La souplesse de CATIA V5 et sa capacité à traiter des surfaces complexes et à gérer le savoir-faire industriel forment une solution gagnante"/> La souplesse de CATIA V5 et sa capacité à traiter des surfaces complexes et à gérer le savoir-faire industriel forment une solution gagnante"/>
mai 16 2006

Mecasonic choisit les solutions PLM de Dassault Systèmes pour la conception de ses appareils de soudure de thermoplastiques

La souplesse de CATIA V5 et sa capacité à traiter des surfaces complexes et à gérer le savoir-faire industriel forment une solution gagnante

Paris (France) — Le 16 mai 2006 — Dassault Systèmes (indices Nasdaq : DASTY et Euronext Paris : 13065, DSY.PA), l’un des premiers fournisseurs de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM - Product Lifecycle Management), annonce que la société Mecasonic, l’un des premiers fournisseurs d’outillage de soudure de thermoplastiques a choisi CATIA V5 afin de réutiliser le savoir-faire existant et d’optimiser la création de ses produits de soudage.

L’objectif de Mecasonic était triple : répondre à l’augmentation de la charge de conception de machines, améliorer ses processus de R&D et la qualité de ses outillages. Pour ce faire,  Mecasonic a remplacé ses quatre postes I-DEAS par trois stations CATIA V5 : « Nous avons soigneusement étudié les solutions du marché et choisi CATIA V5 pour sa flexibilité, sa capacité de traitement des surfaces complexes et sa gestion autonome du savoir-faire métier », explique M. Jean-Louis Janin, Directeur Technique de Mecasonic. « Le module de gestion des connaissances (Knowledge Management) de CATIA V5 nous permet de conserver et de réutiliser les développements spécifiques réalisés dans l’ancien système, qui nous permettaient d’automatiser les choix d’implantation des outils dans la zone de soudage par ultrasons, tout en intégrant les aides à la conception dans l’interface utilisateur, fournissant ainsi un environnement interactif. »

Créée en 1969 près d’Annemasse en Haute-Savoie, Mecasonic figure aujourd'hui parmi les leaders mondiaux dans le domaine des machines de soudure par ultrasons, lames chauffantes, vibration et rotation. Membre du groupe mondial Crest Group, l’entreprise possède ses propres ateliers de fabrication qui assurent la qualité et la maintenance des produits. Ses clients, qui appartiennent à l’industrie automobile, à l’agroalimentaire, ainsi qu’aux secteurs des cosmétiques, de l’électronique et de l’emballage, fabriquent un large éventail de produits d’usage quotidien, depuis les barquettes de plats cuisinés jusqu’aux pare-chocs de voiture.

En personnalisant CATIA V5 avec son savoir-faire pour l’inclinaison et l’orientation des sonotrodes, Mecasonic a réussi à rationaliser les procédures d’assemblage en optimisant les points de contact et les espaces de passage d’outils, ce qui réduit les risques de collision et assure un précieux gain de temps. « Nous utilisons le temps ainsi gagné pour nous concentrer sur l’essentiel de notre travail, à savoir la précision et la qualité des soudures », explique M. Janin. Sur les lignes d’assemblage, par exemple, CATIA V5 enregistre les critères du constructeur automobile, relatifs aux points de soudage. Ces critères peuvent ensuite être réutilisés dans la création des sonotrodes de soudure et leur champ de déplacement.

La qualité étant le facteur-clé, les ingénieurs de Mecasonic peuvent se concentrer sur la fiabilité des soudures, plutôt que sur les contraintes liées à l’outil lui-même. « La fonction de bibliothèque nous permet de visualiser immédiatement la position et le comportement de l’outil que nous créons et ce, dans tout type de situation », poursuit Jean-Louis Janin. « Nous pouvons être certains que la machine fonctionnera parfaitement du premier coup : c’est un avantage indéniable. »

CATIA mesure automatiquement le volume de plastique contenu dans la cheminée livrée sur la pièce à souder, de manière à éviter les bavures. Les ingénieurs peuvent essayer des scénarii virtuels avec  la machine dans différentes positions pour parvenir à une utilisation optimale du temps et des matériaux.

« Les ingénieurs de Mecasonic travaillent dans un secteur où la précision est capitale », souligne Pierre Balza, Directeur du réseau de ventes chez Dassault Systèmes. « Nous nous réjouissons de pouvoir proposer une solution offrant le niveau de précision requis et permettant de réutiliser des données programmées dans d’autres projets. »

Chacune des spécialités de Mecasonic (soudure par ultrasons, lames chauffantes, vibration et rotation) requiert des compétences spécifiques, et la solution a démontré sa faculté d’adaptation aux différents processus. Mecasonic a choisi, avec CATIA V5, la solution de R&D lui permettant à la fois de développer ses produits, de remettre ses technologies à niveau et d’assurer la performance et la compétitivité de son offre pour répondre aux exigences croissantes de ses clients.

T-SYSTEMS, partenaire commercial de DS en France, apporte le support nécessaire à Mecasonic dans la mise en œuvre.

 

###