L’avionneur européen signe un contrat pour les avions civils A320-A330-A340 et A380, le nouvel avion de transport militaire A400M et le futur A350

"/> L’avionneur européen signe un contrat pour les avions civils A320-A330-A340 et A380, le nouvel avion de transport militaire A400M et le futur A350

"/>
mar 21 2006

Airbus choisit les technologies d’usine numérique DELMIA d’IBM et de Dassault Systèmes pour accélérer l’innovation et réduire ses délais de mise sur le marché

L’avionneur européen signe un contrat pour les avions civils A320-A330-A340 et A380, le nouvel avion de transport militaire A400M et le futur A350

Paris (France) – Le 21 mars 2006 – IBM et Dassault Systèmes (DS) (indices NASDAQ: DASTY et Euronext Paris : 13065, DSY.PA), annoncent que le constructeur d’avions européen Airbus a choisi la solution d’ingénierie des processus de fabrication numérique DELMIA V5 Robotics pour simuler, valider et programmer les lignes d’assemblage automatisées destinées à ses nouveaux programmes. Ce choix stratégique permettra à l’avionneur d’optimiser ses temps de cycle de conception et de fabrication, et de réduire ses délais de mise sur le marché.

Premier programme à bénéficier de ces solutions, l’A400M sera le premier avion Airbus à avoir été entièrement conçu avec CATIA V5 et simulé en environnement DELMIA V5, deux applications issues de la famille de solutions PLM d’IBM développées par Dassault Systèmes. Cette acquisition permettra à Airbus d’optimiser les délais de programmation, ainsi que d’affiner ses moyens de production sans aucune interruption, grâce à la programmation hors ligne. Cette solution est complétée par les outils FASTIP-FASTRIM développés par CENIT, partenaire technologique de Dassault Systèmes, et qui fonctionnent en toute transparence sur le modèle de données CATIA et DELMIA V5 pour fournir des moyens d’ébavurage, de  perçage et de rivetage.

Outre ces solutions robotiques, Airbus utilise les outils de simulation ergonomique et d’assemblage de DELMIA V5 Human et DELMIA V5 DPM Assembly pour répondre aux besoins croissants de la fabrication numérique en matière de simulation. Déjà adoptés par le programme A400M, ces logiciels permettent de vérifier l’accessibilité des différentes pièces d’avion au cours des phases d’assemblage et de maintenance, tout au long du cycle de conception.

Le choix des solutions robotiques V5 permet à Airbus d’atteindre son objectif global de réduction des coûts et d’homogénéisation des outils PLM sur la plate-forme V5. La possibilité de résoudre automatiquement les conflits entre les machines et l’environnement optimisera la trajectoire des machines, ce qui réduira les coûts de maintenance et les délais d’immobilisation.

« Nous collaborons étroitement avec les équipes d’IBM, de Dassault Systèmes et CENIT depuis deux ans », déclare Daniel Girardot, responsable de l’équipe Robotique d’Airbus. « La solution conçue par ces trois sociétés correspond parfaitement aux méthodes et aux processus de fabrication d’Airbus, et nous permettra de bénéficier d’importants avantages. Ces logiciels seront initialement déployés fin 2005 dans huit projets répartis dans différents sites Airbus à travers l’Europe. »

« Pour conserver son avance sur la concurrence, Airbus doit en permanence aller au-delà des attentes de ses clients en leur offrant un haut niveau de qualité et de savoir-faire, ainsi que des services à valeur ajoutée, tout en réduisant les coûts internes et les délais de mise sur le marché », déclare Erick Craberou, directeur Solutions PLM d’IBM France. « Grâce à notre connaissance approfondie de cette industrie et aux relations étroites que nous entretenons avec Airbus, nous pouvons aider l’avionneur à relever les défis critiques en matière d’innovation et de développement de produits. »

« DELMIA propose des solutions avancées à la pointe de la fabrication numérique », déclare Yves Coze, Directeur des ventes DELMIA pour l’Europe. « Depuis plusieurs années, nous fournissons à Airbus les outils de simulation les plus récents. En outre, en renforçant nos relations dans les domaines de la robotique, nous sommes en mesure de développer des applications spécifiques qu’Airbus peut utiliser sur notre plate-forme V5. Certaines fonctions avancées développées en partenariat avec Airbus ont également été intégrées dans la plate-forme V5 standard, avec à la clé des avantages réciproques. »

###