déc 06 2006

Première dans l’industrie aéronautique : Boeing simule et « fabrique » le 787 Dreamliner avec les solutions PLM de Dassault Systèmes

Ce tout premier déploiement virtuel incarne l’avenir de la fabrication industrielle

Paris, le 6 décembre 2006 – Boeing et Dassault Systèmes (DS) (Nasdaq : DASTY ; Euronext Paris : #13065, DSY.PA), l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM), annonce le début d’une nouvelle ère pour l’ingénierie aéronautique, la planification de la production et la simulation des assemblages, avec le déploiement par Boeing d’un 787 Dreamliner virtuel. Ce tout premier déploiement virtuel et la technologie PLM sous-jacente, constituent non seulement une animation 3D de l’avion finalisé, mais également une simulation et une validation virtuelle de l’ensemble du processus de production.

Le déploiement virtuel effectué aujourd’hui incarne l’avenir de la fabrication industrielle en montrant comment des maquettes 3D précises et intuitives peuvent représenter un outil essentiel pour échanger des informations de conception et de planification de la production, dans le cadre d’un programme complexe. La simulation 3D des processus de production a permis à Boeing et à ses partenaires d’optimiser le système de production du Dreamliner. Elle permet notamment d’éviter des coûts liés aux erreurs pouvant survenir tardivement si la phase de conception et de planification de la production n’a pas été préalablement testée.

« Un programme aussi pointu que le 787 Dreamliner se doit de montrer l’exemple en termes de performances, de qualité, de coût et de respect du calendrier en s’appuyant sur un processus de planification de la production performant et flexible. L’environnement 3D PLM dispose des capacités nécessaires pour répondre à de telles exigences », déclare Kevin Fowler, Vice-President 787, Process Integration, Boeing. « Mené en collaboration avec des partenaires du monde entier, le programme 787 utilise de nouveaux matériaux et de nouvelles technologies. Les exigences de ce processus de fabrication ont nécessité une architecture technologique originale pour les processus et la conception informatisée qui n’existait pas avant que nous entamions notre collaboration avec Dassault Systèmes il y a trois ans ».

Le programme 787 Dreamliner est le premier à utiliser des maquettes 3D et des outils de simulation dans le cadre d’un projet d’une telle envergure et d’une telle complexité, depuis le lancement du produit jusqu’à sa production et à son support technique. S’appuyant sur l’utilisation par Boeing des technologies de collaboration (ENOVIA) et de conception virtuelle (CATIA) de Dassault Systèmes, la solution DELMIA de Dassault Systèmes fournit à Boeing et à ses partenaires un environnement complet pour simuler et perfectionner les processus de production du 787 avant de construire physiquement les outils et les sites de production.

La planification et la création des lignes de production de Boeing au moyen de maquettes 3D des pièces et des outils d’assemblage réduisent considérablement les opérations de reprise sur le 787. Un tel environnement de fabrication numérique crée un « circuit fermé » pour la communication en temps réel entre les équipes d’ingénieurs gérant la conception et la fabrication du 787, quel que soit leur site géographique. Ceci écarte le risque de s’engager dans des modifications de design avant de découvrir que celles-ci ne peuvent être finalement réalisées ou qu’elles impliquent des modifications onéreuses pour d’autres composants du projet.

« Le PLM collaboratif, dont Boeing démontre brillamment les capacités dans le cadre de ce déploiement virtuel, constitue la prochaine étape pour toutes les industries », déclare Bernard Charles, Directeur général de Dassault Systèmes. « Boeing a été l’un des premiers à utiliser les maquettes numériques avec le 777, et c’est à juste titre que cette société montre aujourd’hui à d’autres industries la voie à suivre avec l’usine numérique. Le PLM et sa composante finale, l’usine numérique, n’ont jamais été mis en œuvre de façon aussi complète avant le programme 787 Dreamliner. Dassault Systèmes est fier d’être le partenaire de Boeing dans cette avancée visionnaire ».

Les solutions PLM de Dassault Systèmes utilisées par Boeing pour le 787 Dreamliner sont les suivantes : DELMIA pour la production et la planification virtuelles, CATIA pour la conception virtuelle des produits et ENOVIA VPLM pour la collaboration à travers l’entreprise. Chaque intervenant peut ainsi accéder aux modèles de données 3D des pièces, assemblages et systèmes. Les actifs numériques développés par Boeing au moyen de ces solutions PLM seront utilisés tout au long du cycle de vie du 787 (ventes, marketing et futurs dérivés de cet appareil).

###