Un des leaders mondiaux des constructeurs automobiles renforce son engagement dans le PLM afin de faire de l’innovation produit son point clé de différenciation

"/> Un des leaders mondiaux des constructeurs automobiles renforce son engagement dans le PLM afin de faire de l’innovation produit son point clé de différenciation

"/>
mar 30 2006

Innovation : PSA Peugeot Citroën passe à la vitesse supérieure grâce aux solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes

Un des leaders mondiaux des constructeurs automobiles renforce son engagement dans le PLM afin de faire de l’innovation produit son point clé de différenciation

Paris (France) – Le 30 mars, 2006 - IBM et Dassault Systèmes (Nasdaq : DASTY ; Euronext Paris : #13065, DSY.PA) confirment leurs accords avec PSA Peugeot Citroën. Après un premier déploiement efficace des solutions PLM (CATIA V4, VPM), PSA Peugeot Citroën a signé un contrat de mise en œuvre de CATIA V5 en décembre 2004. Il poursuit, fin 2005, son engagement par l’élaboration conjointe d’un plan de travail sur les outils du futur. Cette stratégie permettra à PSA Peugeot Citroën d’accélérer le développement de voitures innovantes, au rapport qualité/prix optimal, tout en renforçant sa position parmi les leaders de l’industrie automobile mondiale.

Des véhicules de plus en plus innovants, développés dans des délais de plus en plus courts, tel est le défi que doit relever tous les jours PSA Peugeot Citroën. Le constructeur met en œuvre les solutions PLM d’IBM et Dassault Systèmes pour accélérer de façon radicale le renouvellement de ses gammes Peugeot et Citroën. En effet, un tiers de ses véhicules a évolué au cours de l’année qui vient de s’écouler. PSA Peugeot Citroën s’appuie sur cette stratégie pour atteindre son objectif de croissance : 4 millions de véhicules. PSA Peugeot Citroën a déployé un package IBM PLM comprenant le tout nouveau portefeuille de solutions V5, CATIA, DELMIA et ENOVIA, développées par Dassault Systèmes. Ces solutions s’appuient également sur les logiciels IBM d’infrastructure (base de données DB2), les serveurs IBM Regatta et IBM Global Services pour s’assurer une disponibilité maximale de cet environnement.

PSA Peugeot Citroën migre progressivement de CATIA V4 à CATIA V5 et déploie DELMIA dans un environnement intégré de maquette numérique 3D. PSA Peugeot Citroën bénéficie des nouvelles fonctionnalités de CATIA V5 dans un environnement VPM (Virtual Product Management) ajusté à son contexte métier par les équipes IBM Global Services, Dassault Systèmes et les équipes informatiques de PSA Peugeot Citroën. Objectif : lancer des programmes automobiles plus rapidement et de façon innovante tout en réutilisant les connaissances existantes, intégrées dans des modules génériques. PSA Peugeot Citroën optimise ses processus finaux d’assemblage dans ses usines de production par l’usage des solutions DELMIA Digital Manufacturing de Dassault Systèmes. Concrètement, ces solutions sont déployées pour 29 projets véhicules dans huit usines à travers le monde.

« Face à un marché qui ne cesse de se diversifier et de se segmenter, le succès du groupe réside dans sa capacité à lancer le plus rapidement possible des voitures différentes et innovantes pour satisfaire des clients exigeants et aux attentes diverses », confie Jean-Luc Perrard, Responsable Systèmes d’Information Produit Process au sein de la Direction des Systèmes d’Information de PSA Peugeot Citroën. « Le déploiement des solutions de PLM d’IBM et Dassault Systèmes nous aide à nous centrer sur notre cœur de métier et à garantir la faisabilité de nouveaux concepts dans le respect des règles de sécurité »

Pour toujours mieux devancer les évolutions futures du marché automobile, PSA Peugeot Citroën, IBM et Dassault Systèmes ont défini en décembre 2005 un plan de travail pour construire la nouvelle génération de maquette numérique à horizon 2009. Afin de maximiser la satisfaction client, les exigences en termes de sécurité et de confort pourront être évaluées et optimisées aux tous premiers stades de la conception, évitant ainsi les coûteuses modifications de dernière minute. Grâce à l’environnement PLM intégré, il sera possible d’inclure de nouvelles fonctions au sein de l’entreprise, tout en partageant très tôt des idées de conception au sein d’équipes étendues. L’uniformité entre les résultats de simulation et les données CAO pourra ainsi être garantie, les décisions prises rapidement et le niveau de qualité toujours plus optimisé.

Enfin, dans la stratégie d’expansion internationale de PSA Peugeot Citroën, notamment en Europe de l’Est, en Europe Centrale, en Chine et en Amérique Latine, les solutions PLM collaboratives d’IBM et de Dassault Systèmes permettent aux fournisseurs de PSA Peugeot Citroën d’accéder aux données à distance. Elles offrent aux utilisateurs des 45 sites de PSA Peugeot Citroën une connexion à la maquette numérique dans un environnement contrôlé. Chaque utilisateur ayant un accès aux données adapté à son périmètre de travail.

« PSA Peugeot Citroën, groupe de dimension mondiale évoluant dans un marché très concurrentiel, a établi un partenariat avec IBM pour faire de l’innovation l’un de ses axes principaux de différenciation. Productivité accrue, qualité optimale, mise sur le marché rapide avec une maîtrise des coûts drastique sont autant de challenges que PSA Peugeot Citroën pourra relever en s’appuyant sur l’environnement collaboratif des solutions PLM. Cet accord démontre une nouvelle fois notre engagement total et constant en faveur de nos clients », explique Hervé Rolland, Vice-Président, Solutions PLM, IBM Europe.

« La décision de PSA Peugeot Citroën d’étendre son déploiement PLM en migrant de CATIA V4 vers CATIA V5 et en déployant les solutions d'usine numérique DELMIA témoignent  de la valeur qu’ils accordent à nos solutions et à notre partenariat », précise Etienne Droit, Directeur Général Adjoint, Ventes et Distribution PLM de Dassault Systèmes. « Nous avons travaillé en étroite collaboration avec PSA Peugeot Citroën depuis des années pour développer des modules et des meilleures pratiques propres à l’automobile, afin de les aider à se concentrer sur l’innovation. Le résultat est un partenariat gagnant pour nos compagnies. »

 

###