aoû 02 2004

Delmia Corp. leader dans le domaine de la gestion des processus de fabrication numérique selon une étude de Daratech

DELMIA Corp. au sommet en tant que fournisseur de solutions de gestion des processus de fabrication numérique. Les revenus 2003 ont atteint  87 millions de dollars, une augmentation de 25% par rapport à l'année précédente.



Auburn Hills (Michigan) et Paris (France) – Le 2 août 2004 – Delmia Corp., une société du groupe Dassault Systèmes (Nasdaq: DASTY: Euronext Paris: #13065, DSY.PA) a annoncé aujourd’hui que la toute dernière étude de marché du cabinet Daratech Inc. concernant le secteur de la fabrication numérique a désigné Delmia Corp. comme le premier fournisseur de solutions de gestion des processus de fabrication numérique, avec des revenus pour les services et la vente de logiciels s’élevant à $ 87 millions pour 2003, soit une hausse de 25% par rapport à 2002. Selon cette étude, le marché global de la fabrication numérique a atteint $ 383 millions en 2003, soit une hausse de 12,1% par rapport à 2002.

Les logiciels de simulation des processus, autrefois considérés comme un centre de coûts, sont maintenant vus comme un excellent moyen d’accroître la compétitivité d’une entreprise. Les utilisateurs des solutions de fabrication numérique de DELMIA ont réalisé des gains conséquents en conception de produits et d’outillage, ainsi que dans les phases de planification et de production. Un récent rapport du secteur industriel indique que les entreprises qui déploient des solutions de gestion des processus de fabrication numérique associées à la maquette numérique ainsi qu’à la ré-ingénierie des processus et faisant partie intégrante d’une solution de gestion du cycle de vie des produits (PLM – Product Lifecycle Management) enregistrent un taux de retour sur investissement compris entre 5 et 10 pour 1.

L’industrie automobile, en particulier, a largement bénéficié de la mise en œuvre de la technologie de fabrication numérique de DELMIA. Dès 1996, la société Toyota Motor Company a introduit ce logiciel au sein de son programme de maquette numérique V-Comm. En intégrant les contraintes de fabrication dès les phases de conception grâce à une plate-forme 3D commune, Toyota a pu réduire ses délais de production de 33%, le nombre de modifications à effectuer de 33% également et diminuer de 50% ses coûts de développement.

DELMIA est également un élément clé du projet d’usine numérique de DaimlerChrysler. Le programme pour lequel l’usine S-Class de Mercedes en Allemagne a été projet pilote s’est largement appuyé sur les outils DELMIA, avec des résultats probants. Selon Susan Unger, Directeur des Systèmes d’information de DaimlerChrysler AG, la société a pu réduire de 30% ses délais de planification de fabrication au niveau de la production de la carrosserie : « Nous pensons que DELMIA présente les mêmes possibilités que CATIA il y a 15 ans », indique-t-elle. « Cette solution va révolutionner l’industrie automobile. »

« En simulant de façon numérique les processus de fabrication, les constructeurs automobiles peuvent mener à bien la transformation de leur entreprise grâce à la détection et la résolution précoces des problèmes ergonomiques, mécaniques et de manipulation des matériaux, ainsi que grâce à l’optimisation de l’utilisation des ateliers », commente Philippe Charlès, Directeur général de Delmia Corp. «  L’environnement virtuel 3D joue un rôle de plus en plus important dans la gestion complète du cycle de vie d’un produit. »

###