mai 18 2010

Dassault Systèmes renouvelle pour la troisième fois l’accord Mission Handicap

Vélizy, le 18 mai 2010 – Pour la troisième fois depuis 2004, Dassault Systèmes vient de signer avec les partenaires sociaux (CFDT, CFE-CGC et Ensemble à DS, le syndicat des salariés de Dassault Systèmes) un accord triennal (2010-2012) en faveur de l’emploi et la formation des travailleurs handicapés. Cet accord a été agréé par l’Administration du Travail. Dassault Systèmes confirme ainsi une nouvelle fois son engagement pour l’insertion des personnes handicapées, axe majeur de sa politique de Responsabilité Sociale.

Ce nouvel accord comprend trois axes forts. Tout d’abord la formation des personnes handicapées. Il s’agit concrètement de former des demandeurs d’emploi ou des étudiants en situation de handicap aux métiers de la 3D, d’accueillir des stagiaires afin de favoriser leur montée en compétence et de les aider à trouver un emploi.

L’accord prévoit également de poursuivre et développer des partenariats avec le « secteur protégé »*. Dassault Systèmes s’engage ainsi à acquérir des produits et prestations de services ou à faire travailler des personnes handicapées issues d’établissements spécialisés.

Enfin l’accord prévoit des mesures de maintien dans l’emploi en faveur des collaborateurs touchés par le handicap : aides financières, adaptation du poste ou du temps de travail…

Des engagements quantifiés pour les années à venir

L’accord comporte également des objectifs chiffrés pour les années 2010-2012. Dassault Systèmes s’est ainsi engagé à recruter 8 personnes handicapées, à accueillir 17 stagiaires ou à assurer la formation Assistant 3D de 90 personnes en situation de handicap à l’utilisation de son logiciel CATIA. Le groupe entend également augmenter la collaboration avec le « secteur protégé »  dans une proportion équivalente à 5 unités par an (une unité correspondant à  2000 X le taux horaire du SMIC).

Dassault Systèmes consacrera ainsi un budget minimum de 412 K€ par an pour financer le programme d’actions sur le handicap.

« Ce troisième accord démontre la réelle maturité de l’entreprise en matière d’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Au fil des années, nous avons ainsi pu éprouver l’engagement à tous les niveaux de l’entreprise pour changer le regard porté sur le handicap et favoriser l’emploi des personnes handicapées » se félicite Marie-Noëlle Bordier, responsable de la Mission Handicap de Dassault Systèmes.

Dassault Systèmes va plus loin en favorisant l’accessibilité de son campus aux personnes handicapées par une série d’aménagements spécifiques et en adaptant chaque poste à la situation particulière de la personne handicapée.

A titre d’exemple, le groupe a mis en place une solution viable permettant aux salariés sourds ou malentendants de communiquer avec d’autres personnes atteintes de troubles de l’audition, de la parole ou avec des personnes entendantes via un mode de communication direct et en temps réel. Ce dispositif innovant leur permet ainsi de bénéficier à distance et en direct des services d’un interprète. 

La Politique Handicap Dassault Systèmes depuis 2004 en quelques chiffres

Le taux d’emploi de personnes handicapées pour 2009 est de 1.27%. L’évolution de l’effectif handicapé est également un indicateur révélateur des progrès effectués. Six collaborateurs handicapés étaient employés chez Dassault Systèmes en 2003, contre 20 en 2010 dont 16 ingénieurs et cadres, et 7 collaborateurs avec un handicap lourd (visuel, auditif, moteur, psychique). Parallèlement aux embauches, 6 maintiens dans l’emploi ont également été effectués (3 télétravail, 3 aménagements en terme de charge de travail).

Au-delà du recrutement de personnes handicapées, l’ambition de Dassault Systèmes est également de former  à la 3D des étudiants et demandeurs d’emploi en situation de handicap. L’objectif de cette formation « assistant 3D » étant de leur permettre de développer à la fois leurs compétences et leur employabilité. Depuis 2004, Dassault Systèmes a donc accueilli 35 stagiaires dans l’entreprise, 5 apprentis formés (accompagnement du bac+3 au bac+5) dont 4 ont été embauchés en CDI.

Parmi les 65 personnes qui ont été formées à la 3D dans le cadre de la formation assistant 3D, 28 ont trouvé un emploi, et 13 ont poursuivi leur cursus de formation.

Enfin, 25 collaborateurs et stagiaires ont bénéficié d’un aménagement de leur poste de travail.

*Le secteur protégé regroupe les Etablissements et Services d'Aide par le Travail (ESAT). Ces structures permettent à des personnes lourdement handicapées d'exercer une activité professionnelle dans des conditions de travail aménagées.

•   La formation assistant 3D : Dans le cadre de son accord d’entreprise en faveur de l’insertion professionnelle des personnes handicapées, Dassault Systèmes a créé un dispositif de formation multi modal (tutoré, à distance et en autoformation) qui permet à des personnes handicapées de se former à la 3D ; soit d’acquérir les compétences liées à de nouveaux médias informatiques intégrant des représentations tridimensionnelles dans des documents bureautiques ou sur Internet.