jui 08 2004

Dassault Systèmes et Lattice Technology s’associent aux industriels pour développer un langage 3D XML destiné à la gestion du cycle de vie des produits (PLM)

Dassault Systèmes utilisera le savoir-faire de Lattice Technology pour créer un standard 3D convergent et ouvert, basé sur le langage XML



Tokyo (Japon) et Paris (France) – Le 8 juillet 2004 – Dassault Systèmes (NASDAQ: DASTY; Euronext Paris: #13065, DSY.PA) et Lattice Technology (Lattice) annoncent la signature d’un partenariat stratégique et long terme dans le cadre duquel Dassault Systèmes s’appuiera sur l’expérience et le savoir-faire de Lattice, développé autour de la technologie XVL, pour créer un format 3D en langage XML (eXtensible Markup Language) ouvert, universel et destiné aux solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM ou Product Lifecycle Management).

Selon les termes de cet accord, Lattice devient partenaire CAA V5 Gold Software Partner au sein du programme CAA V5 SCP (Software Community Program). La société développera et commercialisera une suite d’applications de publication technique de nouvelle génération basée sur l’architecture CAA V5 (Component Application Architecture Version 5) de Dassault Systèmes, enrichie du nouveau format ouvert.

Les applications développées par Lattice Technology permettront aux utilisateurs de générer, en 3D, des manuels, des nomenclatures, des brochures marketing, des instructions d’assemblage et des bases de données. Elles proposeront aux utilisateurs des outils interactifs 3D autorisant la création de pages Web interactives ou des documents de bureautique grâce auxquels ils pourront associer des données 3D, des images 2D, des graphiques, des textes et des données structurées au sein d’un document unique et léger. Ces applications fonctionneront soit en association avec des bases de données SMARTEAM ou ENOVIA, soit en mode local.

Développé conjointement avec des industriels, le format 3D XML pour le PLM permettra aux utilisateurs de créer et de partager en direct des données 3D V5, rapidement et simplement, grâce à un format léger XML. Les solutions XVL avancées de Lattice Technology qui permettent la compression de données de grande complexité, alliée à l’expertise mathématique unique de Dassault Systèmes et à sa suite complète d’applications collaboratives, aboutira à la création d’un format adapté à l’échange, en direct, d’informations 3D.

Dassault Systèmes utilisera le nouveau format 3D XML dans toutes ses applications PLM, à savoir les applications CATIA, DELMIA, ENOVIA, SMARTEAM, SolidWorks et Spatial. Les partenaires logiciels CAA V5 et SolidWorks pourront également bénéficier de cette percée technologique. Dassault Systèmes mettra la première version de ce standard 3D collaboratif et ouvert à disposition de ses clients à compter de la Version 5, Mise à Jour 14 (V5R14) de ses solutions PLM, avant de l’étendre aux versions ultérieures des produits du groupe Dassault Systèmes.

« Dassault Systèmes s’associe à Lattice Technology pour créer un standard puissant d’échange de données 3D », déclare Yoshikazu Amano, Directeur Général de Toyota Motor Corporation. « Nous soutenons fortement cette évolution V5 parce qu’elle facilite la collaboration avec nos fournisseurs, nos partenaires et nos clients. »

« Le format léger de visualisation est essentiel dans de nombreuses activités PLM, et notamment dans les processus de publication technique », indique pour sa part Hiroshi Toriya, Directeur Général de Lattice Technology. « Notre expérience dans ce domaine, couplée à la compétitivité de l’infrastructure V5 proposée par Dassault Systèmes, nous permettra de fournir à nos clients une solution adaptée à leurs attentes. »

« Ce partenariat avec Lattice Technology démontre notre engagement en faveur de l’innovation, du travail d’équipe et de l’excellence technologique », déclare Dominique Florack, Directeur Général Adjoint, Stratégie, Recherche et Développement de Dassault Systèmes. « Le langage 3D XML pour le PLM permettra à tous les utilisateurs de partager rapidement des données 3D complexes, et ainsi de créer un environnement 3D collaboratif ouvert et global. »

###