DS annonce SIMULIA, la plate-forme unifiéede simulation scientifique

"/> DS annonce SIMULIA, la plate-forme unifiéede simulation scientifique

"/>
mai 17 2005

Dassault Systèmes (DS) acquiert la société ABAQUS Inc. pour créer la nouvelle génération de solutions de Simulation Réaliste en 3D

DS annonce SIMULIA, la plate-forme unifiéede simulation scientifique

Paris (France) et Providence (Rhode Island, Etats-Unis) – Le 17 mai 2005 — Dassault Systèmes (NASDAQ:DASTY; Euronext Paris: n° 13065, DSY.PA) annonce la signature d’un accord portant sur l’acquisition de la société ABAQUS Inc. dans le cadre d’une transaction en espèces d’environ 413 millions de dollars US, sous réserve de certains ajustements lors de la finalisation de la transaction. DS estime que l’acquisition sera immédiatement relutive, hors coûts d’acquisition et hors traitement comptable des produits constatés d'avance conformément aux normes comptables américaines en matière d'acquisition. ABAQUS est le leader reconnu dans le domaine des logiciels d’analyse non linéaire par éléments finis. DS annonce par ailleurs SIMULIA, une plate-forme scientifique ouverte qui facilitera l’intégration de tous types d’applications de simulation.

 

ABAQUS et DS vont mettre la simulation réaliste à la portée d’un public plus large, et en faciliter grandement l’usage. Cette initiative va permettre à DS de se diversifier au-delà des industries manufacturières sur lesquelles la société est traditionnellement présente. L’acquisition d’ABAQUS marque une étape majeure car elle vise à transformer le marché de la simulation logicielle, aujourd’hui vaste mais fragmenté, et où la plupart des entreprises continuent d’utiliser des applications de niche au détriment de solutions unifiées. Selon les analystes de ce secteur industriel, le marché des logiciels de simulation pèse aujourd’hui 2,35 milliards de dollars et devrait atteindre quatre milliards de dollars d’ici cinq ans, en progression de 12% par an en moyenne. Nombre d’applications actuellement en service dans les entreprises sont développées en interne et ne sont pas prises en compte dans ces données de marché.

 

ABAQUS est reconnu pour sa technologie unique qui permet d’effectuer toute une gamme de simulations, de la plus élémentaire à la plus complexe, et qui répond ainsi aux exigences d’un nombre croissant d‘entreprises. À titre d’exemple, il est possible d’observer le comportement de l’ensemble des composants internes d’un téléphone mobile grâce à la simulation d’un simple test de résistance aux chocs. DS bénéficiera par ailleurs du patrimoine intellectuel exceptionnel d’ABAQUS, ainsi que des compétences d’une équipe de niveau mondial comptant dans ses rangs pas moins de 70 titulaires de doctorat (PhD).

 

« C’est avec les meilleures équipes que nous pouvons transformer l’industrie », déclare Bernard Charlès, Directeur Général de Dassault Systèmes. « Nous accueillons chaleureusement la talentueuse équipe d’ABAQUS. Ensemble, nous permettrons à nos clients d’expérimenter dans le monde virtuel ce que leurs propres clients expérimenteront dans le monde réel. »

 

« Je suis heureux que Dassault Systèmes ait choisi ABAQUS pour établir les bases de son investissement stratégique dans les technologies de la simulation », commente Mark Goldstein, Directeur Général d’ABAQUS Inc. « De plus en plus, les entreprises adoptent les méthodologies orientées performance et en font un élément central de la conception de leur produit. La simulation contribuera ainsi d’une façon de plus en plus importante au succès d’une entreprise. Je suis fier de ce que les technologies d’ABAQUS vont apporter aux solutions PLM de Dassault Systèmes. Nous nous engageons par ailleurs à continuer à proposer au marché de la gestion du cycle de vie des produits les meilleures solutions d’analyse avancée par éléments finis qui soient. »

« Avec un chiffre d’affaires annuel de près de 100 millions de dollars, ABAQUS bénéficie à la fois d’un chiffre d’affaires logiciel important et d'un chiffre d’affaires récurrent importants», explique Thibault de Tersant, Directeur Général Adjoint en charge des Affaires Financières de Dassault Systèmes. « De plus, ABAQUS présentant un haut niveau de rentabilité, l'acquisition se révèle immédiatement relutive, hors coûts d’acquisition et traitement comptable des produits constatés d'avance conformément aux normes comptables américaines en matière d'acquisition. »

Selon les estimations de Dassault Systèmes, l'impact du traitement comptable des produits constatés d'avance conformément aux normes comptables américaines en matière d'acquisition devrait s'élever à environ 20 millions de dollars dans les 12 mois suivants la réalisation effective de l’acquisition d’ABAQUS.

La transaction est soumise aux conditions habituelles, notamment à l’approbation des autorités de régulation de la concurrence. Aucun vote des actionnaires de Dassault Systèmes ni d’ABAQUS n’est nécessaire. Selon Dassault Systèmes, cette acquisition devrait être finalisée vers la fin du troisième trimestre de l'exercice en cours.

SIMULIA sera la nouvelle plate-forme ouverte unifiée pour tous les domaines de la simulation. Cette plate-forme accélérera l’innovation, en facilitant la capture et le déploiement des meilleures pratiques pour prévoir le comportement des produits, et permettra la réduction des  coûts de possession des applications scientifiques. SIMULIA favorisera l’accès des utilisateurs aux fonctions de simulation en évitant les difficiles phases d’apprentissage inhérentes à l’utilisation d’outils traditionnels hétérogènes.

Grâce à l’intégration de l’écosystème CAA V5 (Component Application Architecture V5) de Dassault Systèmes et des partenaires actuels d’ABAQUS, SIMULIA disposera du plus vaste écosystème disponible sur le marché de la simulation.

 

« L’acquisition d’ABAQUS – la norme par excellence pour la simulation non linéaire - par Dassault Systèmes ouvre une nouvelle ère pour la simulation. Ceci pourrait bien être le facteur déterminant pour introduire la simulation au cœur du PLM », indique Charles Foundyller, Directeur Général du cabinet Daratech, Inc. « C’est pour cette raison que j’anticipe une adoption massive, par le milieu industriel et bien au-delà, de la vision de Dassault Systèmes et de sa plateforme SIMULIA. »

 

###

 

Les informations indiquées ci-dessus qui ne sont pas de nature historique mais qui expriment des attentes ou des objectifs pour le futur, notamment, de façon non limitative, de la Société concernant le fait que l’acquisition de la société ABAQUS se révèle immédiatement relutive, hors coûts d’acquisition et traitement comptable des produits constatés d'avance conformément aux normes comptables américaines en matière d'acquisition, sont des déclarations relatives aux perspectives d’avenir de la Société (« forward statements » telles que définies par la Section amendée 21E du Securities Act of 1934 des Etats Unis) ; ces déclarations sont fondées sur les avis et hypothèses actuellement retenus par la direction ; elles prennent en compte un certain nombre de risques anticipés et d’incertitudes mais elles peuvent ne pas avoir intégré d’autres risques ou hypothèses non connus ; en conséquence, les résultats ou les performances qui seront réalisés sont susceptibles d’être différents de façon substantielle des résultats et des performances prévues, du fait notamment des facteurs suivants: (i) les fluctuations des devises, (ii) la réduction des dépenses d’investissement dans les infrastructures technologiques résultant  d’un changement de l’environnement économique ou des conditions de marché et pouvant impacter négativement la demande envers nos solutions, (iii) les difficultés ou changements défavorables affectant nos partenaires ou nos rapports avec nos partenaires, y compris notre partenaire stratégique, IBM, (iv) le développement de nouveaux produits et les évolutions technologiques, (v) les erreurs ou défauts de nos produits et (vi) les risques liés à l’acquisition. Des évolutions défavorables de ces facteurs ainsi que d’autres événements tels que décrits dans les rapports de la Société enregistrés auprès de la Securities and Exchange Commission, dont le document 20F de l'exercice clos le 31 décembre 2003, enregistré auprès de la SEC le 30 juin 2004, pourraient sensiblement affecter la situation financière de la Société ou ses résultats.

 

L’acquisition en cours est soumise aux conditions habituelles sous réserve de l’approbation des organismes de régulation, notamment Hart-Scott Rodino, Exon-Florio et les organismes de régulation des fusions, principalement aux Etats-Unis et en Allemagne.