oct 02 2002

Airbus choisit la solution CATIA V5 d’IBM et de Dassault Systèmes pour optimiser le développement de ses avions

Il aura fallu moins de 18 mois pour faire migrer plus de 50 % de l’activité CAO d’Airbus vers CATIA. La seconde phase de cette stratégie d’innovation porte sur l’intégration de plus de 2 000 postes CATIA par IBM Global Services et Dassault Systèmes.

 

Toulouse et Paris, La Défense, le 2 Octobre 2002 – Airbus, IBM et Dassault Systèmes (NASDAQ: DASTY; Euronext Paris: #13065, DSY.PA) annoncent que la société Airbus vient d’achever avec succès la première phase du plan de rationalisation du développement de ses produits à l’aide de CATIA V5. Ce plan porte sur la mise en oeuvre de CATIA V5, application d’IBM développée par Dassault Systèmes pour la conception, la fabrication et l’ingénierie assistées par ordinateur. Débutée en septembre 2000, la mise en oeuvre continuera sur les trois prochaines années.

 

La seconde phase du projet est en cours. Elle porte sur l’installation de plus de 2 000 postes CATIA V5 et sur l’intégration des processus de conception, de développement et de fabrication d’Airbus. Airbus innove en matière de développement de ses produits avec sa prochaine génération d’avions, notamment le gros-porteur A380 et l’avion de transport militaire A400. L’objectif est d’utiliser CATIA et ses outils de gestion collaborative  du savoir-faire pour relier entre elles plusieurs divisions d’Airbus et leur permettre de partager les mêmes processus, ainsi que des informations en trois dimensions sur les produits.  

Pour  cette dernière phase du projet, Airbus confirme également son engagement en matière de services avec la division d’IBM Global Services PLM Business Consulting Services (BCS)  qui collabore avec Dassault Systèmes. L’équipe PLM de cette division se chargera de l’intégration des solutions de conception CATIA V5 à l’échelle de l’entreprise Airbus, y compris dans les centres de production implantés en France, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni. L’équipe supervisera également la mise en oeuvre complète des solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM), à savoir l’intégration, la formation, le support technique, les services de migration des données et le développement personnalisé pour Airbus.

« Le déploiement à l’échelle de l’entreprise de méthodes et de processus communs, basés sur les mêmes outils, est un facteur idéal d’harmonisation des processus de développement d’Airbus, » déclare Rolf-Stefan Scheible, vice-président Airbus Concurrent Engineering (ACE). « Nous pourrons réduire nos coûts et nos délais de développement dès le tout début du projet. La migration vers CATIA V5 présente un autre avantage puisque cette solution fait l’unanimité dans l’industrie de l’aéronautique et de l’approvisionnement. Elle propose, en outre, des fonctions de modélisation suffisamment sophistiquées pour satisfaire nos besoins, extrêmement rigoureux. »

« La demande de processus de développement plus efficaces s’intensifie dans le secteur de l’aéronautique ; aussi les entreprises de ce secteur doivent-elles gagner en productivité et en efficacité, » affirme Ed Petrozelli, Directeur général, IBM PLM. « Nous sommes ravis de pouvoir fournir à l’industrie de l’aéronautique les meilleures pratiques de PLM et les outils innovants et complets associés.  Les acteurs de ce secteur peuvent ainsi honorer les demandes de leurs clients. Le portefeuille des produits PLM d’IBM s’appuie sur notre maîtrise de cette industrie, et met à la disposition d’entreprises, telles qu’Airbus, de nouveaux outils qui les aident à développer des méthodes innovantes pour pouvoir construire de meilleurs avions. »

« La capacité d’Airbus, d’IBM et de Dassault Systèmes à concevoir et à mettre en oeuvre en douceur la transition de systèmes anciens vers des technologies de dernier cri s’est avérée décisive dans la réussite de la stratégie d’innovation d’Airbus, » déclare Etienne Droit, vice-président exécutif de la division Ventes et Marketing chez Dassault Systèmes. « Parallèlement à cette coopération, les équipes de production d’Airbus valorisent de plus en plus les solutions de 3D PLM de Dassault Systèmes, notamment CATIA et DELMIA, pour travailler en équipe sur des maquettes numériques et encourager la conception, le développement et l’intégration en parallèle de toutes les pièces d’un avion. »