jui 19 2006

Keylex adopte les solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes pour construire une usine virtuelle dédiée à l’innovation pour ses processus industriels

Le fournisseur japonais prévoit de réduire de 50% le temps de pré-production

Paris, le 19 juillet 2006 — IBM et Dassault Systèmes (NASDAQ:DASTY; Euronext Paris : #13065, DSY.PA) annoncent que la société japonaise Keylex Corporation, fabricant de pièces automobiles, vient de déployer leurs solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM) en vue de rationaliser les processus de développement de ses produits et de réduire ses délais de mise sur le marché.

« Afin de raccourcir nos délais de développement et répondre aux attentes de nos principaux clients OEM du secteur automobile, nous allons construire une usine virtuelle grâce à laquelle nous pourrons améliorer l’efficacité de nos activités de conception et de simulation », déclare Yoshiaki Yamaji, directeur executif de Keylex. « Nous comptons favoriser le partage du savoir-faire et accroître notre efficacité en utilisant CATIA pour  notre plate-forme de développement de produits unifiée à tous les niveaux de l’entreprise ».

En construisant une usine virtuelle, Keylex vise à réduire les délais de mise en production. En janvier 2005, avec l’appui d’Argo Graphics, partenaire commercial d’IBM, et après avoir procédé à une évaluation complète de l’offre disponible, Keylex a déployé CATIA V5, une solution développée par DS et qui appartient au portefeuille de solutions PLM d’IBM. Ce choix est basé sur la finesse des simulations de CATIA V5 et de sa capacité d’adaptation aux exigences de chaque client. En mai 2005, la société a adopté DELMIA, la solution de fabrication numérique en 3D de DS, qui s’intègre facilement à CATIA V5. S’agissant des gabarits et dispositifs de fixage  et de la construction des lignes d’assemblage, la synchronisation des données de conception 3D et d’assemblage entre CATIA V5 et DELMIA représente un avantage industriel indéniable.

La société a d’ores et déjà amélioré son efficacité en standardisant les composants destinés aux gabarits et aux outils ainsi que pour le savoir-faire utilisé dans les règles de conception grâce à l’utilisation des gabarits de conception de CATIA V5. Les délais de préparation de conception devraient diminuer d’environ 15% et la vitesse de modélisation augmenter de 35% par rapport à l’application de CAO de milieu de gamme actuellement utilisée par la société. La synergie entre CATIA V5 et DELMIA prouve que les instructions d’automatisation et la conception des gabarits peuvent être montrés sur un écran, ce qui améliore la productivité et facilite l’évaluation de la conception des équipements. Le développement d’un outil d’évaluation de la productivité basé sur CATIA V5 permet à Keylex d’évaluer les maquettes des constructeurs automobiles avant les premières phases de développement des véhicules, avec à la clé une augmentation de la productivité.

Keylex prévoit d’utiliser CATIA V5 et DELMIA pour créer un environnement virtuel en vue de simuler d’autres aspects de ses activités, y compris la distribution, et une simulation de haute précision reliée à la technologie de soudage. Keylex compte par ailleurs améliorer la gestion des processus pour ses données de conception avec ENOVIA SmarTeam, ainsi que de renforcer son infrastructure pour collaborer avec les constructeurs automobiles.

###