avr 21 2016

Ericsson choisit la plateforme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes pour assurer la transformation numérique de ses processus métier

VÉLIZY-VILLACOUBLAY, le 21 avril 2016 — Dassault Systèmes (Euronext Paris : #13065, DSY.PA), « The 3DEXPERIENCE Company », leader mondial des logiciels de création 3D, de maquettes numériques en 3D et de solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), annonce qu’Ericsson, leader mondial des technologies et services de communications, a choisi sa plateforme 3DEXPERIENCE pour gérer ses processus de transformation et soutenir son leadership sur le marché.

Ericsson va remplacer ses applications IT connectées et son infrastructure existantes avec l’Industry Solution Experience « Business Operation Excellence » de Dassault Systèmes basée sur la plateforme 3DEXPERIENCE. L’objectif est de procéder à la numérisation intégrale de ses processus métier, d’innovation et d’exploitation. Cette amélioration des performances et de l’efficacité va permettre à l’entreprise d’accélérer la réalisation de puissantes expériences client dans une société qui sera interconnectée et où les hommes, les objets et les industries communiqueront en réseau.

Ericsson estime qu’en 2020, quelque 26 milliards d’appareils seront connectés dans une société en réseau où interagiront les technologies large bande, mobiles et cloud enrichies. Grâce à cette évolution, les technologies de l’information et de la communication deviendront plus rapides, moins onéreuses et plus accessibles, tout en inspirant de nouveaux domaines d’innovation transformative. Avec sa vision qui consiste à favoriser cette société interconnectée, Ericsson estime qu’une intégration transparente des équipements, des logiciels et des télécommunications est indispensable pour vivre des expériences intelligentes et connectées reposant sur des logiciels et des services.

Tirant parti des applications ENOVIA, la solution « Business Operation Excellence » va fournir à Ericsson un environnement numérique unifié et conçu pour conjuguer fluidité, transparence, traçabilité, reporting et flexibilité de bout en bout de son offre de matériels, logiciels, services et solutions. Grâce à la collaboration en temps réel entre les différentes disciplines tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’entreprise (avec ses clients, partenaires et fournisseurs) à l’échelle mondiale, Ericsson va pouvoir s’appuyer sur les actifs, l’expérience et les connaissances disponibles tout en favorisant de nouveaux processus d’innovation ouverte, dans le but de raccourcir les délais entre la création de concepts (« idéation ») et le lancement des produits sur le marché.

« C’est formidable d’avoir un ‘feu vert’ pour une nouvelle plateforme IT, après de nombreuses précédentes tentatives », déclare Joakim Cerwall, responsable des opérations PLCM, Ericsson. « Nous avons mené une étude approfondie ainsi que des tests pour trouver la meilleure solution PLM pour Ericsson, afin de connecter l’IT et les business units. Cette transformation est cruciale pour assurer un traitement numérique efficace des données produits dans toute l'entreprise, faisant d’Ericsson un acteur compétitif des TIC ».

« La nouvelle plateforme va nous permettre d’automatiser et d’accélérer le flux de développement et dans le même temps, de pouvoir délivrer une information produit pertinente à des groupes d’utilisateurs tels que les ventes, les intégrateurs ou le support », déclare Johan Torstensson, responsable Group IT & Enterprise IT, Ericsson. « Il est par ailleurs essentiel de réduire les délais de mise sur le marché et de veiller à ce que nos clients puissent être en mesure d'acheter des produits Ericsson à travers des canaux digitaux. L'avantage de ce projet par rapport aux tentatives précédentes d’introduire une nouvelle plateforme IT est qu'il est orienté business ».

« La plateforme 3DEXPERIENCE dépasse le cadre du PLM pour connecter dès les premières phases de création de concepts les équipes de marketing produits, d’ingénierie, de fabrication, de ventes et de services sur lesquelles s’appuie Ericsson à travers le monde. Ceci afin d’inventer, de concevoir, de développer, de fournir et d’exploiter des expériences riches et complexes reposant sur des équipements matériels, des logiciels, des contenus et des services », déclare Olivier Ribet, vice-président en charge de l’industrie des hautes technologies, Dassault Systèmes. « Aujourd’hui, les expériences high-tech utilisent des capteurs, des réseaux, des logiciels intelligents et des réseaux ambiants basés sur les technologies mobiles et cloud, ainsi que sur des logiciels, des contenus et des services actualisés en permanence. Nous sommes fiers d’accompagner Ericsson dans ce voyage, de faciliter la gestion de l’augmentation du trafic de données liées à l’Internet des Objets et aux communications entre machines -M2M-, ainsi que de faciliter le développement de nouvelles solutions et expériences pour les villes intelligentes, la mobilité intelligente, la fabrication numérique ainsi que d’autres domaines ».

Pour plus d’informations sur Dassault Systèmes dans l’industrie des hautes technologies : www.3ds.com/fr/industries/hautes-technologies/.

# # #