Dassault Systèmes occupe la première place à la fois en termes de chiffre d’affaires lié aux ventes directes et de notoriété, avec la plus forte croissance sur le segment cPDm

"/> Dassault Systèmes occupe la première place à la fois en termes de chiffre d’affaires lié aux ventes directes et de notoriété, avec la plus forte croissance sur le segment cPDm

"/>
avr 11 2007

Dassault Systèmes leader du PLM en 2006 selon CIMdata

Dassault Systèmes occupe la première place à la fois en termes de chiffre d’affaires lié aux ventes directes et de notoriété, avec la plus forte croissance sur le segment cPDm

Paris, France, 11 avril 2007 ─ Dassault Systèmes (DS) (Nasdaq : DASTY; Euronext Paris : n°13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM-Product Lifecycle Management), annonce figurer en tête du classement des éditeurs de solutions PLM dans l’étude réalisée par le cabinet CIMdata pour l’année 2006 et ce, tant en termes de chiffre d’affaires PLM lié aux ventes directes que de notoriété. Basé à Ann Arbor (Michigan), CIMdata est l’un des premiers cabinets d’analystes internationaux spécialistes du marché PLM.

« Dassault Systèmes enregistre pour 2006 le chiffre d’affaires PLM le plus élevé parmi les principaux acteurs de ce secteur – ceux connus pour jouer un rôle moteur sur le marché », précise Ed Miller, président de CIMdata. « L’éditeur a multiplié les initiatives stratégiques au cours de ces dernières années pour élargir son offre PLM, alors même qu’évoluaient les besoins des clients. Notre analyse indique que le marché y est sensible : Dassault Systèmes bénéficie d’une très grande reconnaissance, d’un chiffre d’affaires en hausse et d’une solide part de marché. »

L’analyse de CIMdata chiffre à 2,9 milliards de dollars le « présence marché » de Dassault Systèmes, soit plus de 800 millions de dollars de mieux que son concurrent direct. Par « présence marché », il faut entendre le chiffre d’affaires PLM directement réalisé par l’éditeur et celui généré par ses partenaires. Avec 1,5 milliard de dollars, Dassault Systèmes réalise le chiffre d’affaires lié aux ventes directes le plus élevé, avec près de 300 millions de dollars de plus que son concurrent le plus proche. Le rapport décerne également la première place à Dassault Systèmes parmi les entreprises justifiant du plus fort taux de notoriété sur le marché du PLM. Il s’agit des éditeurs mettant en œuvre des implémentations PLM innovantes, perçues par les clients comme des leaders technologiques. En plus d’évoquer cette double prééminence de Dassault Systèmes, l’analyse de CIMdata révèle que l’éditeur a augmenté de 59% le chiffre d’affaires réalisé sur le segment cPDm (gestion collaborative de la conception produits), une performance sans précédent justifiée par sa croissance interne et le rachat de MatrixOne.

« Le plus gratifiant dans ce rapport est sans doute de constater que Dassault Systèmes est l’éditeur auquel on associe le plus volontiers le terme PLM », souligne Philippe Forestier, vice-président exécutif Network Selling et directeur de Dassault Systèmes pour les Amériques. « Non seulement notre part de marché sur le sous-segment de la gestion collaborative de la conception produits croît plus rapidement que celle de nos concurrents, mais CIMdata fait également état d’une progression de 10,4% des dépenses PLM en 2006. Nous sommes heureux de constater une telle montée en puissance du marché dominé par Dassault Systèmes. »

Le chiffre d’affaires PLM s’établit à partir des principaux domaines fonctionnels PLM — de la création de designs à la collaboration en entreprise jusqu’à l’usine numérique, auxquels il faut ajouter des applications complémentaires éditées par les entreprises et leurs réseaux de partenaires. Pour figurer au nombre des acteurs PLM affichant le plus fort taux de notoriété, une entreprise doit proposer une offre de produits et de services très complète couvrant l’intégralité du cycle de développement des produits, compatible avec les processus métiers.