fév 11 2010

Dassault Systèmes fournit à Procter & Gamble une technologie permettant de simplifier et d’optimiser les processus de conditionnement et d’illustration de ses emballages

Le déploiement des solutions PLM V6 CATIA et SIMULIA étend les bases permettant la mise en place de processus plus numériques

Paris, le 11 février 2010 — Dassault Systèmes (Euronext Paris : #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), annonce que Procter & Gamble (NYSE : PG), premier fabricant mondial de produits de grande consommation, étend l’utilisation de sa plate-forme PLM V6 aux activités de conditionnement et d’illustration de ses emballages. Cette décision capitalise sur la sélection stratégique par P&G de solutions développées par DS et leur utilisation dans le cadre des processus PLM déployés à tous les niveaux de l’entreprise. Ensemble, Dassault Systèmes et P&G développent une suite de produits hautement intégrée dans le but d’accroître l’efficacité du processus de conditionnement, de réduire les délais de mise sur le marché, d’accroître la visibilité sur les linéaires des magasins pour, à terme, améliorer l’expérience des consommateurs. La rationalisation de ces services montre une nouvelle fois comment Dassault Systèmes aide P&G à appliquer sa stratégie « Simplify, Scale & Execute », qui constitue l’un des principaux axes de sa croissance.

 

P&G va intégrer les capacités de conception virtuelle et numérique de CATIA V6 et les moyens de test virtuels de SIMULIA V6 dans ses futurs projets de conditionnement et d’illustration des emballages. Cette approche favorise une intégration accrue avec les sous-traitants en accélérant la création d’illustrations et de formes d’emballages répondant aux besoins des consommateurs, ainsi qu’à un large éventail d’exigences en matière de fabrication et d’adaptation aux rayonnages des magasins. De plus, ENOVIA V6 va faciliter la collaboration au niveau mondial, la réutilisation d’éléments de conception, l’automatisation de tâches répétitives et le respect des standards en vigueur dans l’entreprise, tout en optimisant les performances et le coût global de l’emballage des produits.

 

« La collaboration étroite que nous entretenons avec P&G s’appuie sur une vision commune et une confiance mutuelle. Elle nous permet d’étendre notre approche PLM V6 pour les biens de consommation courante à forte rotation, à une large gamme de processus métier, allant de la perception du consommateur jusqu’à la disponibilité commerciale », déclare Bernard Charlès, Directeur Général de Dassault Systèmes. « Plus particulièrement, notre approche des conditionnements et de l’illustration des emballages, telle que définie dans le cadre du partenariat avec P&G, marque clairement une nouvelle étape pour l’intégration à l’échelle mondiale, des processus et des données techniques relatives aux produits de l’entreprise».

 

« P&G vend ses produits à une clientèle de plus en plus vaste, de façon plus complète et dans des régions du monde toujours plus nombreuses. À ce titre, il est essentiel pour nous de disposer des outils appropriés pour que notre efficacité soit maximale », indique pour sa part Michael Telljohann, Directeur PLM, Procter & Gamble. « Pour saisir ces opportunités au moment où elles se présentent, il est impératif que les processus métier critiques tels que le conditionnement ou l’illustration des emballages cessent d’être un ensemble de solutions individuelles performantes, pour constituer une plate-forme intégrée accessible à tous les niveaux de l’entreprise. La suite de solutions PLM V6 de Dassault Systèmes va aider P&G à étendre, à améliorer la productivité en R&D et à accélérer la disponibilité de nouveaux produits sur le marché ».

 

P&G utilise actuellement différentes solutions développées par Dassault Systèmes parmi lesquelles 3DVIA Virtools qui est au cœur de son projet Virtual View, destiné à l’optimisation et à la virtualisation des ventes au détail. La société a également déployé les fonctions de gestion technique et de réutilisation des produits d’ENOVIA dans le cadre de son système CSS (Corporate Standards System). Enfin, P&G entretient des relations de longue date avec SIMULIA pour l’utilisation de la technologie de simulation multi-physique Abaqus et a annoncé en 2009 sa décision d’adopter la solution SIMULIA SLM pour la gestion des processus et de la propriété intellectuelle dans le domaine de la simulation.