jan 21 2003

IBM et Dassault Systèmes contribuent à réduire de 50% les délais de conception des moteurs de TECO Electric and Machinery Ltd.

Le premier constructeur de moteurs au monde utilise CATIA V5 pour améliorer ses capacités de conception et maintenir sa compétitivité

Taipei (Taiwan) et Paris, La Défense (France) - le 21 janvier 2003 – TECO Electric & Machinery Ltd. (TECO), premier constructeur mondial de moteurs, IBM et Dassault Systèmes (Nasdaq: DASTY, Euronext Paris: #13065, DSY.PA) annoncent que la migration réussie de TECO vers CATIA V5, l’application centrale du portefeuille PLM d’IBM développée par Dassault Systèmes, leur a permis de réduire de moitié les délais de conception de leurs produits au cours de l’année passée.

TECO a choisi, en 2001, de migrer d'un système CAO 2D vers CATIA Version 5, la première solution mondiale de gestion du cycle de vie des produits (Product Lifecycle Management ou PLM) basée sur le développement collaboratif des produits. En plus de son usine située à Chung-Li à Taiwan, TECO déploie également CATIA V5 en Chine et en Indonésie. L’implémentation de CATIA V5 permet à TECO de conjuguer la conception virtuelle des produits et leur fabrication tout en réduisant de moitié les délais de développement de ses moteurs.

« C’est la capacité de CATIA V5 à simuler le cycle de vie complet des produits qui nous a permis de réduire nos délais de production, » déclare Daniel Shih, Directeur technique et Directeur Général de la division Overseas Industrial Products Business chez TECO. « Nous avons ainsi pu réduire considérablement le temps que nous passions jusqu’alors en conception, partage et transfert des données, tout en réduisant le risque d’erreurs en cours de conception. De surcroît, la migration transparente depuis notre système CAO 2D nous a permis de maintenir les hauts niveaux de qualité et d’efficacité de notre processus de conception. »

« De plus en plus de clients ayant récemment migré vers la plate-forme PLM d’IBM, tels que TECO, évoquent de formidables gains de temps en conception et des économies accrues, » précise Raoul Van Engelshoven, Vice-président de la division IBM Product Lifecycle Management en Asie-Pacifique. « Chez IBM PLM, nous nous engageons à faire bénéficier nos clients des performances du PLM et de l’e-collaboration. Nous continuerons de fournir à nos clients des solutions puissantes et des services adaptés pour qu’ils maintiennent leur compétitivité, tout en consolidant leurs résultats.»

« TECO étant l’un des plus grands constructeurs de moteurs au monde, il est vital pour eux de chercher à améliorer systématiquement leurs processus de conception et de développement de produits, » explique Francis Bernard, conseiller de la Direction chez Dassault Systèmes. « Grâce à CATIA V5, la direction de TECO a pu réduire à la fois ses délais et ses coûts de production. Nous sommes donc impatients de développer de nouvelles solutions synonymes de nouveaux avantages compétitifs. »

C’est en 1999, date à laquelle commençaient à émerger les processus métier stratégiques centrés sur les produits, qu’IBM et Dassault Systèmes ont lancé leur initiative Product Lifecycle Management (PLM). Destiné à aider les entreprises à gérer chaque étape du cycle de vie d’un produit, le PLM permet la e-collaboration au-delà des frontières géographiques. Cette collaboration se concrétise en interne par un partage des informations liées au produit ; en dehors du cadre de l’entreprise, par un échange avec les fournisseurs et clients, du stade initial de la conception d’un produit jusqu’aux opérations de maintenance après-vente. Les solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes aident les constructeurs de tout type à innover, améliorer la qualité de leurs produits et réduire leurs coûts, ainsi que leurs délais de développement.