nov 07 2007

Daimler s’appuie sur les solutions PLM d’IBM et de Dassault Systèmes pour répondre aux contraintes économiques et environnementales

En intégrant les modules d’usinage, de programmation et de simulation de CATIA, Daimler accélère la fabrication de grandes pièces complexes écoénergétiques destinées aux systèmes de transmission automobile

Paris, le 7 novembre 2007- Dassault Systèmes (DS) (NASDAQ : DASTY, Euronext Paris : #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), annonce que le constructeur automobile Daimler AG, client historique d’IBM et partenaire de longue date de Dassault Systèmes enregistre de nouveaux gains de productivité en matière de fabrication et optimise la consommation d’énergie de ses véhicules grâce à CATIA. CATIA fournit une solution de simulation d’usinage de grandes pièces complexes écoénergétiques pour les systèmes de transmission et les moteurs.

Les donneurs d’ordre du marché automobile souhaitent optimiser les délais de fabrication, la qualité des produits et la sécurité des composants de transmission, malgré une forte pression visant à améliorer le rendement énergétique des moteurs à combustion traditionnels. Et ce, dans le but de satisfaire aux exigences de normes environnementales toujours plus strictes. Actuellement en phase de développement, les technologies respectueuses de l’environnement telles que la pile à combustible de Daimler — conçue pour intégrer les futures exigences économiques et liées aux émissions de CO2 — ne sont pas encore prêtes pour passer en phase de production. Les fabricants de systèmes de transmission évoluent dans un environnement en constante mutation et doivent s’adapter à de nouvelles exigences d’ordre environnemental, tout en respectant les délais de livraison de leurs produits.

« La conception des systèmes de transmission écoénergétique présente des exigences de plus en plus élevées, étant donné la forme et la texture des pièces », explique Eric Buehler, Senior Manager, ITP Production & CAD-CAM Systems, Daimler AG. « Dans le cadre d’approches de fabrication traditionnelles, les systèmes de simulation et de FAO fonctionnent séparément, ce qui allonge d’autant les cycles de production et génère des erreurs. Avec Dassault Systèmes, nous sommes en mesure d’assurer un haut niveau de précision pour les pièces de moteur usinées tout en accélérant le cycle de fabrication, avec à la clé, davantage de temps disponible pour l’innovation des designs ».

Grâce à la solution d’usinage CATIA Machining, Daimler a pu mettre en œuvre les designs de fabrication virtuels et écologiques les plus récents :

  • En incorporant toutes les exigences de mise en conformité réglementaire dans les processus intégrés à CATIA, les constructeurs ont la certitude de répondre aux standards environnementaux les plus récents. Ils sont en mesure de tester la conception du produit avant d’initialiser un processus de fabrication onéreux et affichant une forte consommation d’énergie. Les outils de programmation présents dans CATIA, permettent d’intégrer facilement de nouvelles exigences environnementales. Variables selon les pays et les régions, ces exigences font l’objet de fréquentes modifications de la part des organismes de normalisation internationaux et de ceux contrôlant les émissions provenant de véhicules.
  • Les outils d’usinage, de programmation et de simulation de CATIA permettent à Daimler de définir numériquement la fabrication d’éléments du système de transmission tels que la tête de cylindre du moteur, avant de lancer le processus de fabrication en « usine ». Cette approche économise l’énergie et réduit les délais de fabrication, tout en contribuant à la précision de chacune des étapes du processus de production.
  • Les outils de simulation d’usinage de CATIA permettent aux spécialistes de la fabrication chez Daimler, de vérifier virtuellement la fabrication des pièces pour s’assurer que le produit fini répond à des attentes de conception précises et n’endommagera pas les onéreuses machines utilisées en production. Les réglages sont également effectués virtuellement jusqu’à atteindre la perfection; les opérateurs en atelier ne doivent lancer la production que si le niveau exigé est atteint.

« Les solutions CATIA Machining font partie intégrante du programme Transmission Automobile de Daimler », déclare Jacques Leveillé-Nizerolle, CEO de CATIA chez Dassault Systèmes. « Grâce à cette collaboration étroite, nous avons permis à Daimler de planifier, de détailler, de simuler et d’optimiser de façon efficace l’usinage de ses systèmes de transmission dans le but d’améliorer les performances des moteurs ».

###