oct 02 2006

Dassault Systèmes enrichit son offre PLM ENOVIA MatrixOne

La plate-forme PLM collaborative leader sur le marchése perfectionne avec des solutions respectant les nouvelles directives environnementales, de nouvelles fonctionnalités spécifiques à certains secteurs industriels et de la conception parallèle de circuits électroniques imprimés

Paris, le 2 octobre 2006 – Dassault Systèmes (DS) (NASDAQ: DASTY; Euronext Paris: #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM), enrichit sa plate-forme PLM ENOVIA MatrixOne® 10. Les améliorations apportées portent sur une meilleure compatibilité avec les nouvelles réglementations en matière d’environnement et d’équipement, des solutions perfectionnées pour l’industrie d’équipement médical, du textile et de l’automobile.Cette nouvelle version améliore également la mise en œuvre de solutions facilitant le développement parallèle de circuits imprimés (PCB) et la fourniture d’outils pour la gestion des données de développement de nouveaux produits à tous les niveaux de l’entreprise. En aidant les entreprises à réduire leurs coûts de développement, à accéder aux données en temps réel et à accélérer le lancement de nouveaux produits, la solution ENOVIA MatrixOne contribue à la rentabilisation de leurs innovations. Elle propose aux différents secteurs industriels un ensemble de processus collaboratifs de développement produits.

Assurer la conformité des industries électronique et automobile aux réglementations environnementales

Le respect des nouvelles réglementations environnementales à travers le monde représente un défi de taille pour les entreprises, qu’il s’agisse des directives de la Commission Européenne relatives à la gestion des déchets électriques et électroniques (WEEE), à l’utilisation restreinte de substances nocives (RoHS), au recyclage des véhicules en fin de vie (ELV), ou encore des mesures prises par les entreprises elles-mêmes pour imposer aux fabricants et à leurs fournisseurs des exigences supplémentaires en matière de communication des données. Les toutes dernières améliorations apportées à la plate-forme Matrix10 portent sur la prise en charge de la réglementation IPC1752 relative à l’échange des données de conformité des matériaux entre les donneurs d’ordre et leur chaîne logistique; une meilleure visibilité des données de conformité envers la directive RoHS lors de l’élaboration des nomenclatures; et l’utilisation du format défini par le constructeur automobile Honda concernant la directive ELV, lequel doit être utilisé lors de transmission des données relatives aux matériaux utilisés. Ces fonctionnalités permettent aux entreprises soucieuses de démontrer la conformité de leurs activités aux organismes officiels et à leurs partenaires d’utiliser plus facilement les nouveaux modules de réglementation environnementale d’ENOVIA MatrixOne.

Des améliorations spécifiques pour chaque secteur industriel

Confirmant sa volonté de fournir aux secteurs industriels verticaux les outils indispensables à leur succès, Dassault Systèmes a enrichi sa plate-forme PLM ENOVIA MatrixOne d’une suite d’outils de planification de gammes de produits saisonnières et de gestion avancée des tissus à l’attention du secteur de l’habillement; d’outils de gestion des mesures correctives et préventives) (CAPA) et de l’historique de conception (DHF) pour les fabricants de matériel médical; et enfin d’outils de gestion APQP (Advanced Product Quality Planning), PPAP (Production Part Approval Process) et CAR (Corrective Action Requests) pour les entreprises du secteur automobile.

Conception électrique simultanée de circuits imprimés

Les opérations de conception et de fabrication se déroulent de plus en plus fréquemment à l’extérieur de l’entreprise et impliquent la participation de différentes équipes réparties surdifférents fuseaux horaires. Il est par conséquent essentiel que ces différents intervenants puissent accéder aux données de conception dont ils ont besoin, à tout moment et quel que soit le lieu où ils se trouvent. La solution de conception de circuits imprimés (PCB) ENOVIA MatrixOne permet d’une part aux équipes de développeurs de collaborer tout au long du processus de conception et d’autre part aux entreprises de recueillir, suivre, protéger et distribuerles informations de conception en toute transparence dans leurs systèmes de CAO électronique (EDA) et applications professionnelles. Avec la solution de conception PCB ENOVIA MatrixOne, les concepteurs de schémas et de topologies peuvent intervenir simultanément sur le même projet tout en préservant la synchronisation des deux bases de données de conception (composants, connectivité, propriétés..). De plus, plusieurs concepteurs de schémas peuvent travailler parallèlement sur différents blocs hiérarchiques de la conception schématique et modifier séparément leurs designs au sein d’un même projet.

Outils d’analyse du coût des modifications

Pour atteindre les objectifs de rentabilité fixés, une entreprise doit maîtriser le coût de ses produits. Pour ce faire, le coût de développement réel doit être pris en compte afin de remplir les objectifs de retour sur investissements et  éviter tout dépassement de budget. Avec les améliorations apportées à la plate-forme Matrix10, les analystes financiers de l’entreprisepeuvent à présent savoir ce que coûte la mise en œuvre de modifications technologiques par site et ce, avant de prendre toute décision. À mesure que le processus de développement progresse, ces données peuvent être exploitées pour étudier l’impact potentiel d’un changement technologique, d’une modification de conception ou d’un changement de pièce sur le résultat final et sur les délais de réalisation du produit. Les décideurs disposent ainsi d’informations pertinentes pour approuver ou telle ou telle modification ou le remplacement de telle ou telle pièce.

Intégration accrue à Microsoft Desktop

Les améliorations apportées aux processus métier concernent également l’environnement Microsoft® Desktop qui permet aux utilisateurs de gérer facilement leurs données en employant les programmes et applications les plus courantes. La solution PLM ENOVIA MatrixOne s’intègre désormais de façon simple et sécurisée à Microsoft Desktop, de sorte que les informations soientfacilement accessibles via Windows Explorer ou sous forme de liens incorporés dans les fichiers, rendez-vous et messages électroniques créés sous Microsoft Office.

Planification des nomenclatures pour la gestion des matériaux et la conception d’outils de fabrication

La nouvelle version de Matrix10 comprend des nomenclatures (EBOM) qui peuvent être enrichies afin de répondre aux besoins des concepteurs et des ingénieurs. Avec ENOVIA MatrixOne, les outils, matériaux et pièces standards peuvent être directement reliés à une nomenclature EBOM dans le contexte d’une «planification de la fabrication». Les ingénieurs de fabrication et les concepteurs d’outils ont ainsi la possibilité d’utiliser les mêmes outils PLM et matériaux «in-process» que les ingénieurs produits.Ils peuvent par ailleurs savoir avec précision quel sera l’impact d’une modification technologique sur la production.

Fonctionnalités supplémentaires

Les fonctions suivantes ont été incorporées dans la plate-forme PLM ENOVIA MatrixOne:

  • Nouvelles fonctions de compte-rendu de projet: ENOVIA MatrixOne assure aux utilisateurs une visibilité maximale dans tout projet grâce à des comptes-rendus résumant le contenu de dossiers entiers, voire de parties spécifiques telles que les produits à livrer
  • Fonctions avancées de planification des produits: Ces fonctions permettent aux utilisateurs de gérer plus facilement des hiérarchies d’exigences complexes au niveau des produits et des fonctions, ainsi que de vérifier à toutes les étapes du processus de conception que le produit final répondra au cahier des charges
  • Une meilleure visibilité pour les utilisateurs: Les informations relatives aux produits sont plus facilement identifiables pendant les phases de recherches et de navigation grâce à l’utilisation de vignettes pouvant être appliquées à toutes les données gérées par ENOVIA MatrixOne