangYong illustre également l’intérêt d’une transformation généralisée de l’entreprise et de l’adoption des « meilleures pratiques » du PLM à tous les niveaux. Les fonctionnalités incomparables des solutions de Dassault Systèmes et d’IBM aident les clients à mener à bien leur stratégie PLM. »