jun 03 2009

L’Institut de recherche allemand Fraunhofer IAO adopte DELMIA pour améliorer les processus et la gestion des flux

Ce programme de recherche novateur a pour objectif d’améliorer la qualité des produits et l’efficacité des processus

Paris, le 3 juin 2009 — Dassault Systèmes (Euronext Paris : #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), annonce que l’organisme de recherche industrielle allemand Fraunhofer Institute IAO implanté à Stuttgart, utilise des solutions logicielles développées par sa marque DELMIA pour mener des recherches dans le domaine de la fabrication numérique.

Les entreprises manufacturières s’efforcent de répondre aux attentes de leurs clients en élargissant les variantes et les dérivés de leurs produits. L’objectif du programme de recherche sur la fabrication numérique de l’institut Fraunhofer IAO, est de mettre en œuvre un processus numérique intégré, de l’apparition d’une idée à la fabrication du produit, en s’appuyant sur des données et des workflows générés en continu. Ces recherches ont pour but d’assurer qu’un produit puisse être fabriqué conformément à ses standards avant d’en lancer la production effective. Ceci permet de minimiser le nombre de boucles d’itération requises, tout en améliorant la qualité du produit et des processus associés.

« Notre objectif est d’utiliser les développements d’IAO en nous appuyant sur des logiciels de pointe développés par Dassault Systèmes, pour créer des modules innovants prenant en charge différentes activités au cours du cycle de développement et de production du produit. Ces modules pourront ensuite être utilisés avec succès dans des activités de fabrication numérique, en mettant notamment l’accent sur la réalité virtuelle », déclare Dieter Spath, Directeur de l’institut Fraunhofer IAO.

Alors que de nombreux leaders industriels reconnaissent l’importance de la production numérique, les petites et moyennes entreprises ne bénéficient pas toujours de son potentiel pour concevoir, interconnecter et exploiter des processus liés aux produits et à la production. Impressionné par sa collaboration fructueuse avec DELMIA, le Fraunhofer Institute s’est associé au Ministère fédéral allemand de l’enseignement et de la recherche (BMBF) et au Ministère de la science, de la recherche et de l’art du Land de Bade-Wurtemberg, pour créer le « Digital Production Innovation Cluster ». Sous la direction du Fraunhofer IAO, ce pôle d’innovation dédié à la production numérique défend l’accélération des processus d’innovation dans ce domaine.

L’institut Fraunhofer IAO utilise DELMIA Process Engineer pour la planification intégrée des produits et des processus et DELMIA DPM Assembly pour la simulation numérique du processus de planification des assemblages. Élément principal de cette plate-forme dynamique, la base de données intégrée couvrant les produits et les processus, accélère le transfert des données à travers chaque segment du processus. Pour les simulations du flux matériel, les chercheurs utilisent DELMIA Quest.

L’institut Fraunhofer IAO utilise également une solution d’ergonomie virtuelle de Dassault Systèmes pour la conception de stations de travail futuristes.

« La solution d’études ergonomiques DELMIA Human a démontré ses exceptionnelles qualités. Elle permet de gérer les analyses d’ergonomie avec une très grande efficacité », ajoute Dieter Spath. « Nous voulons nous appuyer sur la réalité virtuelle pour faire du processus de conception ergonomique des stations de travail d’assemblage, une expérience plus concrète ».