déc 20 2005

Lockheed Martin Aeronautics choisit les solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes pour son programme F-35 Joint Strike Fighter

Le premier maître d’œuvre pour l’industrie de la défense déploie CATIA V5 et DELMIA sur le programme F-35 CV

Paris (France) – Le 20 décembre 2005 – IBM et Dassault Systèmes (NASDAQ : DASTY ; Euronext Paris : #13065, DSY.PA) annoncent que la société Lockheed Martin Aeronautics Co. a déployé leurs solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM – Product Lifecycle Management) pour le Joint Strike Fighter (JSF) F-35, l’avion militaire de cinquième génération destiné aux forces armées des États-Unis et du Royaume-Uni. Ce choix marque une nouvelle étape dans les relations stratégiques qui unissent les trois entreprises. IBM et Dassault Systèmes fourniront les solutions PLM avancées qui permettront à Lockheed Martin d’innover, de développer de nouvelles techniques de production et, à terme, de transformer son modèle d’entreprise aéronautique en atteignant des niveaux de performances inédits à chaque phase du programme JSF, le plus important contrat accordé à ce jour par le Pentagone.

Le F-35 JSF est un chasseur supersonique multi-rôles de cinquième génération destiné aux forces armées américaine, anglaise et alliées à travers le monde. Il a été conçu pour remplacer les Harrier AV-8B, les A-10, les F-16 et les F/A-18 Hornet, ainsi que les Harrier GR7 et les Sea Harrier britanniques. Choisi comme maître d’œuvre de ce projet stratégique, Lockheed Martin a défini des objectifs extrêmement ambitieux et décidé de migrer le plus rapidement possible de CATIA V4 vers CATIA V5 pour le développement des produits et DELMIA pour la simulation de la fabrication. Ces deux solutions PLM d’IBM développées par Dassault Systèmes permettront aux équipes de Lockheed Martin réaliser des économies à long terme et de bénéficier d’une efficacité accrue au niveau de l’entreprise, y compris au cours de la phase de maintenance.

CATIA V5, une solution PLM d’IBM développée par Dassault Systèmes, apporte de nombreux avantages à l’équipe F-35, à savoir une optimisation du cycle de conception, une confiance accrue dans la conception avec un savoir-faire intégré aux niveaux de la production et de la conception, ainsi que la compatibilité à long-terme avec les fournisseurs et les ressources informatiques.

En coopération avec des partenaires-clés, Lockheed-Martin a développé un programme de migration qui comprend un calendrier de mise en œuvre, des plans de formation et informatique, les coûts correspondants et la gestion des risques afin d’assurer la mise en œuvre opérationnelle de CATIA V5 dès février 2006. Avec ces solutions de pointe, les équipes de Lockheed-Martin pourront collaborer et travailler avec une efficacité accrue, tant au sein de l’entreprise que dans le cadre du réseau étendu de fournisseurs et de partenaires. IBM et Dassault Systèmes seront le support de cet environnement de développement virtuel grâce à des services de mise en œuvre dont l’apprentissage et la formation aux produits. Toutes ces solutions sont déployées sur des stations de travail IBM IntelliStation M-Pro.

« Exempte des intégrations fastidieuses inhérentes aux solutions hétérogènes de conception et de fabrication numérique, la compatibilité native des produits PLM V5 tels que CATIA et DELMIA est indispensable pour répondre aux exigences de ce marché en matière de réduction des coûts et d’amélioration de la qualité », déclare Marcelo Lemos, président de Dassault Systèmes of America. « Lockheed-Martin utilise DELMIA V5 depuis longtemps pour atteindre ses objectifs de simulation de la fabrication. Le choix de CATIA V5 comme plate-forme de conception privilégiée pour le JSF, ainsi que l’engagement de longue date en faveur de DELMIA, assurera à Lockheed une intégration PLM hors pair. »

« IBM et Lockheed Martin entretiennent depuis longtemps une relation fructueuse, et Lockheed est en train d’établir le standard de l’expertise en matière de conception avec CATIA V5 », déclare pour sa part John Porter, vice-président Americas d’IBM PLM. « Nous nous réjouissons de participer au projet Joint Strike Fighter et d’aider Lockheed Martin à être leader de l’innovation dans son secteur industriel. Lockheed a placé la barre haut en matière de réduction des coûts, de diminution des délais de développement et d’amélioration de la qualité des produits dans le cadre de ce programme gouvernemental de grande envergure. Nos solutions PLM sont parfaitement adaptées aux exigences de ce programme. »

 

###