oct 13 2004

IBM et Dassault Systèmes annoncent la disponibilité d'applications 64 bits pour AIX

Cette nouvelle fonctionnalité permet la maquette numérique et l’analyse d’assemblages de grande taille



Paris (France) – le 13 octobre 2004 – Dassault Systèmes (Nasdaq : DASTY, Euronext Paris : # 13065, DSY.PA) et IBM annoncent aujourd'hui la première version de leurs applications de gestion du cycle de vie des produits (PLM - Product Lifecycle Management) 64 bits pour le système d'exploitation AIX 5L d'IBM.

Ces applications sont conçues pour fournir des fonctionnalités d'architecture 64 bits au système d'exploitation AIX V5R14 (Version 5 Release 14), afin de permettre aux clients d'utiliser les applications ENOVIA DMU pour effectuer de manière très précise la maquette numérique de configurations produit complètes, et d'utiliser le produit CATIA V5 Structural Analysis pour réaliser rapidement une analyse par éléments finis sur des structures de grande taille.

Basée sur les systèmes IBM eServer pSeries, cette fonctionnalité 64 bits améliore considérablement les performances des utilisateurs des produits CATIA Structural Analysis, ENOVIA DMU Navigator, ENOVIA Real Time Rendering et ENOVIA DMU Space Analysis avec le système AIX 5.1 MIL 4.

Les tests de performance initiaux indiquent que pour les opérations nécessitant beaucoup de mémoire, telles que l'analyse structurelle des modèles de grande taille, les performances globales sont jusqu'à trois fois plus rapides qu'avec la version 32 bits de la même application. En outre, la fonctionnalité 64 bits permet aux utilisateurs d'analyser des modèles jusqu'à quatre fois plus importants.

« Cette fonctionnalité est une parfaite illustration de la manière dont la technologie avancée d'IBM, associée aux logiciels de pointe de Dassault Systèmes, contribue à la protection des investissements en matière de technologie PLM » déclare Per Larsen, vice-président de la division IBM eServer pSeries - Marketing, Systems and Technology Group.

« Les clients travaillant déjà sur plates-formes IBM pSeries bénéficieront immédiatement de cette nouvelle version de CATIA et d'ENOVIA V5 sans aucun investissement supplémentaire », précise Florence Hu-Aubigny, Directrice Recherche et Développement, Architecture ouverte chez Dassault Systèmes. « Pour ceux qui souhaitent effectuer une analyse par éléments finis ou une validation de concept sur des structures de grande taille, la disponibilité d'une version 64 bits de CATIA et d'ENOVIA V5 simplifiera grandement ce processus et permettra ainsi d'améliorer l'efficacité de la phase d'ingénierie. »

###

<p/>