jui 21 2016

Dassault Systèmes annonce l’acquisition de la société CST

Dassault Systèmes étend sa plateforme 3DEXPERIENCE à la simulation électronique et électromagnétique

VÉLIZY-VILLACOUBLAY, le 21 juillet 2016 Dassault Systèmes (Euronext Paris : #13065, DSY.PA), « The 3DEXPERIENCE Company », leader mondial des logiciels de création 3D, de maquettes numériques en 3D et de solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), annonce la signature d’un accord définitif portant sur l’acquisition de la société CST - Computer Simulation Technology AG, leader en technologie de simulation électronique et électromagnétique (EM), pour un montant d’environ 220 millions d’euros.

Avec l’acquisition de cette société dont le siège se situe près de Francfort (Allemagne), Dassault Systèmes enrichit sa gamme d’« Industry Solution Experiences » pour la simulation réaliste multi-physique basée sur la plateforme 3DEXPERIENCE, en couvrant l’ensemble du spectre de la simulation électromagnétique. Le logiciel CST STUDIO SUITE est utilisé par les concepteurs et les ingénieurs de plus de 2000 entreprises leaders dans les industries des hautes technologies, du transport et de la mobilité, de l’aéronautique et de la défense, et de l’énergie, pour évaluer les différents phénomènes électromagnétiques se produisant à chaque étape du processus de conception d’un système électronique. Parmi les clients de CST figurent Airbus Defence & Space, le Groupe Bosch, Frauscher Sensor Technology et Sirona. En 2015, le chiffre d’affaires de CST était d’environ 47 millions d’euros.

« La compatibilité électromagnétique est un élément essentiel de toute stratégie de simulation multi-physique pour le développement de produits intelligents et connectés ainsi que d’appareils pour l’Internet des Objets. Et ce, depuis leur conception complexe jusqu’à la garantie de leurs performances, de leur fiabilité et de la sécurité de leurs interactions avec l’environnement », déclare Bernard Charlès, vice-président du Conseil d’administration et directeur général de Dassault Systèmes. « L’acquisition de CST s’inscrit dans une stratégie plus large visant à fournir des univers d’expérience 3D pour explorer, accélérer et expérimenter des processus d’innovation permettant de mieux harmoniser les produits, la nature et la vie ».

« Nous connaissons très bien les obstacles de conception auxquels nos clients sont confrontés », déclare Bernhard Wagner, l’un des directeurs généraux de CST. « La simulation multi-physique doit de plus en plus être intégrée au processus de conception pour développer des produits et des systèmes aussi robustes que possible. La plateforme 3DEXPERIENCE est le socle idéal pour réaliser notre vision, qui consiste à combiner nos technologies pour établir la référence de l’industrie en matière de simulation réaliste, et répondre de façon optimale aux exigences de nos clients ».

Tout en assurant un support continu aux clients de CST, Dassault Systèmes va intégrer les solutions de cette dernière à son portefeuille actuel d’« Industry Solution Experiences » destinées à la simulation des structures mécaniques, des systèmes multi-corps et des transferts de chaleur et de fluides, afin de répondre aux attentes d’un marché de la simulation électromagnétique en pleine croissance évalué à 600 millions de dollars. Cette acquisition va permettre de définir un nouveau standard pour la simulation multi-physique et multi-échelles des véhicules autonomes, des maisons connectées, des équipements médicaux, des produits électroniques portables, ainsi que d’autres objets industriels intelligents.

Les clients pourront ainsi créer et analyser rapidement des modèles de comportement électromagnétique fidèles à la réalité, grâce à la simulation du fonctionnement de produits électroniques, d’antennes, de dispositifs électriques et de produits électromécaniques dans toutes les plages de fréquences et échelles de longueur. Ils pourront également accéder aux outils de simulation et de synthèse de conception requis par la conception de systèmes électroniques complexes.

Le prix d’achat de CST sera payé en numéraire. La finalisation de la transaction est soumise aux conditions suspensives d’usage, notamment l’approbation par les autorités de la concurrence en Allemagne et en Autriche. La transaction sera immédiatement relutive et comptabilisée dans les résultats financiers de Dassault Systèmes. Sa clôture est prévue au 4e trimestre 2016.