mar 02 2010

Le constructeur de véhicules électriques Optimal Energy adopte les solutions PLM V6 de Dassault Systèmes

Grâce à une plate-forme intégrée, Optimal Energy optimise la collaboration avec les équipementiers et partenaires internationaux

Paris, le 2 mars 2010 – Dassault Systèmes (Euronext Paris : #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), annonce que le constructeur automobile sud-africain Optimal Energy s’apprête à développer la Joule, premier véhicule électrique d’Afrique, à l’aide de ses solutions V6. Optimal Energy va s’appuyer sur CATIA V6 et ENOVIA V6 pour la conception produits et la gestion des données. Ayant pour objectif de révolutionner le paysage des transports urbains avec un véhicule électrique dynamique et « réaliste », la Joule se caractérise par un habitacle spacieux, une vitesse de pointe de 135 km/h et une autonomie nominale de 300 km.

« Les véhicules électriques ne sont pas légion sur le marché à l’heure actuelle, mais la plupart des concepts que l’on a pu voir sont souvent des petits modèles », remarque Anton Greeff, Chief Mechanical Engineer chez Optimal Energy. « Notre modèle est conçu comme une solution de conduite urbaine à la fois confortable, originale et séduisante. » Plusieurs prototypes de la Joule sont déjà en circulation et la voiture sera commercialisée fin 2012.

Optimal Energy a décidé d’adopter les solutions Dassault Systèmes afin de bénéficier rapidement des compétences techniques d’un OEM ayant acquis son expérience sur plusieurs décennies. « Comme elles sont parfaitement adaptées au secteur automobile, les solutions DS ont considérablement accéléré notre courbe d’apprentissage », ajoute Anton Greeff.

Sachant que bon nombre des équipementiers et systémiers d’Optimal Energy se trouvent en Europe ou en Extrême-Orient, la société a choisi la plate-forme collaborative intégrée ENOVIA V6 afin de permettre à tous les intervenants d’avoir accès à une seule et même version des informations, depuis le cahier des charges initial jusqu’à la production. « Grâce à ENOVIA, tout est sur la même plate-forme et interconnecté. Si quelqu’un a besoin d’une information sur le produit, il n’existe qu’un endroit où la chercher et la trouver », souligne Anton Greeff.

La collaboration à distance avec les partenaires et équipementiers peut accroître les coûts et engendrer des retards. Pour atténuer ce problème, Optimal Energy a choisi ENOVIA 3DLive afin que tous puissent collaborer sur le même modèle en temps réel via Internet. « Il est essentiel pour nous d’utiliser 3DLive pour communiquer visuellement avec les responsables de la fabrication de la voiture sans avoir à faire de constants allers-retours pour observer le modèle sur une station de CAO », explique Jako von Molendorff, responsable des configurations pour Optimal Energy.

« En tant que nouveau venu, Optimal Energy se devait de faire forte impression sur un marché déjà dominé par des acteurs historiques. Nous sommes très heureux qu’Optimal Energy ait choisi la V6 pour traduire son fervent engagement de protéger l’environnement ainsi que son désir de construire une voiture proposant une véritable alternative à la plupart des véhicules électriques aujourd’hui disponibles sur le marché », commente Laurent Couillard, vice-président EMEA en charge des ventes et distribution partenaires PLM chez Dassault Systèmes.