jui 02 2008

Dassault Systèmes et Sogeti signent une alliance autour de solutions métiers

Objectif : accélérer et assurer la mise en œuvre de solutions PLM (Product Lifecycle Management) adaptées aux spécificités de différentes industries

Paris, le 2 juillet 2008 – Dassault Systèmes (DS) (Nasdaq: DASTY; Euronext Paris: #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM-Product Lifecycle Management) et le groupe Sogeti, membre du groupe Capgemini, annoncent la signature d’une alliance autour de solutions métiers. En combinant les solutions Dassault Systèmes avec l’expertise et les compétences de Sogeti dans le domaine du conseil en haute technologie, les deux entreprises proposeront des offres adaptées aux métiers des clients en s’appuyant sur les meilleures pratiques, afin d’accélérer et d’assurer la mise en œuvre de solutions PLM 2.0.
« Dans la mesure où les entreprises sont de plus en plus nombreuses à faire du PLM un outil stratégique, la demande en solutions et services PLM personnalisés se fait de plus en plus sentir. Nous sommes fiers de faire équipe avec Dassault Systèmes, une entreprise visionnaire, au cœur de ce savoir-faire depuis plus de 25 ans, qui s’inscrit maintenant parmi les leaders mondiaux pour les activités et produits PLM, » commente Luc-François Salvador, Président Directeur Général et Directeur Général du groupe Sogeti.
« Sogeti est reconnu comme un leader dans son domaine et possède un savoir-faire impressionnant ainsi que des compétences et une expertise de haut niveau dans le conseil en ingénierie dans de nombreux secteurs. Nous sommes heureux d’avoir Sogeti pour partenaire certifié dans notre programme d’alliance dédié au développement de solutions métiers, » souligne Bruno Latchague, directeur général adjoint en charge des Ventes et Distribution Solutions PLM, Dassault Systèmes.
Dans le cadre d’une première offre, Dassault Systèmes et Sogeti ont déjà commencé à cibler les meilleures pratiques de l’industrie aérospatiale. Aujourd’hui, les équipementiers aéronautiques et leurs partenaires de premier niveau rencontrent des difficultés pour relier de manière efficace la création et la simulation au sein d’un processus de conception associatif. Ces problématiques ralentissent le cycle de mise à jour du process de calcul en cas de modifications de paramètres lors de la conception et génèrent fréquemment plus d’erreurs humaines. La solution mise en place, appelée « Aircraft Structural Optimization », permet de résoudre ces problèmes durant la conception des appareils, grâce à une approche automatique (gestion des modifications des paramètres et diffusion immédiate de ces changements aux modèles géométrique et d’analyse).