avr 29 2005

À l’occasion du Global Automotive Summit 2005, Dassault Systèmes réaffirme son soutien à l’initiative Peak Performance de Microsoft

Les solutions PLM de Dassault Systèmes permettent aux constructeurs automobiles de réduire les délais de conception et d’améliorer leur efficacité

Dearborn (Michigan, Etats-Unis) - Le 29 avril 2005 - À l’occasion du Global Automotive Summit 2005, Dassault Systèmes (Nasdaq ; DASTY ; Euronext Paris : n°13065, DSYPA) a réaffirmé son soutien à l’initiative Peak Performance de Microsoft. Cette initiative développée par Microsoft et ses partenaires industriels, a pour vocation d’aider les entreprises à accélérer la cognition et l’innovation au sein de la communauté automobile.

 

En déployant les logiciels de Dassault Systèmes en conjonction avec la plate-forme de Microsoft, les entreprises fournissent une valeur accrue à leurs clients grâce à des solutions simples d’emploi qui réduisent les délais et les coûts inhérents au développement de produits. Les solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM - Product Lifecycle Management) V5 de Dassault Systèmes aident les entreprises à simuler des produits virtuellement en 3D depuis la conception jusqu’à la maintenance au sein de l’entreprise étendue. Ces solutions comprennent : CATIA pour la conception, DELMIA pour les processus de fabrication, ainsi qu’ENOVIA et SMARTEAM pour la gestion des ressources.

 

Les solutions PLM V5 de Dassault Systèmes ont déjà permis à des constructeurs automobiles d’obtenir des résultats significatifs. Ainsi, DaimlerChrysler AG utilise CATIA pour le développement virtuel de ses produits depuis la fin des années 80. Initialement mis en œuvre dans un programme pilote dédié à la carrosserie de la Mercedes-Benz Classe S, DELMIA a permis de réduire les délais de planification de la production d’environ 30%. De plus, DELMIA a également aidé DaimlerChrysler sur le double plan de la qualité et des coûts.

 

Avec DELMIA, toutes les activités de développement, de la planification des processus à la réalisation du véhicule, peuvent être validées au sein d’un environnement virtuel en 3D. Les utilisateurs peuvent définir, optimiser et simuler les ressources et les processus de fabrication, tout en visualisant les tâches à effectuer par les employés, ce qui permet de réduire sensiblement les coûts, d’identifier et de corriger les éventuelles erreurs avant d’entrer en phase de production réelle. Bénéfice supplémentaire, les données issues des simulations peuvent être réutilisées pour créer des instructions de travail électroniques en 3D destinées à l’atelier. Enfin, les employés assimilent plus rapidement des tâches nouvelles qu’ils ont vues simulées en 3D dans l’environnement DELMIA.

 

DaimlerChrysler a également fait état de gains de productivité et d’efficacité pour ses études de conditionnement et de design conceptuel de produits grâce à la mise en place d’initiatives d’ingénierie et de technologies logicielles utilisant les produits de Dassault Systèmes au travers des solutions PLM d’IBM. Grâce à CATIA V5, le Centre informatique technique (CTC) de DaimlerChrysler a développé des applications intégrant son savoir-faire pour l’aménagement intérieur des véhicules, le châssis, la transmission et la caisse en blanc. William Whedon, directeur du développement de produits et de la gestion des technologies de l’information de DaimlerChrysler, déclare : « Les fonctions de conception paramétrique et l’infrastructure basée sur le savoir-faire de CATIA V5 permettent aux ingénieurs de valider et de modifier rapidement une conception, ce qui nous permet de gagner du temps et de l’argent. »

 

« L’intégration totale des solutions PLM V5 aux plates-formes Microsoft permet aux constructeurs d’automobiles de réduire le coût global d’achat de solutions logicielles et de bénéficier d’un retour sur investissements rapide et élevé », déclare Joel Lemke, Directeur général de Enovia Corp. et de l’entité PLM Americas, au sein du groupe Dassault Systèmes. « Nos solutions PLM apportent de la valeur ajoutée à un ensemble étendu et diversifié de donneurs d’ordres, tels que DaimlerChrysler ou Toyota Motor Corp., ainsi qu’à un grand nombre d’équipementiers. »

 

L’initiative Peak Performance annoncée par Microsoft en mars 2005, a pour vocation d’aider la communauté automobile à accélérer sa cognition grâce à des services d’analyse poussés, à favoriser l’innovation en améliorant la collaboration entre équipes et à accroître les performances grâce à une visibilité accrue des opérations, à tous les niveaux de la chaîne de production. Basée sur une enquête complète et les informations fournies par les partenaires, clients et experts de l’industrie automobile, l’initiative Peak Performance propose une approche novatrice et économique qui permet aux clients du secteur automobile de tirer pleinement parti des investissements existants tout en connectant des systèmes, des hommes et des organisations clés à tous les niveaux de la chaîne logistique automobile, éliminant ainsi les barrières qui freinent l’innovation et la compétitivité.

 

« Dassault Systèmes aide ses clients à obtenir des performances maximales en favorisant une collaboration transparente entre les équipes de conception et d’ingénierie, qu’elles se trouvent dans la même ville ou aux quatre coins du monde », déclare Kyle Solomon, Worldwide Industry Manager, Automotive, chez Microsoft Corp. « Microsoft et Dassault Systèmes partagent la même vision de la façon dont les constructeurs automobiles peuvent raccourcir le cycle de développement de produits, réduire les coûts et contribuer au lancement des toutes dernières innovations dans le cadre d’une réelle collaboration. »

###